Les catcheurs qui ont marqués l’histoire, épisode 2 : Shawn Michaels

0
(www.uproxx.com)
Ligue 1

Comment ne pas évoquer Shawn Michaels dans cette chronique ? Hall of Famer classe 2011 de la WWE, champion par équipe à plusieurs reprises, champion de la WWE et champion Intercontinental et tant d’autres titres à son actif. WeSportFR revient donc dans sa chronique sur une des plus grandes superstars que le catch ait connues.

AWA (1984-1988)

Shawn Michaels a catché dans de nombreuses petites fédérations avant de débarquer à l’American Wrestling Association (AWA) ou il continue de faire équipe avec Marty Janetty .  Les deux lutteurs deviennent donc les « Midnight Rockers ». Ensemble ils remportent le titre par équipe de l’AWA contre l’équipe du « Playboy » Buddy Rose et « Pretty Boy » Doug Somers à Wrestle rock au Métrodome de Mineapolis.

 WWF (actuelle WWE) : (1988-1998)

Shawn Michaels signe un contrat à la WWE en 1988, bien qu’il en avait signé un en 1987 mais il avait été renvoyé deux semaines plus tard. Il est arrivé à la WWF avec son partenaire à la AWA et reforme les Midnight Rockers que la WWF renomme « The Rockers ».  Il fait équipe avec Jannetty jusqu’en 1991 ou pendant un show Shawn Michaels assène un Sweet Chin Music à Marty Jannetty qui passe à travers une vitre.

C’est en 1992 que HBK remporte son premier titre intercontinental contre le British Bulldog lors du Saturday Night Main Event du 8 Novembre 1992. Titre qu’il perdra en mai 1993 face à son ancien tag team partenaire ..Marty Jannetty.

En septembre 1993, Shawn Michaels quitte la compagnie pour un test anti-dopage positif. Alors que la World Championship Wrestling le voulait HBK décide de retourner à la WWF.

En 1994, il livre avec Razor Ramon le match de l’année selon le magazine Pro Wrestling Illustrated dans un ladder match à Wrestlemania X, match qu’il perd. Quelques mois plus tard, il remporte les titres par équipe de la WWF avec Diesel en battant Samu et Fatu (HeadShrinkers).

Shawn Michaels rentre dans l’histoire en 1995 lorsqu’il remporte le Royal Rumble en étant rentré en première position et obtient donc un match de championnat pour le WWF championship à Wrestlemania XI, match qu’il perdra face à Diesel.

HBK devient champion intercontinental pour la troisième fois en juin 1995 en battant Jeff Jarrett et perd le titre face à Dean Douglas. Il créer avec Triple H, X-Pac, Razor Ramon et Kevin Nash The Kliq

Shawn Michaels remporta pour la deuxième fois consécutive le Royal Rumble en 1996 en entrant à la 18ème place et obtient donc de nouveau un match de championnat pour le WWF championship à Wrestkemania XII et remporte pour la première fois le WWF championship face à Bret Hart dans le premier Iron Man Match. Il perd son titre face à Sycho Sid aux Survivor Series 1996 mais le récupèrera au Royal Rumble 1997. Bien que quelques jours plus tard HBK laisse le titre vacant à cause d’une blessure au genou.

Lors de King of the Ring 1997, il affronte Stone Cold Steve Austin alors qu’il est toujours champion par équipe avec. Le match se termine en double disqualification lorsque HBK et The Ringmaster attaquent les arbitres du match.

Le 11 Aout 1997 il créer avec Triple H, Chyna et Rick Rude la DX.

Shawn Michaels a participé a participé à l’une des storylines les plus controversés de la WWE, on en a parlé d’ailleurs dans cet article : https://wesportfr.com/shawn-michaels-bret-hart-retour-sur-une-des-plus-grandes-rivalites-de-la-wwe/

Shawn Michaels entre dans une rivalité contre l’Undertaker lorsqu ‘il lui mets un coup de chaise lors de Summerslam alors qu’il visait en réalité Bret Hart. Cette rivalité apportera à la WWF le tout premier Hell In A Cell match lors de Bad Blood, que remportera Shawn Michaels grâce à une intervention de Kane. HBK se blesse lors du Royal Rumble au dos (double hernie-discale) dans le Casket match face à l’Undertaker.

