N2 : rencontre avec Thibault Bouedec du Vannes Olympique Club

0
Ligue 1

Demain soir, samedi 22 septembre, pour le septième match du Vannes Olympique Club cette saison, Thibault Bouedec sera de nouveau titulaire face à Poissy. Le latéral gauche de 25 ans s’est confié à We Sport FR en quelques questions sur sa troisième saison au sein du club Morbihannais.

De Rueil à Vannes

Lorsqu’on évoque ses débuts dans le milieu du football, Thibault a le sourire, en se remémorant là où tout à commencé. « J’avais six ans quand j’ai commencé le foot, c’était à Rueil Malmaison. Ensuite, je suis passé par quelques clubs de la région Parisienne avant de me rendre au FC Lorient à l’âge de 18 ans. J’y ai joué pendant trois saisons. N’ayant pas été reconduit, j’ai été accueilli au VOC pour m’entrainer. Ensuite, j’ai rejoint La Montagnarde pour deux saisons et désormais j’entame ma troisième saison au VOC ».

Epanoui à Vannes, Thibault Bouedec espère inscrire son nom dans une nouvelle ère du VOC. La saison actuelle et les suivantes seront déterminantes pour le club qui a connu en 2009, une exposition médiatique conséquente lors de la finale de la Coupe de la Ligue qui l’opposait à Bordeaux. Des facteurs sportifs et un dépôt de bilan avaient rétrogradé le club en 7ème division par la suite. Remonté en National 2 cette saison, le VOC mise sur une génération ambitieuse dont Thibault Bouedec fait partie. « On a la place pour s’exprimer et creuser l’écart dans notre groupe. A court terme, on avance match après match avec pour objectif de se maintenir voire mieux. Il n’y a qu’une montée dans notre catégorie. A plus on moins long terme, on ne se le dit pas forcément entre nous dans le vestiaire mais l’objectif est de monter en National 1 ».

 

Crédit photo : Bruno Perrel

Vers une confirmation à domicile

Le latéral gauche reste lucide sur le début de saison. « Pour l’instant, c’est relativement serré dans le tableau de classement, les prochains matchs seront décisifs. Au vu des matchs qu’on a fait, je pense qu’on connait nos forces et qu’il faut qu’on les travaille pour aller chercher les victoires ». Phénomène assez atypique pour le VOC, sur les six premiers matchs disputés, leurs deux victoires ont été à l’extérieur pour seulement un seul point pris à la Rabine. « C’est vrai, on doit jouer avec une petite pression supplémentaire à domicile. Il faut qu’on arrive à construire un bloc solide et bien défendre. A trois reprises, on s’est fait reprendre dans les arrêts de jeux et c’est dommage ».

 

Matchs disputés par Vannes depuis le début de saison 2018-2019 :

11/8/2018 : Bastia-Borgo 2-2 Vannes

18/8/2018 : Lorient 0-2 Vannes

25/8/2918 : Paris SG 2-2 Vannes

1/9/2018 : Vannes 1-2 Le Havre

8/9/2018 : Saint-Malo 0-1 Vannes

15/9/2018 : Vannes 3-3 Saint-Brieuc

 

A 25 ans, Thibault Bouedec fait partie des plus âgés parmi les défenseurs du VOC. On retrouve, au même poste que lui, le prometteur et natif de Vannes, Samuel Loric, tout juste 18 ans qui avait déclaré que Thibault était son modèle sur le terrain. Quand on évoque le sujet, Thibault Bouedec sourit, humble. « Je suis titulaire au poste de latéral gauche mais Sam aspire à jouer beaucoup plus haut, c’est un très bon joueur. Il a un talent indéniable qui lui vaut une marge de progression intéressante». C’est avec humour, qu’il ajoute : « Malheureusement pour lui, on joue au même poste et je ne me blesse pas ! ».

 

 

Déterminé à s’employer au sein du collectif pour permettre au VOC d’aller chercher les victoires, Thibault Bouedec rêve d’une montée qui bonifierait le club. « On joue sur un stade qui est génial et hier soir encore j’assistais au match du RCV (Rugby Club Vannetais qui évolue en Pro D2) où l’ambiance était folle alors ce serait génial qu’il y ait autant de monde dans les gradins pour le VOC. C’est à nous de nous employer pour y parvenir ».

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here