Natation

Natation – JO 2024 : la révélation fracassante de Léon Marchand 

Déjà sacré sur le 400 m 4 nages, le 200 m papillon et enfin le 200 m brasse, Léon Marchand a bouclé sa semaine parfaite aux championnats de France 2024 avec un nouveau titre sur le 200 m 4 nages ce vendredi. Après ce nouveau succès, le natif de Toulouse a lâché une curieuse confidence. 

Époustouflant, sensationnel ou encore incroyable, les qualificatifs sont nombreux pour évoquer la semaine de Léon Marchand aux championnats de France de natation 2024 qui se déroulaient à Chartres. Précédemment vainqueur sur le 400 m 4 nages, le 200 m papillon et enfin le 200 m brasse, le petit protégé de Bob Bowman a réussi à s'adjuger un quatrième titre, vendredi sur le 200 m 4 nages. Grâce à ses résultats, Marchand sera au rendez-vous de ces quatre épreuves aux JO 2024. De quoi fortement le soulager. 

Léon Marchand n'était pas à 100% de ses capacités lors des championnats de France de natation 2024

« Cette semaine n’était pas facile. J’étais là pour faire un temps. Ce n’est pas totalement ce que j’espérais mais ça passe. J’ai douté après mon 400 m 4 nages parce que j’ai vu que mon état de forme n’était pas optimal mais finalement tout s’est bien passé. Le 200 m 4 nages, c’est toujours dur. Je suis un peu cuit mais j’ai bien géré ma semaine. Des repères sont revenus pendant cette semaine. Je dois encore récupérer d’ici les JO. La semaine prochaine je vais remonter en volume avant de bien récupérer. Bob a été plutôt positif sur ce que j’ai fait. Il était content de la suite de la compétition après le 400 m 4 nages » a-t-il avoué sur le site officiel de la Fédération française de natation (FFN).

Passé par WebGirondins, Daily Sports, beIN Sports et Quinze Mondial, je suis actuellement en poste à Daily Mercato et We Sport. Mes passions ? Le football hyper défensif de Diego Simeone, la Ligue des talents et voir Roman Reigns en action. Ma philosophie ? Progresser chaque jour un peu plus et vous apporter l'information la plus complète sur chacun de mes articles.

Dernières publications

En haut