Ligue 1

Les récompensés des Trophées UNFP

trophées unfp

Hier soir se tenait la cérémonie des Trophées UNFP à Paris. Ces distinctions viennent récompenser les meilleurs joueurs et joueuses de Ligue 1, Ligue 2 et D1 Féminine. Les entraîneurs ainsi que les arbitres ont également le droit à leur médaille honorifique. À noter que ce sont les acteurs des championnats qui élisent eux-mêmes les meilleurs de leur division. 

Cela n'a absolument choqué personne. Kylian Mbappé a été sacré pour la troisième année consécutive meilleur joueur de Ligue 1. Avec 34 rencontres disputées, l'international français a fait trembler les filets à 25 reprises mais a également délivré 17 passes décisives. Des stats qui lui permettent d'ailleurs d'être en tête de ces deux classements respectifs avant l'ultime journée du championnat. Une fois de plus, Mbappé s'est montré comme l'homme providentiel du PSG, sauvant le club de nombreuses fois grâce à son talent individuel. Altruiste comme il est, il a même le mérite de faire briller Messi en cette fin de saison où Paris n'avait plus rien à jouer.

Pourtant, si Kylian était au centre de l'attention, ce n'était pas forcément pour ses performances sur le terrain. En effet, à l'image des bruits que l'on entend depuis plus d'un an, beaucoup s'attendaient à ce que le natif de Bondy nous dévoile le club où il évoluera l'an prochain. Cependant, il a préféré garder le suspens un petit peu plus longtemps ajoutant tout de même que son “choix est quasiment fait“. En attendant, le PSG peut être content de voir ses joueurs et joueuses reconnus aux yeux de la France. En effet, chez les femmes, c'est Marie-Antoinette Katoto qui a remporté la distinction. La meilleure buteuse de D1 avec 18 réalisations en 20 matches s'est vue récompenser de sa très bonne année sous les couleurs parisiennes.

LES ESPOIRS DES TROPHÉES UNFP

À l'instar de sa coéquipière, Laurina Fazer est elle aussi repartie avec un trophée hier soir. Âgée de seulement 18 ans, elle a fait plusieurs apparitions avec l'équipe première, délivrant au passage une petite passe décisive. La jeune milieu de terrain devrait voir son temps de jeu s'accroître l'an prochain avec les échelons qu'elle gravit un à un.

Chez les garçons, c'est le Marseillais William Saliba qui a été élu par ses pairs. Le défenseur n'est pour autant pas tellement nouveau dans le monde des professionnels. Toujours est-il qu'il n'a que 21 années au compteur et qu'il évolue déjà à un très haut niveau malgré son jeune âge. Avec ses 36 matches disputés, il est l'un des joueurs les plus utilisés par Jorge Sampaoli. Puissant, solide et propre sont des qualités qui lui correspondent plutôt bien. Actuellement prêté par Arsenal, le Phocéen d'adoption profite pleinement de son expérience dans le sud de la France. Cela lui a d'ailleurs valu de recevoir sa première convocation avec les Bleus en mars dernier. Intéressé à l'idée de prolonger l'aventure l'an prochain, il faudra tout de même que l'OM fasse sauter la clause de 30 millions d'euros.

LES GARDIENS DES TROPHÉES UNFP

On est sûrement sur la plus grosse escroquerie de la cérémonie. Gianluigi Donnarumma a été sacré dans la catégorie du meilleur gardien de l'année en Ligue 1. Décision assez incohérente quand on sait que l'Italien n'a joué que 16 rencontres cette saison sur la totalité du championnat. En plus, il fut loin d'être irréprochable toute l'année. Le PSG avait opté lors de sa signature de ne pas établir de hiérarchie entre lui et Keylor Navas. Les deux se sont alors partagés les matches de Ligue 1 ayant quasiment la même moyenne de buts encaissés par match. Désormais, cela pose une question sur le fait que les joueurs ont sûrement élu le gardien le plus populaire du championnat. Mais regardent-ils vraiment les matches ?

