Natation

Maxime Grousset (Natation) : Biographie, Gains en carrière et Palmarès

Membre de la nouvelle génération de nageurs français, Maxime Grousset fait partie des grands espoirs de médailles pour les Jeux olympiques de Paris 2024. Des espoirs issus de ses performances déjà excellentes sur la scène internationale.

Biographie : Qui est Maxime Grousset ?

Maxime Grousset est né le 24 avril 1999 à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. Originaire de cette île du Pacifique, il y débute la natation et y fait ses classes jusqu'en 2016, année où il rejoint Amiens. En métropole, Maxime Grousset lance sa carrière en remportant plusieurs médailles, d'abord aux Championnats de France en 2017 (argent sur 50m nage libre) puis aux Championnats d'Europe l'année suivante (deux médailles d'argent, une en or).

Le Calédonien s'affirme peu à peu comme un vrai spécialiste des distances courtes en nage libre, spécialisation qu'il confirme dès 2020 en remportant son premier titre de champion de France sur 100m nage libre. L'année d'après, il découvre les Jeux olympiques à Tokyo où il prend notamment la quatrième place de la finale du 100m nage libre.

Changement de dimension

Au sortir de ses premiers JO, Maxime Grousset change de club et rejoint le CS Clichy 92 : une décision qui va le faire changer de dimension. Triple champion de France en 2022, signant notamment la meilleure performance mondiale de l'année sur 100m nage libre, il décroche ses premières médailles mondiales quelques mois plus tard à Budapest (Hongrie). Maxime Grousset prend alors la troisième place sur 50m nage libre et la deuxième sur 100m nage libre, ses premières médailles aux Mondiaux en individuel.

Il fait encore mieux l'année suivante aux Mondiaux de Fukuoka (Japon), en remportant trois médailles. D'abord sur 50m papillon, où il bat le record de France en séries et demi-finales avant de s'adjuger le bronze en finale, et sur 100m nage libre, où il obtient une médaille du même métal. Il ajoute à cela son premier titre mondial sur 100m papillon, pulvérisant son propre record de France en finale. À la veille des JO de Paris 2024, il est l'une des plus grandes chances de médailles françaises en natation, avec son compatriote Léon Marchand.

La carrière de Maxime Grousset en 5 dates clés

  • 13 décembre 2020 – Il est sacré champion de France sur 100m nage libre, son premier titre national.
  • 29 juillet 2021 – Il participe à sa première finale olympique à Tokyo, sur 100m nage libre. Il termine quatrième, au pied du podium.
  • 7 avril 2022 – Il fait le triplé aux Championnats de France (50 et 100m nage libre, 50m papillon), signant au passage la meilleure performance de l'année sur 100m nage libre.
  • 22 juin 2022 – Il termine deuxième da la finale du 100m nage libre aux Mondiaux de Budapest (Hongrie), derrière le Roumain David Popovici.
  • 29 juillet 2023 – Il devient champion du monde du 100m nage libre à Fukuoka (Japon), améliorant son record de France. Au cours de la compétition, il prend aussi le bronze sur deux autres distances (50m nage libre, 50m papillon).

Combien d'argent gagne Maxime Grousset ?

Les revenus de Maxime Grousset sont en partie liés à ses performances dans les bassins. En effet, il est dépendant de ses résultats dans les grands championnats pour toucher certaines primes. Lors des deux éditions des Mondiaux auxquelles il a participé, les primes étaient les suivantes : 20 000 $ pour une médaille d'or, 15 000 $ pour l'argent et 10 000 $ pour le bronze. Avec trois médailles de bronze, une en argent et une en or, il a donc empoché 65 000 $, soit environ 61 000 euros.

En plus de ces revenus dans les bassins, Maxime Grousset est lié à plusieurs sponsors et partenaires. Il est soutenu par deux banques, la Caisse d'Epargne Île-de-France et la Banque de Nouvelle-Calédonie (BNC), et fait partie du team EDF. Il est aussi en partenariat avec la marque italienne Aquasphère, qui lui fournit notamment ses lunettes pour les compétitions.

Les performances et records de Maxime Grousset

Maxime Grousset est aujourd'hui référencé comme l'un des meilleurs nageurs français sur les courtes distances. Il possède le record de France du 100m papillon, avec un temps (50″14) qui lui permet d'être le cinquième meilleur performeur de tous les temps sur la distance. Il est également recordman de France du 50m papillon.

Les meilleures performances de Maxime Grousset par distance
Distance Temps Type de record

50m nage libre

21"57

100m nage libre

47"42

200m nage libre

1'49"10

50m brasse

28"42

50m papillon

22"72

Record de France

100m papillon

50"14

Record de France

À 25 ans, son palmarès est déjà bien fourni. Maxime Grousset est nonuple champion de France, dont près de la moitié sur 100m nage libre. Il a également décroché six médailles aux Championnats du monde, dont une en or sur le 100m nage libre aux Mondiaux en 2023. Il a aussi remporté deux médailles aux Mondiaux en petit bassin, dont le titre sur 4x50m nage libre en 2022.

Le palmarès de Maxime Grousset

Championnats du monde

En grand bassin

  • 50m nage libre : Bronze (2022)
  • 50m papillon : Bronze (2023)
  • 100m nage libre : Argent (2022), Bronze (2023)
  • 100m papillon : Or (2023)
  • Relais 4x100m nage libre : Bronze (2019)

En petit bassin

  • 100m nage libre : Argent (2022)
  • 4x50m nage libre : Or (2022)

Championnats d'Europe

  • 50m papillon : Argent (2022)
  • 4x100m nage libre Mixte : Or (2022)

Championnats de France

  • 50m nage libre : Or (2021, 2022), Argent (2017, 2018, 2019, 2023), Bronze (2020)
  • 50m papillon : Or (2022, 2023), Argent (2018)
  • 100m nage libre : Or (2020, 2021, 2022, 2023), Argent (2018)
  • 100m papillon : Or (2023)

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut