Mas que una victoria #LaFlammeRouge

Place au dénouement de cette Vuelta 2018, avec une courte étape d’un peu moins de 100 kilomètres, mais avec six difficultés répertoriées. Rapidement, la partie a tourné à une bataille de favoris, de gros poissons. Tout cela arbitré par une lutte pour le podium. C’est finalement Enric Mas (Quick Step) qui a levé les bras, en plus de sa 2e place au général, devant Miguel Angel Lopez (Astana) et Simon Yates (Mitchelton Scott). A savoir le podium final dans le désordre.

Enric Mas peut exulter. Il signe sa première victoire en Grand Tour, accompagnée d’une 2e place au classement général final. Crédit : AFP.

Le classement

Enric Mas : Il tournait autour depuis de nombreuses étapes. Toujours dans les roues des autres favoris, l’Espagnol n’avait plus qu’une ultime occasion de s’offrir une première victoire en Grand Tour. Parti avec Simon Yates, à la poursuite de Miguel Angel Lopez et Nairo Quintana, il était le plus frais au sommet de La Gallina pour devancer le leader d’Astana. +10.

Miguel Angel Lopez : Comme son adversaire espagnol, Lopez luttait pour une place sur le podium dans le final. Il a d’ailleurs porté plusieurs attaques, tôt dans l’après-midi, pour faire remuer les favoris. Une tactique payante avec cette 3e place finale. Pour l’étape, Mas avait l’avantage psychologique puisqu’il était assuré du podium, pas le Colombien. Des efforts qu’il a payés au moment du sprint final. +8.

Simon Yates : La consécration ! Le Britannique a su apprendre d’un Giro où il a complètement explosé en fin de troisième semaine. Cette fois-ci, à l’image de sa montée finale, Yates n’avait qu’une obsession : ramener le rouge à Madrid. Pour cela, il s’est contenté d’être dans la maitrise, ne faire aucun effort en trop. Mission accomplie, +6.

Thibaut Pinot : Il aura peut-être quelques regrets au général, mais le Français repart d’Espagne avec deux victoires d’étape, et une 6e place à Madrid. Sans doute un peu court aujourd’hui, puisqu’il n’a pas vraiment tenté durant la journée, Pinot peut repartir le sourire aux lèvres. +4.

Rigoberto Uran : ATTAQUE DE RIGOBERTO URAN ! C’est arrivé, oui ! Bon, la sentence était déjà faite, il n’y avait plus grand-chose à jouer pour lui, si ce n’est gagner un rang aux dépens de Thibaut Pinot. Le Colombien n’y est pas parvenu, et signe une Vuelta dans un relatif anonymat. Dommage qu’il n’y ait pas de 4e semaine. +2.

Les bonus/malus

La bonne surprise : Enric Mas. Pas seulement pour sa victoire aujourd’hui, bien que cela ajoute à la volonté de le mettre en avant, mais pour l’ensemble de sa Vuelta. Qui imaginait le coureur de la Quick-Step décrocher la 2e place finale de la Vuelta ? A l’image de son étape aujourd’hui, l’Espagnol a fait la course parfaite, entre objectif d’étape et course au podium. En prenant les bonnes roues, en faisant les efforts à faire. Respect, +5.

Les déceptions : Alejandro Valverde en tête. Le poids des années se fait ressentir. Complètement débordé en fin de troisième semaine, le coureur de la Movistar a tout perdu aujourd’hui. Steven Kruijswijk aussi était idéalement placé pour le podium, mais le Hollandais a beaucoup trop tardé à montrer le maillot aujourd’hui, et se contente de la 4e place. -2 pour les deux coureurs déchus du podium.

Notre classement général

Classement Coureur Points totaux
1 Simon Yates 37
2 Elia Viviani 28
3 Alejandro Valverde 26
4 Peter Sagan 24
5 Thibaut Pinot 23
6 Migel A. Lopez 22
7 Alessandro De Marchi 21
8 Ben King 20
8 Dylan Teuns 20
8 Enric Mas 20
11 Rohan Dennis 18
12 Michal Kwiatkowski 16
13 Jelle Wallays 15
13 Oscar Rodriguez 15
15 Luis Angel Mate 14
16 Steven Kruijswijk 13
16 Jhonatan Restrepo 13
18 Rafal Majka 12
19 Jesus Herreda 11
20 Danny Van Poppel 10
20 Simon Clarke 10
20 Tony Gallopin 10
20 Alexandre Geniez 10
20 Micheal Woods 10
25 Dylan Van Baarle 8
25 Sven Erik Bystrom 8
25 Bauke Mollema 8
25 Nacer Bouhanni 8
25 Rudy Molard 8
25 Jordi Simon 8
25 Joey Rosskopf 8
32 Giaccomo Nizzolo 6
32 Emanuel Buchmann 6
32 Franco Pellizotti 6
32 Mark Padun 6
32 Jonathan Castroviejo 6
32 Rigoberto Uran 6
38 Lukas Pöstlberger 5
38 Nikita Stalnov 5
38 Soto 5
41 Nelson Oliveira 4
41 Wilko Kelderman 4
41 Davide Villela 4
41 Jon Izagirre 4
41 Nils Peters 4
41 Bjorg Lambrecht 4
41 Laurens de Plus 4
41 David de la Cruz 4
49 Pierre Rolland 3
50 Ivan Garcia Cortina 2
50 Victor Campenaerts 2
50 George Benett 2
50 Floris de Tier 2
54 Nairo Quintana 0
54 Vincenzo Nibali 0
173 Gorka Izagirre -2
173 Matteo Trentin -2
175 Richie Porte -4
175 Inur Zakarin -4

A propos de l'auteur

Je ne sais pas qui attaque le plus entre Pierre Rolland et Rafael Nadal. Je ne sais pas qui monte le mieux entre Chris Froome et Ivo Karlovic. Je ne sais pas non plus qui cumule le plus de revers entre Stan Wawrinka et Nacer Bouhanni. Je n'ai jamais su choisir entre le tennis et le vélo. Mais ce dont je suis sûr, c'est que je n'ai percé dans aucun de ces deux sports.

Poster un commentaire

sed fringilla mi, eleifend dictum accumsan