Matz Sels, Alban Lafont ou encore Walter Benitez auraient à coup sûr mérité amplement de remporter ce petit trophée. D'autant qu'ils ont tous été des acteurs majeurs des très bonnes performances de leur club respectif. Enfin du côté des filles, c'est la gardienne lyonnaise Christiane Endler qui a reçu sa coupe. La portière chilienne fraîchement débarquée de Paris a mis tout le monde d'accord. Ses 9 cages inviolées en 13 rencontres démarrées vont sûrement permettre à Lyon de terminer la saison sur la première marche du podium.

LE COACH DES TROPHÉES UNFP

Vous pouvez l'appeler “Bruno” ou “Pep” pour les intimes. Bruno Génésio est l'entraîneur de l'année et le moins que l'on puisse dire c'est que cela est mérité. D'autres auraient pu y prétendre également à l'image d'un Julien Stéphan qui réalise une saison incroyable avec Strasbourg. Or, voir l'ancien coach lyonnais récompensé n'est pas un scandale. Sous son impulsion, Rennes est sûrement devenue l'équipe la plus agréable à regarder cette saison. Avec un jeu offensif ponctué par de nombreux buts, les Rennais ont passé un gros cap cette année et peuvent encore prétendre à une place en Ligue des champions lors de la dernière journée de championnat. Cependant, les Bretons auront parfois perdu des points bêtement notamment en ayant du mal à conserver des résultats favorables. En espérant qu'ils ne regrettent pas tout cela au moment de faire les comptes.

Pour la Ligue 2, c'est le coach Toulousain Philippe Montanier qui a été mis en avant. Champion avec le TFC, l'ancien rennais s'est bien relancé à Toulouse. Il n'a d'ailleurs pas été le seul Toulousain récompensé puisque Branco Van Den Boomen a été logiquement élu joueur de la saison en Ligue 2. Il faut dire qu'avec 12 buts et 21 passes décisives, le milieu néerlandais a surclassé le championnat a lui tout seul. Pour le titre de gardien c'est cependant l'Ajaccien Benjamin Leroy qui est arrivé en tête.

LES ÉQUIPES DE LA SAISON

Le onze de la saison de Ligue 1 Uber Eats est très solide. D'ailleurs, il ne compte pas tellement d'escroc mis à part le gardien Donnarumma. Pour la charnière nous avons une doublette William Saliba – Marquinhos très costaud et habile à la relance. Cette équipe pour repartir propre de la défense pour ensuite trouver un latéral. À gauche on pourra compter sur le Portugais Nuno Mendes, révélation de l'année au PSG, et à droite Jonathan Clauss l'infatigable piston lensois. Le milieu de terrain a tout ce qu'il faut pour briller tant offensivement que défensivement. Aurélien Tchouaméni est entouré de Séko Fofana et de Dimitri Payet. Ces trois-là auront sans cesse des solutions offensives avec le trio d'attaquants. On retrouve évidemment Mbappé, accompagné de son adversaire direct au classement des buteurs Wissam Ben Yedder (24 buts) ainsi que l'impressionnant Martin Terrier (21 buts).

Chez les filles, le onze est dominé par 7 joueuses du PSG. On y trouve Katoto et Diani en attaque, Geyoro et Dabritz dans le milieu, ainsi que Karchaoui, Dudek et Lawrence en défense. Il y a également 3 Lyonnaises avec la gardienne Endler, l'indéboulonnable Wendie Renard mais aussi la milieu de terrain Macario. Enfin, seule exception de ce onze, c'est l'ailier droit Clara Matéo qui évolue sous les couleurs du Paris FC.

Les dernières récompenses ont également fait des heureux. Karim Benzema a été élu meilleur Français jouant à l'étranger, peut-être un avant-goût d'une autre récompense individuelle ? Bamba Dieng et Youssouf M’Changama ont respectivement remporté le titre du but de l'année en Ligue 1 et en Ligue 2. Enfin chez les arbitres, Messieurs Bastien, Gringore, Thual et Pignatelli ont été distingués eux aussi. Pour terminer, une mention spéciale à Mamadou Sakho mis en avant pour ses actions humanitaires en France et au Sénégal.

Photo : PSG

Dernières publications

En haut