Tour de France

L’Histoire du Maillot Jaune

maillot jaune

Le maillot jaune est sans conteste le maillot le plus reconnaissable du cyclisme professionnel. Mais cela n'a pas toujours été le cas.

Dans le cyclisme professionnel moderne, le maillot jaune est remis au leader du classement général du Tour de France. Cependant, il n'a pas toujours été utilisé au Tour. Lors de la première édition du Tour de France en 1903, remportée par Maurice Garin, le leader de la course était plutôt désigné par un brassard vert.

Officiellement, Eugène Christophe est devenu le premier coureur à porter le maillot jaune plus de quinze ans plus tard, lors du Tour de France 1919. À cette époque, le Tour de France n'avait pas eu lieu depuis 1914 en raison de la première guerre mondiale, et le directeur du Tour de France – Henri Desgrange – a décidé que l'épreuve devait montrer plus clairement le leader aux spectateurs et aux autres concurrents. L'Auto, le journal organisateur, utilisait à l'époque du papier jaune, le maillot du leader est donc devenu jaune.

Cependant, certains doutes subsistent quant à la date à laquelle la tradition du maillot jaune a véritablement été introduite. Le cycliste belge Philippe Thys a remporté trois fois le Tour de France entre 1913 et 1920. Après sa retraite, il a affirmé qu'en 1913, Desgrange lui avait demandé de porter un maillot jaune en tant que leader de la course, mais que Thys avait refusé.

Au début, Eugène Christophe n'était pas satisfait lorsque Desgrange lui demandait de porter le maillot jaune de leader, se plaignant que les spectateurs et ses rivaux se moquaient de lui parce qu'il ressemblait à un canari.

De nos jours, le maillot jaune est le maillot le plus recherché dans le cyclisme. Mathieu van der Poel a remporté son premier maillot jaune après une démonstration époustouflante sur le Mûr-de-Bretagne lors du Tour de France 2021. Avant la course, Van der Poel a déclaré : “prendre le maillot jaune est, je pense, le rêve de presque tous les coureurs.” Passer de l'apparence d'un canari à l'apogée du sport. Un sacré contraste, hein.

Qui a gagné le plus de maillots jaunes ?

Avant l'édition 2022 du Tour de France, 2 208 maillots jaunes ont été officiellement attribués. Eddy Merckx a remporté le plus grand nombre de maillots jaunes au cours de sa carrière, soit 96. Bernard Hinault et Miguel Indurain sont deuxième et troisième sur la liste avec 75 et 60, tandis que Chris Froome est le coureur le plus actif avec 59.

  • Eddy Merckx – 96
  • Bernard Hinault – 75
  • Miguel Indurain – 60
  • Chris Froome – 59
  • Jacques Anquetil – 50
  • Antonin Magne – 38
  • Nicolas Frantz – 37
  • Philippe Thys – 37
  • André Leducq – 35
  • Louison Bobet – 34

Fabian Cancellara a remporté le plus grand nombre de maillots jaunes tout en ne gagnant jamais le classement général du Tour de France. Spartacus”, a remporté 29 maillots jaunes entre 2004 et 2015.

  • Fabian Cancellara – 29
  • René Vietto – 26
  • Thomas Voeckler – 20
  • André Darrigade – 19
  • Rudi Altig – 17

Après avoir remporté le maillot jaune lors de la 20ème étape du Tour de France 2020, Tadej Pogačar est l'un des quatre seuls coureurs à avoir remporté le classement général du Tour alors qu'il ne portait le maillot jaune que deux jours dans sa carrière. Jean Robic, Charly Gaul et Jan Janssen sont les trois autres coureurs à avoir réalisé cet exploit.

 

Dernières publications

En haut