Lyon et son passé italien en Coupe d’Europe : une tragédie en 3 actes

0
Ligue 1

Lyon et son passé italien

Lyon souffre d’un faible taux de victoires face aux clubs italiens en Coupe d’Europe, Ligue Europa et Ligue des Champions confondues. Surtout en phases finales où en quatre tentatives l’OL est tombé trois fois au XXIème siècle.

Ce soir (21h), Lyon accueille la Juventus Turin, en 8es de finale de la Ligue des Champions. Si l’histoire a bien débuté face à la Lazio en 1996, les Gones ne trouvent plus la solution pour renverser un « grand club d’Italie » en Coupe d’Europe. Cette fois-ci, l’octuple champion de Serie A en titre se présente à eux. De quoi raviver de mauvais souvenirs, résumés en trois épisodes, et toujours ancrés dans la mémoire des supporters lyonnais.

 

4 Avril 2006- AC Milan 3-1 Lyon: à deux minutes près ! 

C’est la saison, avec celle de 2004-2005, où Lyon possède les armes pour remporter la Ligue des Champions. Auteurs d’une solide phase de groupes – 1er devant le Real Madrid avec 16 points pris sur 18 possibles- les hommes de Gerard Houillier ne font qu’une bouchée du PSV Eindhoven en huitième de finale (victoire 1-0 puis 4-0).

En quart de finale, après un match nul et vierge à Gerland face à Milan lors du match aller, Lyon a toutes ses chances au retour. A San Siro, Mouhamadou Diarra (31e) répond à l’ouverture du score milanaise signée Filippo Inzaghi (25e). Le but « à l’extérieur » du milieu de terrain lyonnais envoie provisoirement son équipe en demi-finale. Il reste encore une heure à jouer, à tenir.

Résultat de recherche d'images pour "milan lyon 3 1"
4 Avril 2006. AC Milan 3-1 Lyon. San Siro. Filippo Inzaghi exulte (à gauche de l’image), il vient d’envoyer le club lombard en demi-finale de Ligue des Champions. Une joie contrastée par l’impuissance de Grégory Coupet (à droite). (Crédit photo: eurosport)

Mais la réussite des grandes équipes sourit au Milan AC. Sur une mauvaise appréciation d’Eric Abidal, Shevchenko hérite du ballon dans la surface. L’Ukrainien frappe et heurte les deux poteaux du but lyonnais mais Inzaghi surgit au milieu d’une défense lyonnaise impuissante pour pousser le ballon au fond des filets (88e). Schevchenko met fin à tout suspens dans le temps additionnel (90+1e). Et Lyon rate pour la troisième année consécutive une qualification pour les demi-finales.

 

6 Mars 2007- Lyon 0-2 AS Roma: impuissants !

La saison 2006-2007 est marquée par une équipe lyonnaise impitoyable. La période août-décembre ressemble à un sans-faute (une seule défaite toutes compétitions confondues).  En Ligue des Champions, elle termine première de son groupe avec 14 points et une nouvelle fois devant le Real Madrid.

En huitième de finale, l’adversaire romain semble surmontable. A l’aller, Lyon revient d’Italie avec un match nul en poche (0-0). Le match retour, à Gerland, est une véritable désillusion pour les 40 000 spectateurs. En une mi-temps, l’AS Roma inscrit deux buts. Celui d‘Alessandro Mancini (0-2, 44e) tourne encore sur Youtube tout comme la tête d’Anthony Reveillère hypnotisée par les six passements jambes du brésilien !

Résultat de recherche d'images pour "lyon roma"
6 Mars 2007. Lyon 0-2 AS Roma. Stade de Gerland. C’est l’image de ce huitième de finale. Mancini (en blanc) effectue ses passements de jambes. Il foudroie Réveillère (en noir) et l’Olympique Lyonnais. (Crédit photo: youtube)

L’OL, au lieu de passer un cap, régresse sur cette campagne européenne par rapport aux éditions précédentes. La fin de l’ère Houiller a sonné.

10 Avril 2014- Juventus 2-1 Lyon: proches du miracle 

La jeunesse lyonnaise entraînée par Rémi Garde, au cœur d’une saison mal embarquée en championnat (achevée à la cinquième place), s’offre tout de même un quart de finale de Ligue Europa.

Résultat de recherche d'images pour "juve lyon 2 1 pirlo"
10 Avril 2014. Juventus 2-1 Lyon. Juventus Stadium. A vingt mètres des buts lyonnais, Pirlo ne laisse aucune chance à Anthony Lopes sur ce coup franc (1-0, 4e). (Crédit photo: Le Parisien)

Défaits à Gerland (0-1) à l’aller, les lyonnais encaissent le premier but au match retour sur un coup franc délicieux signé Pirlo (4e). Jimmy Briand égalise (18e) au Juventus Stadium et Lyon se retrouve à un but de la qualification. Il se voit finalement puni en seconde période sur une frappe de Marchisio déviée par Umtiti(68e). Malchanceux ou trop tendres ? Le fait est que les hommes de Rémi Garde sortent la tête haute de cette campagne européenne.

Rideau. C’est la fin ou presque puisqu’en 2017 Lyon retrouve l’AS Roma en huitième de finale de Ligue Europa.

Le match aller, remporté 4-2 par les gones, reste l’un des matches marquants de l’OL dans son histoire européenne au Groupama Stadium. Au match retour, les lyonnais, tremblent jusqu’au bout (défaite 2-1) et parviennent à se hisser en quart de finale. Et au passage stopper l’hémorragie face aux clubs italiens en phases finales de Coupe d’Europe. Aux lyonnais de fermer définitivement cette plaie face à la Juventus, meilleur club italien de ces dix dernières années.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here