Masters 1000 de Madrid : A.Zverev titré

0
Ligue 1

Alexander Zverev (3ème ATP) a remporté ce dimanche le Masters 1000 de Madrid face à Dominic Thiem (7ème ATP) en deux sets (6/4 6/4) et 1h18 de jeu. L’Allemand décroche son troisième titre en Masters 1000 à seulement 21 ans après Rome et Montréal la saison passée.

Le score et la physionomie du match furent aussi sévères que logiques. Alexander Zverev (3ème ATP) a tout simplement maîtrisé de bout en bout cette finale face à un Dominic Thiem (7ème ATP) limité physiquement et émoussé tennistiquement. Breaké dès l’entame des deux manches, l’Autrichien a passé l’intégralité du match à courir derrière le score. Les jeux de services furent tantôt accrochés, tantôt faciles, mais rien n’y a fait : le n°3 mondial a sécurisé toutes ses mises en jeu, contraignant son opposant à courir après le score tout le long du match. A tel point que le jeune prodige allemand n’a laissé que des miettes à son adversaire du jour : aucune balle de break obtenue par celui-ci sur toute la rencontre. Certainement la statistique la plus parlante de cette finale, tant elle symbolise l’impuissance de Thiem face à la froide efficacité de A.Zverev, dans une finale bouclée en 1h18 seulement.

Réalisme, précision et sérénité : l’efficacité allemande

Le n°3 mondial a été impressionnant de calme et de maîtrise sur ce match. Laissant Thiem s’autodétruire dans l’échange, le cadet des Zverev a achevé le travail sur son service en le rendant quasi-imprenable au fur et à mesure du déroulement de la rencontre (83% de pts remportés derrière son 1er service, 1 seul point perdu derrière sa première balle sur tout le second set). Une précision clinique qui se voit particulièrement dans les chiffres clés du match : 15 coups gagnants pour 12 fautes directes seulement en deux sets. En face, Thiem a paru sans solutions et pas loin d’être cuit physiquement. L’éprouvant quart de finale face à Rafael Nadal (1er ATP) et la demi-finale contre Kevin Anderson (8ème ATP) ont manifestement laissé des traces chez le n°6 mondial – 15 coups gagnants pour 29 fautes directes. Dominic Thiem s’incline pour la seconde fois en finale d’un Masters 1000 après celle de l’an dernier contre… le Majorquin au même endroit. De son coté, et après avoir remporté Munich la semaine passée, Alexander Zverev, décroche son troisième titre en Masters 1000, son huitième titre ATP en carrière, et s’inscrit encore un peu plus comme le digne héritier du Big 4. En attendant de meilleures performances en Grand Chelem.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here