MLB

MLB: Enfin la fin du Lock-Out

Depuis quelques jours enfin, le lock-out censé mettre entre parenthèses le début de saison MLB a été suspendu. Des compromis ont été fait entre la ligue et le syndicat des joueurs, les choses rentrant à peu près dans l’ordre. Mais comment va se goupiller la saison, déjà retardée ?

Les dernières discordes

Ces derniers jours, plusieurs sujets étaient encore sur la table concernant les négociations entre les deux parties. Il était évidemment question de gros sous, avec une augmentation du salary cap, ou encore l’augmentation du nombre d’équipe en playoffs, passant de 10 à 12. Mais d’autres détails étaient encore en réflexion, comme la limitation des shifts, ces stratégies défensives consistant à moduler son placement collectif en fonction du frappeur et qui dénature quelque peu le jeu. Ou encore l’augmentation de la taille des bases, qui favorisera incontestablement l’attaque.

Des doublons obligatoires pour aller au bout

Forcément, en repoussant le début de saison, initialement prévu le 31 mars, le timing pour rentrer dans les délais allait être très tendu. Dans un calendrier déjà surchargé, compliqué de s’en tenir au planning prévu initialement. Du coup, pour rattraper les séries mises en stand-by, la MLB a donc choisi d’effectuer des journées doublons comme nous vous l’annoncions. Pour le bien du baseball outre-Atlantique, et pour les fans, ça n’en sera que meilleur. Avec finalement une seule petite semaine de décalage, la casse a été limitée. « Je suis sincèrement excité d'annoncer que la MLB est de retour et que nous jouerons 162 matches »a déclaré, soulagé, Manfred le patron de la ligue.

Le marché des transferts et des trades enfin lancé

Avec l’annonce de la fin du lock-out, après 99 jours, les franchises ont enfin pu se concentrer sur l’essentiel : le sportif. Et depuis une petite semaine, les signatures s’enchaînent dans tous les sens. On peut retenir pêle-mêle, la prolongation de Justin Verlander, blessé depuis 2 ans, aux Astros de Houston, Kris Bryant débarquant dans le Colorado, chez les Rockies pour 7 ans et 182M$, Zach Greinke, de retour là où tout a commencé, chez les Royals du Kansas City. En parlant de retour, on peut également évoquer celui d’Anthony Rizzo aux Yankees, lui qui avait fini la saison du côté de la Big Apple. Kyle Schwarber débarqué à Philadelphie ou encore Seiya Suzuki, que l’ont attendait chez les Red Sox et qui a finalement signé chez les Cubs pour 85M$. Très actifs après les arrivées de Kevin Gausman, Yusei Kikuchi et surtout Matt Chapman, les Blues Jays de Toronto aimeraient également s’attacher les services de Jose Ramirez, des Guardians de Cleveland, eux qui ont terminé à une toute petite victoire des playoffs l’an dernier. Enfin Freddie Freeman, l’homme d’Atlanta, a quitter sa terre de toujours pour rejoindre les Dodgers qui attirent là l’un des gros poissons disponibles sur le marché. Montant de l’opération: 162M$ sur 6 ans.
Et ce n’est sans doute pas fini ! D’ici la reprise, le marché risque d’être encore animé, puisque le début de saison arrive à grand pas.

Les fans de baseball peuvent souffler. Alors que les échanges ont longtemps été tendu, la situation s’est finalement décantée, et la saison va pouvoir avoir lieu dans son intégralité. Et d’ici là, les rumeurs de transferts et les matchs de pré-saison vont animer la fin de l’hiver.

Crédit photo : passionMLB

Dernières publications

En haut