Les Superstars qui ont marqué l’histoire du catch E1: Hulk Hogan

WeSportFR vous propose une toute nouvelle chronique dédiée au catch : Les Superstars qui ont marqué l’histoire de cette discipline. Nous commençons avec Hulk Hogan

 

Les débuts

 

Voulant d’abord être musicien, Hulk Hogan travaille dans une banque et fait la rencontre de Jerry et Jack brisco qui lui font connaitre Hiro Matsuda, qui deviendra son entraineur. Lors de leur premier jour ensemble, Matsuda casse la jambe d’Hogan. Il effectue et gagne son premier combat le 9 août 1977. Le 1er décembre 1979 il gagne son premier titre (Southeast championship de la National Wrestling Alliance).

 

NJPW (1980-1983)

 

Hogan apparait au Japon en mai 1980. Il y dispute plusieurs tournois. Il y remporte les tournois IWGP Tournament et MSG Tag League.

AWA (1981-1983)

 

Arrivant en tant que heel (méchant) à l’AWA, il y devient très populaire car adoré des fans. Il a une rivalité importante avec le champion de cette fédération Nick Brockwinkel qu’Hogan bat mais il finit par être disqualifié par le président de cette fédération Stanley Blackburn car il a fait passer Brockwinkel par-dessus la 3ème corde, chose interdite dans cette fédération.

 

La Hulkamania (1983-1993)

 

Hogan arrive à la WWF en 1983 et entame des rivalités avec le Iron Sheik, Roddy Pipper, Paul Orndorff et Big John Studd, catcheurs qu’Hogan battra (Dont Piper à Wrestlemania I le 31 mars 1985 dans un match par équipe avec M. T et contre Roddy Piper et Paul Orndorff. Il a ensuite une rivalité avec Bob Orton avant que les deux hommes ne s’allient. Il bat ensuite King Kong Bundy à Wrestlzmania II le 7 avril 1986 dans un combat en cage.

 

Amitiés et rivalités (1987-1989)

 

Hogan fait ensuite équipe avec André le Géant avant que ce dernier ne le trahisse et qu’ils s’affrontent à Wrestlemania III (The Irrestible Force against The immoval Object). Hogan battra lle Français mettant fin à 15 ans d’invincibilité. En 1988, il forme avec Randy Savage les Mega Powers (opposés aux Mega Bucks, André le Géant et Ted Dibiase à Summerslam 1988) avant qu’une rivalité n’éclate entre les deux hommes sur fond de jalousie amoureuse. Rivalité qui se conclura à Wrestlemania V avec une victoire d’Hogan sur le Macho Man.

 

The Real American (1990-1991)

 

Hulk Hogan remporte le Royal Rumble 1990 et se voit proposer un Ultimate Challenge par l’Ultimate Warrior à Wrestlemania VI : Le championnat intercontinental et le championnat de la WWE seront en jeu. Dans un combat sublime, c’est le Warrior qui s’imposera et unifiera les titres. Première défaite pour Hogan à Wrestlemania depuis le premier de l’histoire en 1985. En 1991, la politique se mêle au catch : En janvier, Hogan remporte son second Royal Rumble avant d’affronter le Sergent Slaughter qui a rejoint le Général Adnan, irakien. À Los Angeles pour Wrestlemania VII, Hogan bat Slaughter et devient à nouveau champion de la WWF.

 

Retour à Wrestlemania XI et départ à la WCW (1993-1994)

 

Hogan revient à Wrestlemania XI et bat Yokozuna qui n’a eu que quelques secondes de règne après sa victoire sur Bret Hart avant de signer chez l’ennemi : La WCW. On reverra Hogan à Stamford au début du siècle suivant.

 

WCW (1994-2002)

 

Le Hulkster débarque à la WCW en 1994 et aura une importante rivalité avec le Giant (futur Big Show) un an après avant de rejoindre la NWO après Bash at the Beach 1996 ou le main event entre Kevin Nash, Scott Hall, Randy Savage et Sting n’a pu se finir autrement que par un nul et par les fans qui jettent des détritus sur le ring. Une rivalité avec Vince Russo entrainera son départ après un cobt controversé contre Jeff Jarrett

 

Retour à la WWE (2002-2006)

 

Hogan revient à Stamford avant Wrestlemania X8 ou il affrontera le Rock (Défaite d’Hogan) avant de devenir champion de la WWF (Il sera le dernier champion de la WWF avant le changement de nom). Il sera aussi champion par équipe avec Edge. À Wrestlemania XIX il bat Vince Mcmahon dans un street fight. Il est intronisé au Hall of fame en 2005 avant une rivalité avec Shawn Michaels jusqu’à Summerslam 2005 ou Hogan gagnera. En 2006, une autre rivalité l’oppose à Randy Orton qui ira jusqu’à Summerslam 2006 ou Hogan gagnera.

 

TNA (2010-2013)

 

Hogan arrive à la TNA en janvier 2010 et révèle être l’allier d’Abyss à Bound for Glory. Lors du même show l’année suivante, il perd contre Sting. Une dernière rivalité l’opposera à Aces & Eights en 2012-2013 qui se conclura par son départ après une ultime défaite alors qu’il faisait équipe avec Bully Ray et Sting. En octobre, son départ est acté.

 

Ultime retour à la WWE et renvoi (2014-2015)

 

En janvier 2014, Hogan revient à la WWE en évoquant l’idée de participer à Wrestlemania XXX. Il en sera l’hôte et annonce mi-mars qu’une bataille royale en l’honneur d’André le Géant aura lieu. Lors du show, il est accompagné de Stone Cold Steve Austin notamment. En juillet 2015, il est renvoyé de la WWE pour avoir tenu des propos racistes en 2008. Son titre au Hall of fame lui est retiré.

 

Palmarès

 

AWA (American Wrestling Assocation)

2 fois World Heavyweight champion

NJPW (New Japan Pro Wrestling)

Vainqueur du IWGP Tournament en 1983
Vainqueur du MSG Tag League Tournament en 1982 et 1983 avec Antonio Inoki

WWF/E (World Wrestling Federation/Entertainement

6 fois champion de la WWF/E
1 fois champion du monde par équipe (Avec Edge)
Vainqueur du Royal Rumble en 1990 et 1991

WCW

6 fois World Heavyweight Champion

Southeastern Championship Wrestling

1 fois champion de la divison Northern

 

 

C’est la fin de ce premier opus, d’autres arriveront prochainement, j’espère que celui-ci vous plaira !

 

Jules Hagneré

 

Crédit photo Une : 411mania

A propos de l'auteur

Amoureuse du ballon rond depuis mon plus jeune âge, j'essaye d'exploiter mes talents sur les terrains depuis quelques années, même si mon profil ressemble à celui de Gregory Vignal. Le sport est ma religion, l'humour mon passe-temps.

Poster un commentaire

id tristique luctus ultricies leo Aliquam dictum leo. ipsum vulputate, elit. mi,