Champions League

Ligue des Champions : Porto – Juventus et Séville – Dortmund au menu

Après une soirée ébouriffante hier, la Ligue des champions reprend ce soir avec deux rencontres au programme. La Juventus de Turin s’en va défier Porto dans son antre, tandis que le FC Séville reçoit un Dortmund en perdition depuis le début de l’année.

 

Ronaldo, prophète en son pays ?

Tout deux décrochés en championnat, la Juve et Porto, respectivement 4e et 2e de leur championnat, suivent des dynamiques pourtant différente. Qualifiée pour la finale de la Coupe nationale et vainqueur de la Supercoupe d’Italie, les 2 défaites subies en 2021 par la Vieille Dame (face à l’Inter mi-janvier et Naples le week-end dernier) ne doivent pas masquer les progrès réalisés depuis la Saint Sylvestre. Le club turinois a néanmoins retrouvé la solidité qui lui faisait défaut en début de saison, n’encaissant que 2 buts lors des 8 derniers matchs et affichant un équilibre bienvenu à l’aube de retrouver la plus belle des compétitions. Au cœur d’une animation offensive encore poussive, la Juve pourra compter sur un Cristiano Ronaldo revanchard après l’élimination à ce stade de la compétition l’an dernier, face à l’Olympique Lyonnais. À tout juste 36 ans, le Portugais culmine à 23 buts en club cette saison et la prestation de Mbappé hier pourrait avoir aiguisé – encore un peu plus – son appétit, lui le meilleur buteur de l’histoire de la compétitions, avec 135 réalisations.

Brillamment qualifié pour les 8es de finale de cette même compétition derrière l’ogre citizen, Porto traverse une période plus compliqué depuis. Éliminé de la Coupe du Portugal  par le Sporting en début d’année, les Dragons pointent également à 10 longueurs de ce même Sporting en championnat. La faute, en partie, à la série actuelle de 3 matchs nuls concédés face à Braga, certes 3e, mais également face aux modestes Belenenses et Boavista (13e et 17e). Cependant des motifs d’espoirs existent pour le champion sortant. Corrigé par Manchester City (3-1) lors de la 1er journée des phases de groupe, il n’a plus encaissé de buts dans cette compétition, pliant sans rompre face aux Anglais lors du retour (0-0).

En forme actuellement, Cristiano Ronaldo représentera le principal danger côté turinois ce soir. (L’Equipe)

Les compositions probables : 

Porto (4-4-2) : Marchensin – Zaidu, Pepe, Mbemba, Manafá – Otávio, S.Oliveira, Uribe, Corona – Taremi, Marega

Juventus Turin (3-5-2) : Szczęsny – Chiellini, de Ligt, Danilo – Alex Sandro, McKennie, Betancur, Rabiot, Chiesa – Ronaldo, Morata

 

Séville dans la continuité ? 

Dans ce duel d’outsiders entre le FC Séville et le Borussia Dortmund, c’est bien le club andalou qui s’avance en favori. Solide 4e de Liga, les hommes de Lopetegui ont pourtant dû batailler pour rallier les 8es de finale de la Coupe aux Grandes Oreilles. Vainqueur à l’étriquée de Krasnodar à l’aller (3-2) puis au retour au bout du temps additionnel (2-1), les Sévillans ont montré des faiblesses que Chelsea (et Giroud, auteur d’un quadruplé ce soir là) s’est fait un plaisir d’afficher au grand jour (4-0 à Sánchez Pizjuán). Mais depuis cet accro, les Blanquirrojos ont trouvé leur rythme de croisière, forts de 8 victoires en autant de rencontres dernièrement, Coupe du Roi et championnat confondus, en n’encaissant qu’un petit but seulement. Au-delà des résultats, c’est le jeu proposé qui séduit, cher à Lopetegui, avec en point d’orgue la prestation aboutie face au Barça en demi-finale aller de la Coupe du Roi (2-0) la semaine dernière. Face à une équipe de Dortmund malade, le vainqueur de la Ligue Europa a l’occasion rêvée de poursuivre son chemin dans la compétition reine.

En effet, ce Borussia-là n’effraie pas grand monde cette saison. La faute à des prestations sans relief. D’ailleurs, le départ de Lucien Favre, licencié le 13 décembre, n’a rien changé. Pis, les contre-performances se sont même enchaînées depuis le début d’année et le bilan est bien terne en 2021 : 3 victoires, 2 nuls et 3 défaites, reléguant le club de la Ruhr en 6e position, loin des places qualificatives pour la prochaine Ligue des champions. Pour une équipe habituée à jouer les trouble-fête en tête du championnat, le coup est dur d’autant qu’elle devra se séparer de nombreux éléments en cas de non qualification à la prochaine Ligue des champions, afin d’alléger des finances plombées par la crise actuelle. Attention toutefois, l’effectif regorge de qualité et Dortmund possède en Haaland un buteur de classe mondiale à même de changer le cours d’une rencontre à lui seul.

Face à Chelsea le 2 décembre dernier en phase de groupe, Séville avait souffert et s’était lourdement incliné (4-0). Depuis, les Andalous vont beaucoup mieux. (AFP)

Les compositions probables : 

FC Séville (4-3-3) : Bounou – Escudero, D.Carlos, Koundé, Navas – Jordan, Fernando, Rakitić – Papu Gómez, En-Nesyri, Suso

Borussia Dortmund (4-2-3-1) : Hitz – Guerreiro, Hummels, Akanji, Morey – Can, Bellingham – Sancho, Reus, Reyna – Haaland

 

Crédits photo en une : Keystone

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire