Michael Woods, surpuissant à Saturnia

0
Michael Woods gagne la 3e étape
Ligue 1

Après deux étapes de plaine, les coureurs avaient à affronter la plus longue étape de ce Tirreno Adriatico entre Follonica et Saturnia sur 217 kilomètres avec un parcours accidenté. Michael Woods (EF Pro Cycling) a décroché son cinquième succès en carrière en battant Rafał Majka (Bora Hansgrohe).

Image

Après une dizaine de course, sept coureurs se sont portés à l’avant de la course avec le Français Benjamin Thomas (Groupama – FDJ), le vainqueur de Willunga Hill en janvier Matthew Holmes (Lotto Soudal), le lauréat de la dernière étape de la Semaine Coppi et Bartali Pascal Eenkhoorn (Team Jumbo-Visma), Nathan Van Hooydonck (CCC Team), Dimitri Claeys (Cofidis), Hermann Pernsteiner (Bahrain – McLaren) et l’Italien Alessandro Tonelli (Bardiani-CSF-Faizanè). Leur avance est vite monté à près de 8 minutes sur un peloton emmené par la Bora Hansgrohe de Pascal Ackermann.

Image

Par la suite, l’équipe Alpecin-Fenix est venu accélérer l’allure du peloton pour réduire l’écart avant d’attaquer le premier passage sur le terrible Poggio Murella (1.7 km à 10.5 %). Dans cette bosse, à 75 kilomètres du terme, Benjamin Thomas a distancé ses compagnons de fugue alors que l’écart était passé sous les 5 minutes.

Image

Puis, la formation Ineos Grenadiers s’est mise à son tour en tête du peloton. Un peloton où ne figuraient déjà plus Pascal Ackermann et Fernando Gaviria.

Malheureusement, à l’avant de la course, Benjamin Thomas a été repris par le groupe de chasse à 44 km du terme avant d’être lâché 20 km plus loin.

Image

Suite à une accélération d’Holmes, ils n’étaient plus que quatre pour l’échappée matinale (Eenkhoorn, Holmes, Pernsteiner et Claeys) à un peu de 20 km de l’arrivée. Tandis que le peloton est revenu à 1 minute 30 grâce au travail de l’équipe EF Pro Cycling.

Image

Dans l’ultime montée du Poggio Murella, Matthew Holmes, qui était le plus fringant des échappés, a été repris par le peloton. Sur le haut de cette difficulté, Michael Woods (EF Pro Cycling) est sorti en solitaire avant d’être repris par Rafał Majka (Bora Hansgrohe) un peu plus loin.

Image

Finalement, Woods s’est montré plus fort que Majka à Saturnia. À 20 secondes, Wilco Kelderman (Sunweb) a réglé le groupe de chasse composée de 9 coureurs, à 20 secondes. Au classement général, Woods prend la tête du général avec 4 secondes d’avance sur Majka.

Image

Demain, la quatrième étape présentera un final difficile trois ascensions dans les 60 derniers kilomètres vers Cascia.

Photo : Tirreno Adriatico

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here