Football

Ligue 1 : L’AS Monaco déroule face à Angers (3-0)

L’AS Monaco s’impose facilement face au SCO d’Angers (3-0), grâce à une attaque de feu et un Kevin Volland inspiré. Les hommes de Niko Kovač réalisent une très bonne opération en s’installant à la 4ème place du championnat.

 

L’AS Monaco a très bien débuté l’année 2021 avec une large victoire sur la pelouse de Lorient (2-5), mercredi dernier. Pour maintenir la pression sur les équipes de tête, les Monégasques doivent s’imposer ce soir face à la solide formation du SCO d’Angers.

Maripán débloque la situation pour Monaco

Dès les premières minutes de cette rencontre, les joueurs de Niko Kovač prennent à la gorge les Angevins. Pour son 200ème match en Ligue 1, Wissam Ben Yedder est le premier à tenter sa chance, mais Paul Bernardoni repousse sa frappe du bout des gants (3e).

Les joueurs du SCO d’Angers évoluent en contre-attaque et profitent des largesses défensives monégasques. Bien servi par Ismaël Traoré, Loïs Diony assène une lourde frappe, repoussée de justesse en corner par Benjamin Lecomte (21e).

Toutefois, les Rouges et Blancs conservent la maîtrise du ballon. Les Monégasques font le siège des cages de Paul Bernardoni. Après un bond débordement sur le côté droit, Gelson Martins centre au premier poteau, Kevin Volland dévie le ballon vers Maripán qui fusille le gardien du SCO d’Angers (1-0, 40e). À la pause, l’AS Monaco mène logiquement 1 à 0 face à une équipe d’Angers plutôt timide.

 

Les Monégasques en démonstration

Un faux rythme s’installe dans ce début de seconde période. Les Monégasques gèrent tranquillement leur courte avance tandis que les Angevins ne parviennent pas à accélérer le jeu.

Dès que les hommes de Niko Kovač mettent le pied sur le ballon, le SCO d’Angers est dépassé. Auteur d’une belle prestation, le latéral gauche monégasque, Caio Henrique sert parfaitement Kevin Volland, seul au deuxième poteau. D’un plat du pied l’attaquant allemand pousse le ballon au fond des filets de Paul Bernardoni. L’AS Monaco fait le break (2-0, 72e).

Les Rouges et Blancs poursuivent leur marche en avant. Entré en jeu à la place d’un Wissam Ben Yedder transparent, Stevan Jovetic se mêle à la fête. Après une contre-attaque éclair et une magnifique une-deux avec Kevin Volland, Stefan Jovetic crucifie Paul Bernardoni (3-0, 81e)

Crédits Photo : Twitter AS Monaco

 

Finalement, l’AS Monaco s’impose 3 à 0 face au SCO d’Angers. Les Monégasques réalisent la bonne opération de la soirée. Les hommes de Niko Kovač grimpent à la 4ème place de la Ligue 1 après les matchs nuls de Rennes face à Lyon et Marseille face Dijon.

 

Crédits Photo de Une : AFP

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire