NBA

LeBron James, meilleur que jamais

Les Lakers sont dans le dur. Au cœur d'une saison compliquée, et bien que dans une période un petit peu plus faste, les Angelinos, 13ème à l'Ouest, ne sont pour l'heure pas certains de disputer le playin. S'il existe bien des causes à cela, en revanche, un homme fait de son mieux pour les éviter. LeBron James, 38 ans depuis peu, est peut-être dans la forme de sa vie. Hier encore, auteur de 46pts, 8rbds et 7asts, il s'est démené pour tenter de sortir les siens de la panade. En vain. Néanmoins, il réalise une saison exceptionnelle. Les chiffres sont là pour le prouver. Alors, GOAT ou pas GOAT? 

Deux records contre les Clippers 

Il ne manquait qu'une seule équipe contre laquelle le King n'avait jamais atteint les 40 points. Cette équipe était.. les Clippers. C'est donc désormais chose faite. Il devient le seul et unique joueur de l'histoire à inscrire au moins 40 pions contre les 30 franchises de la ligue. Si ce record est à relativiser (il n'y avait pas autant de franchises à l'époque de Jordan ou Chamberlain par exemple), il n'en demeure pas moins un véritable exploit. Surtout à plus de 38 ans. Si cet exploit pourrait tomber dans les années à venir (Luka Doncic a déjà inscrit 40 pts contre 15 franchises), il démontre aussi que dans une ligue toujours plus offensive, il n'est pas si facile d'être régulier dans des sphères de All of Famers. Steph Curry, Damian Lillard, James Harden version Houston, Kevin Durant sont sans doute des scoreurs plus purs, naturels que LBJ. Pourtant, eux n'ont pas réussi à inscrire autant de points face à autant de franchises. Certes, ils sont légèrement plus jeunes. Oui, Lillard et Curry ne pourront peut-être pas le faire s'ils ne changent pas de franchise. Mais tout de même. LeBron force le respect.

Et comme si ce record ne suffisait pas, l'ancien des Cavs a décidé également d'en faire tomber un autre, personnel également. Celui du nombre de paniers à trois points inscrits. Neuf, rien que sur le match d'hier! En seulement 14 tentatives. Il n'a rien forcé, a joué avec ses qualités, mais cela n'a malheureusement pas suffit. Il en profite pour devenir le premier joueur de plus de 35 ans à inscrire 9 paniers primés.

Une saison de dingue 

Comme trop souvent, malheureusement, cette saison, ses prouesses ont été vaines. Pourtant, ce n'est pas faute de donner de sa personne. Ses stats depuis le début de l'exercice 2022-2023 sont affolantes : 29.8pts de moyenne, son 4ème meilleur total en carrière, 8.5rbds, soit sa meilleure marque depuis son deuxième départ de Cleveland, 6.9asts. Avec le match d'hier, il en est donc à 28 matchs de suite à plus de 20 points. Il a déjà atteint 4 fois la barre des 40 points depuis le début de saison. Mieux, il l'a fait depuis le match d'Atlanta, soit le jour de ses 38 ans. Histoire de prouver qu'il refuse de prendre de l'âge. En 38 matchs, il a inscrit 30 points ou plus à 20 reprises. Colossal.

A quand le record? 

A coups de performances majuscules, LeBron se rapproche de plus en plus du record All Time du nombre de points inscrits en saison régulière : Kareem Abdul-Jabbar n'a plus que 178 points d'avance sur le quadruple MVP. Une question de temps. Lui qui espère jouer jusqu'à ses 40 ans au moins (en attendant Bronny) devrait exploser ce record s'il continue à vieillir aussi bien. Les autres franchises sont prévenues, James n'a pas l'intention de baisser pavillon.

Une fois encore, le King a prouvé l'étendue de son talent. Cela ne suffira peut-être pas à emmener les Lakers vers un nouveau sacre. Mais force est de constater que LeBron James tente tout ce qui est en sa possession pour guider la franchise de LA le plus haut possible. A 38 ans, il paraît meilleur que jamais. Pour notre plus grand plaisir. 

Crédit photo : Los Angeles Times


Valentin Martin

Le cœur meurtri par la fin de carrière de Rodgeur, je m'en remets aux stepback de The Beard. Rien de tel qu'un Vélodrome incandescent pour me faire chavirer de bonheur

Dernières publications

En haut