L’Espagne championne du monde face à l’Argentine

0
Ligue 1
Comme en 2006 au Japon, l’Espagne est devenue championne du monde en dominant l’Argentine (95-75) à Pékin.

Dès le début du match, les Espagnoles n’ont laissé aucune chance aux Argentins avec un 14-2. Les Ibériques ont maîtrisé le secteur intérieur avec l’experimenté Luis Scola (8 points à 1/10 aux tirs). Malgré un coup de chaud de Nicolas Brussino, les Sergio Scariolo ont mené de 9 points (23-14).

Ensuite, dans le duel des meneurs, Ricky Rubio (20 points, 7 rebonds et 3 passes) a largement pris le meilleur sur Facundo Campazzo (11 points et 8 passes à 2/11 aux shoots). À la mi-temps, l’Espagne a déjà pris un sérieux avantage (43-31) avec une domination au rebond.

Seul, Gabriel Deck (24 points à 9/10 aux tirs) a surnagé en attaque chez les Argentins par la suite. Mais, les joueurs Argentins ont commis beaucoup de fautes et Marc Gasol les a fait payer sur la ligne avec 9/10 aux lancers-francs.

Enfin, Espagne a contrôlé la fin du match pour un deuxième sacre mondial pour maintenir 20 points d’avance.

Le Cinq Majeur de la compétition : Ricky Rubio (Espagne) – Evan Fournier (France) – Bogdan Bogdanovic (Serbie) – Marc Gasol (Espagne) – Luis Scola (Argentine)
MVP de la Coupe du Monde : Ricky Rubio (16,4 points, 4,6 rebonds – 6 passes – 1,5 interception à 46 % aux tirs et 84 % aux LFs)

Photo : FIBA

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here