Ligue Féminine de Handball : un bilan de mi-saison avant l’Euro

En pleine trêve internationale, en vue de l’Euro Féminin de Handball, les équipes de LFH sont au repos depuis le début du mois de Novembre, et cela jusqu’au week-end du 28 Décembre. Avant le lancement de cette seconde partie de saison, retour sur la première partie de ce championnat féminin de handball. 

Metz Handball invaincu, incontestable leader.

10 matchs, 10 victoires : un portrait parfait pour les messines. Les filles d’Emmanuel Mayonnade réussissent à faire un sans faute, et sont engagées dans 3 compétitions. L’aspect défensif sur le dernier match n’est pas réellement mis à l’honneur, seulement les 3 points sont présents. Par conséquent, Metz Handball va vouloir dans la seconde partie de championnat conserver cette belle place du podium, tout en continuant leur belle aventure en Ligue des champions. 

Crédit photo : Metz Handball.fr 

Brest Bretagne Handball, à une seule longueur. 

Quant aux brestoises, elles sont bien installées sur le podium également à la deuxième place. Avec un seul match nul, Brest Handball talonne Metz Handball, à un petit point. Le 30 décembre, dès la reprise, Allison Pineau et ses coéquipières retrouveront donc le leader. Ce sera donc un match très engagé dont l’issue pourra être un renversement dans le classement provisoire. 

Crédit photo : Ouest France

Un championnat LFH disputé, et Besançon mène le rythme. 

Ensuite, Besançon à la troisième place réussit à s’affirmer, avec de belles réussites et de légers écarts seulement. Ses concurrentes directes telles que Nice, Paris et Nantes n’ont pourtant pas dit leur dernier mot, afin d’accéder au podium. La seconde partie de saison risque de réserver de belles surprises pour ces équipes de handball de l’élite féminine. Les querelles sportives sont très vives au sein du classement avec Chambray, Toulon, Fleury, qui n’ont que très peu d’écarts entre elles. 

Crédit photo : Hand LFH 

Saint Amand, le promu en quête de victoires. 

Enfin, Dijon, et Bourg de Péage tentent de rester proches de ces dernières, pour éviter la relégation et redorer leur image sur la suite. En revanche, Saint Amand ne trouve pas le chemin vers les 3 points. Les amandinoises ne lâcheront surement pas, et maintenant que les équipes se connaissent, la lanterne rouge peut tenir compte de ses erreurs, et renverser la tendance. 

Crédit photo : La Nouvelle République 

La seconde partie de saison s’annonce palpitante en LFH après la trêve. Les équipes peuvent toutes prétendre à un classement plus favorable, et auront l’ambition très certainement de bousculer les places actuelles. 

Toute l’actualité LFH : Hand LFH

Le sacre de Metz en 2018 : Sacre Metz Handball, et en 2019 qui sera en haut du podium ?

 

A propos de l'auteur

Passionnée de sport, aussi bien professionnellement que personnellement. Envie de partager sur We Sport Fr, tous ces moments sportifs intenses et heureux.. en dehors des terrains !

Poster un commentaire

elementum lectus Praesent pulvinar neque. nunc