Cyclisme

Les 50 moments de la décennie : Un tour à vélo

Classement Combiné We Sport

Qui dit 31 décembre 2020 dit fin d’une décennie. À cette occasion, We Sport vous propose de revenir, sport par sport sur 50 moments qui ont marqué cette dernière décennie, place au cyclisme, entre suspense, joie intense et déchéance, la décennie fut bien remplie.

Les aveux d’Armstrong

17 janvier 2013. Une date qui fait mal à tous les passionnés de cyclisme, surtout à ceux qui ont connu le cyclisme des années 2000. Quand on vous parler de cyclisme, le thème principal pour les non-initiés, c’est le dopage. Lance Armstrong en est la principale raison et ce 17 janvier 2013 n’a rien arrangé. Invité sur le plateau de la mythique Oprah Winfrey, le septuple vainqueur du Tour de France, suspecté de s’être dopé lors de ses victoires passe aux aveux. Ne disant rien regretter, Armstrong avoue même avoir forcé ses coéquipiers à se doper, se nommant comme un tyran. Des aveux qui encore aujourd’hui marquent profondément le cyclisme mondial, mais sont sûrement une source d’avancée dans la lutte antidopage.

Alaphilippe, le chouchou des français

Nous vous invitons à revoir l’article consacré aux 30 moments de l’année 2020 consacré au chouchou des français Julian Alaphilippe et notamment à son titre mondial.

Le Tour de France 2019

Une course de légende comme on les aime. Ce Tour 2019 était un Tour de France à part. Un Tour de France à part déjà par son parcours, le plus dénivelé depuis de nombreuses années, un Tour aussi spectaculaire par son scénario. Qui pourra oublier la mythique 19e étape du Tour 2019, l’abandon de Thibaut Pinot, le maillot jaune de Julian Alaphilippe ou encore l’averse de grêle dans la descente du col de l’Iseran. Tout cela a fait de ce Tour 2019 une légende déjà contée dans les livres. Pour connaître encore un peu plus les coulisses de cette course de légende, nous vous invitions à lire le livre de Guillaume di Grazia qui revient sur la 19e étape du Tour 2019 et ses péripéties.

Sagan, sa gagne

Peter Sagan lui aussi a écrit l’histoire de son sport pendant cette décennie. 114 victoires et pas n’importe lesquelles. Sagan se révèle sur les routes de Paris-Nice en 2010 avec deux victoires au sprint mais c’est en 2011 que le slovaque explose réellement. 3 victoires d’étapes sur le Tour d’Espagne. Depuis ? Un maillot vert glané chaque année sur le Tour de France hormis en 2017 à cause d’une disqualification, trois titres de champion du monde consécutifs et deux monuments. Un palmarès quasiment inégalé dans ce sport, tellement inégalé qu’on oublie presque son maillot d’équipe tant le slovaque porte de maillots distinctifs depuis 10 ans.

Vous pouvez continuez à suivre nos 50 meilleurs moments de la décennie, un article à chaque nouvelle heure sur WeSport en attendant la nouvelle année. 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
ante. consequat. risus ipsum id porta. luctus dictum mattis ut