Football

Mercato OM : en attendant De Zerbi, Marseille fait du sur place

Alors que les dirigeants marseillais finalisent le deal de Roberto De Zerbi, l'équipe de recrutement travaille d'ores et déjà sur le mercato estival de l'OM. Avec une équipe qui ne joue aucune compétition européenne et des joueurs qui ont des envies d'ailleurs, l'été s'annonce mouvementé du côté de la Canebière.

Marseille est toujours dans le flou depuis la fin de saison dernière. Il faut dire que les mois d'avril et de mai ont tourné au vinaigre pour les hommes de Jean-Louis Gasset. En effet, d'une demi-finale de Ligue Europa, l'OM a fini par être éliminé de la compétition tout en chutant continuellement au classement en Ligue 1. Au moment de faire les comptes, les Phocéens occupaient une 8e place en championnat synonyme de non-qualification pour la campagne européenne 2024/2025. Un comble pour Marseille qui se bat ces dernières années pour mettre le club sur une dynamique positive de façon régulière.

Maintenant, les dirigeants se retrouvent face à leurs problématiques habituelles. Sans coupe d'Europe, il va être compliqué de garder tout le monde. Mais surtout, la mission principale sera de conserver des finances équilibrées afin de ne pas mettre l'institution dans le rouge. Cependant, ces restrictions n'empêchent pas l'équipe de recrutement d'être ambitieuse quant au mercato de l'OM. À ce propos, ils ont même déjà ouvert plusieurs dossiers, notamment en Ligue 1. Or, sans liquidité, les transactions risquent de rapidement se compliquer.

Mercato OM : un dossier brestois en passe de se refermer

Attendu de pied ferme dans les Bouches-du-Rhône, Roberto De Zerbi est sur le point d'accepter une mission délicate. Loin d'être impossible, cette mission pourra être menée à son terme avec le soutien des dirigeants. C'est pourquoi ces derniers ont d'ores et déjà entamé des négociations avec certains joueurs. Pour ne pas aller trop loin, l'OM a fait d'un joueur français sa priorité en ce début de mercato. En effet, les Marseillais discutent depuis plusieurs jours avec le Stade Brestois à propos de Lilian Brassier. Cependant, selon les informations du Télégramme, le directeur sportif de Brest Grégory Lorenzi ne s'entendrait pas avec Marseille sur le prix du Français. Les Bretons attendent entre 12 et 15 millions d'euros alors que l'OM n'en propose que 9 maximum à ce stade des discussions.

Force est de constater que ces pourparlers sont loin d'être terminés. Cependant, Marseille n'est pas seul dans la compétition et plusieurs clubs étrangers ont aussi Lilian Brassier sur leurs tablettes. Le Brestois sort d'une saison pleine avec son club, ponctuée d'une qualification historique en Ligue des champions. Défenseur central pouvant dépanner à gauche, il a disputé 30 rencontres de Ligue 1 cette année et a inscrit 3 buts.

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut