Les trophées de la rédac : Jeep ELITE

0
Ligue 1

Comme vous le savez, la saison n’est pas arrivée à son terme à cause de la Covid-19. Aucune récompense n’a été accordée alors chez We Sport, nous avons notre propre palmarès . Alors la LFB, troisième remise de trophées avec la Jeep ELITE.

Le meilleur espoir : Théo Maledon

Aucune surprise pour la remise du trophée du meilleur espoir de la Jeep ELITE. Le futur NBA-er avait pourtant une concurrence féroce à commencer par son adversaire Matthew Strazel qui a totalement explosé en championnat domestique mais aussi en Euroleague à seulement 17 ans. Autre adversaire et qui pourrait avoir une mention honorable pour ce trophée : Hugo Benitez, meneur de la JL Bourg. Sortant de l’école des meneurs arrières de la JL, il est le symbole de l’excellence de la formation du club de l’Ain. Notre lauréat tournait à 6,7 points en 16,1 minutes par match.

Le MIP : Abdoulaye Ndoye

Quatre points supplémentaires par match, une évaluation qui passe de 9,3 à 14, Abdoulaye Ndoye est le symbole de la résurrection du Cholet Basket. Bien accompagné par Chris Horton, le français a réalisé la meilleure saison de sa carrière, une saison qui tombe à pic pour l’arrière d’1,95m qui tentera la NBA lors de cette intersaison tumultueuse. Dans cette discussion, Yannis Morin qui vient de signer à la SIG Strasbourg a réalisé une belle saison avec Châlons-Reims tout comme Jean-Baptiste Maille. Isaia Cordinier qui nous a offert de magnifiques actions cette saison a lui aussi connu une progression très intéressante.

Le meilleur sixième homme : Richard Solomon

Si Laurent Legname a réussi à amener ses hommes à la première place de la Jeep ELITE et au titre en Leaders Cup, c’est grâce à un banc de très bonne qualité. Parmi ses benchers, il pouvait compter sur son pivot remplaçant de luxe en la personne de Richard Solomon. Formé en Californie, le pivot US tournait à 12,1 points et 5,9 rebonds en 19,6 minutes. En rotation du duo Loum/Chassang, il n’était pas titulaire principalement pour mettre en place un cinq majeur small ball avec Holston et Julien qui occupaient les lignes arrières.

Le meilleur coach : Laurent Legname

L’aventure de Laurent Legname avec Dijon a commencé en 2015 après plusieurs saisons avec Hyères-Toulon dont la dernière où il termine meilleur coach de Pro B. Avec Jean-Louis Borg, ancien coach et devenu directeur sportif, ils ont permis saison après saison à Dijon de toucher les sommets du basket français. Laurent Legname connu pour ses coups de gueule a permis à la JDA de remporter son premier titre depuis 2006 et une victoire lors du match des Champions.

Le 5 majeur :

Meneur de jeu : Axel Julien (JDA Dijon)

Arrière : David Holston (JDA Dijon)

Ailier : Danilo Andjusic (JL Bourg-en-Bresse)

Ailier fort : Chris Horton (Cholet Basket)

Pivot : Vitalis Chikoko (Levallois Metropolitans)

MVP Français : Axel Julien

Incroyable lors de la Leaders Cup, exceptionnel lors de la Basketball Champions League et au top lors de la saison de Jeep ELITE, Axel Julien a réalisé une superbe saison et s’impose comme un meneur d’élite de la division. Amené dans les bagages de Laurent Legname lors de l’arrivée de celui-ci à Dijon en provenance de Hyères-Toulon, Axel Julien ne cesse de progresser chaque saison. Et son duo avec Holston marche à merveille, la preuve une évaluation qui évolue chaque année de deux voir trois points par saison.

MVP Étranger : Chris Horton

Les supporters de Cholet peuvent s’en mordre les doigts, Chris Horton n’évoluera plus sous les couleurs de l’historique équipe française de basket. En effet, après une saison sous les ordres d’Erman Kunter, l’américain a choisit de prendre la direction du Nord et jouera pour Gravelines-Dunkerque en 2020/21. Meilleur rebondeur de la ligue, il affichait aussi la meilleure évaluation de la ligue devant des pointures : Miralem Halilovic/ Vitalis Chikoko/ Briante Weber/ Brandon Taylor

Voilà, c’est donc la fin de cette série sur les trophées de la saison des championnats français que sont la Pro B, la LFB et enfin la Jeep ELITE.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here