Malgré sa blessure, Shawn Michaels fait plusieurs apparitions à Raw en tant que commisionnaire de la WWF. Réuni même la DX mais part pour se faire opérer.

Durant sa blessure et donc sa longue inactivité dans le ring, Shawn Michaels créer son école de catch la Shawn Michaels Wrestling Academy qui a vu des catcheurs comme Daniel Bryan naitre.

Retour à la WWE. (2002-2010)

4 ans après avoir arrêté de catcher, HBK est de retour à la WWE entre dans la New World Order (NWO). Une fois la NWO disparue, il reforme avec Triple H la DX, mais ça ne dure pas très longtemps car Triple H le trahit. Shawn Michaels se lance donc dans une rivalité avec The Game avec un Street Fight Match lors de Summerslam 2002 puis remporte le World Heavyweight Championship aux Survivor Series contre Triple H, RVD, Kane, Chris Jericho et Booker T  dans un élimination chamber match. Cette rivalité se terminera à Armageddon dans un Three Stage of Hell match (3 matchs en 1 match : Street Fight Match, d’un Steel Cage Match et d’un Ladder Match) pour le titre que Triple H remporta. Il entame une rivalité face à Chris Jericho qui se termine à Wrestlemania XIX. Il entame ensuite une nouvelle rivalité face à Triple H pour le World Heavyweight Championship, fait plusieurs combats mais ne le remportant pas. Après Bad Blood 2004, Kane attaque HBK qui est éloigné des rings pour quelques mois. Après Vengeance 2005 il trahit Hulk Hogan et à Summerslam il perd contre ce dernier. A WrestleMania XXII il affronte Vince Mcmahon avec qui il est en rivalité depuis quelques mois, il remporte son match. Néanmoins cette rivalité continue ce qui pousse Triple H à revenir au côté de HBK et reformer la DX la rivalité se termine à Unforgiven dans un Hell In A Cell Match. Il participe au Royal Rumble 2007 et se fait éliminer en dernier par Undertaker. Le lendemain il devient champion par équipe en battant la Rated RKO (Edge et Randy Orton) avec John Cena. Il devient prétendant au titre n°1 pour le WWE Championship à Wrestlemania 23. Il perd ce match de championnat contre John Cena qui est toujours son partenaire tag team et le trahit le lendemain. Après Judgment Day il fait une pause pour soigner son genou. Il a quelques rivalités quand il revient de blessure notamment contre Chris Jericho. Après No Way Out 2009 il souhaite combattre contre Undertaker à Wrestlemania XXV match que Taker gagna. Il revient en Août à la WWE pour aider son pote de la DX, Triple H contre The Legacy (Cody Rhodes et Ted Dibiase). La rivalité se terminera à Hell In A Cell avec une victoire de la DX. Lors des Slammy Awards 2009, il annonce vouloir un match revanche à Wrestlemania XXVI contre Undertaker. Il fait tout pour avoir son match contre Taker à Wrestlemania et y parvient enfin en faisant perdre le titre d’Undertaker à Elimination Chamber. Undertaker accepte finalement le défi de Shawn Michaels uniquement s’il met en jeu sa carrière, chose que HBK accepte. Après un énorme match et une nouvelle défaite face au Deadman, il prend officiellement sa retraite des rings le lendemain à Raw.

Hall Of Famer de la WWE.

HBK devient Hall Of Famer en 2011 et continue de faire des apparitions occasionnelles à la WWE.

Palmarès :

AWA :

2 Fois Tag Team Champion de l’AWA avec Marty Janetty.

WWE :

3 Fois WWE World Heavyweight Champion

1 Fois World Heavyweight Champion

3 Fois WWE Intercontinental Champion

1 Fois European Champion

5 Fois World Tag Team Champion (2 fois avec Diesel, 1 fois avec Triple H , John Cena ou encore Stone Cold Steve Austin)

1 Fois WWE Tag Team Champion avec Triple H

2 Fois vainqueur du Royal Rumble (1995 et 1996)

Hall Of Famer de la WWE depuis 2011.

C’est avec cet énorme palmarès de Shawn Michaels que se termine ce deuxième épisode, si vous avez raté le premier le voici ! A la semaine prochaine pour l’épisode 3 de cette chronique.

Sébastien Waszak

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here