NBA

NBA Bilan semaine 10 : les Celtics reprennent le pouvoir, les Nuggets enchaînent

NBA

Comme chaque semaine, Wesport fait le point sur la semaine écoulée en NBA, avec les satisfactions et les déceptions. Cette semaine, les positions se resserrent dans la conférence Est avec les Celtics qui profitent de la méforme des Bucks alors qu’à l’Ouest, les Nuggets continuent leur bonhomme de chemin dans une conférence où la hiérarchie peine toujours à s’établir. Retour sur la 10ème semaine de compétition en NBA.

NBA : un top 5 se dégage à l’Est, l’Ouest se cherche un patron

Dans une zone de turbulences durant la semaine de 9 de compétition, les Boston Celtics (24-10) ont su se ressaisir la semaine dernière afin de reprendre la tête de la conférence Est. Toujours portés par Jayson Tatum candidat au titre de MVP (30,9 points et 8,1 rebonds), les Celtics ont laissé passer l’orage pour reprendre la tête de la conférence Est, abandonnée aux Bucks de Milwaukee (22-11) la semaine passée. Mais les partenaires de Giannis Antetokounmpo (31,2 points, 11,3 rebonds et 5,1 passes) ont marqué le pas avec plusieurs défaites de rang contre les Cavs, les Nets puis les Celtics, soient les 3 membres du top 4 qui accompagnent les champions NBA 2021. Toujours privés de Khris Middleton, les Bucks voient foncer sur eux les Cleveland Cavaliers (22-12) mais surtout les Brooklyn Nets (21-12). Les New Yorkais sont invaincus depuis 8 matchs avec un Kevin Durant toujours aussi juste en attaque (29,9 points à 56% au tir) et peuvent se permettre de rêver au haut du classement de la conférence après pourtant un début de saison bien difficile. Mais Brooklyn n’est pas la seule équipe à faire une remontée spectaculaire, car les 76ers de Philadelphie (20-12) sont aussi en pleine confiance depuis le retour de James Harden avec 8 victoires consécutives, dans le sillage du meilleur marqueur de la NBA, Joel Embiid (33,1 points, 9,7 rebonds et 1,6 contres). Revenu dans le top 5 à l’Est, Philly montre enfin le visage d’une équipe candidate au titre.

Dans la conférence Ouest, 3 équipes se détachent dorénavant en haut de classement. Leader, les Denver Nuggets (21-11) ne baissent pas de rythme dans le sillage d’un Nikola Jokic qui monte clairement en puissance (25,4 points, 11 rebonds et 9,4 passes) et qui retrouve le niveau qui a fait du Serbe le double MVP de la NBA en titre. Mais les joueurs du Colorado ne peuvent pas se permettre de souffler, avec deux équipes dans leur sillage, à savoir les New Orleans Pelicans (20-12) et les Memphis Grizzlies (20-12). Portés par leurs stars en devenir Zion Williamson (25,2 points et 7,2 rebonds) et Ja Morant (26,8 points, 6,4 rebonds et 7,9 passes), les 2 équipes du centre des États-Unis manquent encore de constance mais montrent qu’il faudra compter sur elles grâce à un collectif qui compense les absences des joueurs blessés. Derrière, les équipes classées entre la 4ème et la 8ème place se tiennent en un match. Sur 3 victoires consécutives, les Dallas Mavericks (18-16) de Luka Doncic viennent de réintégrer le top 8 grâce à la magie du meneur Slovène la semaine dernière (31,5 pts, 8 rebonds et 9 passes) mais devront être plus réguliers pour y rester. Mais avec un classement qui ne cesse d’évoluer tous les jours, les choses peuvent encore bouger dans la conférence Ouest !

Les Knicks calent, les Warriors apprennent la vie sans Stephen Curry

Alors que les New York Knicks (18-16) restaient sur 8 succès de rang, la réalité est revenue du côté de Manhattan. Les joueurs de Tom Thibodeau viennent d’enchaîner 3 défaites consécutives, toutes à domicile. Si la dernière en date contre les 76ers n’a rien de déshonorante, celles concédées contre les Bulls et les Raptors ont montré que l’équilibre était très précaire du côté de Big Apple. Avec une rotation réduite volontairement, les joueurs peuvent manquer de fraicheur sur certaines rencontres, un choix assumé par le coach des Knicks. Une réaction de la franchise New Yorkaise sera attendue, afin de conforter sa place dans le top 6 dans la conférence Est.

À l’Ouest, les Golden State Warriors (16-18) sont retombés dans leurs travers du début de saison. Privés de Stephen Curry, blessé à l’épaule et absent pour encore 2 semaines minimums, les champions NBA 2022 ont subi de grosses défaites (-30 chez les Knicks et -40 chez les Nets) sans montrer la moindre réaction. La défense aux abonnés absents, Steve Kerr et ses hommes vont devoir tirer la sonnette d’alarme, tout comme les Phoenix Suns (19-15). Avec 8 défaites sur les 11 dernières rencontres, la franchise de l’Arizona a vu le retour de Chris Paul être éclipsé par la blessure de Devin Booker aux adducteurs. Résultat, sans leur meilleur atout offensif, le meilleur bilan de la ligue 2022 a vu le top 3 s’échapper et ses concurrents derrière revenir souffler sur leur nuque. En attendant de retrouver leur star, Phoenix va devoir limiter la casse, comme les Warriors sans S.Curry.

Le joueur de la semaine NBA : Nikola Jokic (Denver Nuggets)

Avec 4 victoires consécutives et le meilleur bilan de la conférence Ouest avec 21 victoires en 32 rencontres, les Denver Nuggets réalisent une première partie de saison à la hauteur de leurs ambitions. Avec les retours de Jamal Murray et Michael Porter Jr, les espoirs renaissent dans le Colorado. Mais que ferait la franchise des rocheuses sans son double MVP en titre, Nikola Jokic ? Encore éblouissant la semaine passée avec 30,7 pts, 15,7 rebonds et 12,2 passes, le pivot Serbe est totalement revenu dans la course au MVP. Même s’il est difficile d’imaginer le poste 5 des Balkans conquérir un 3ème sacre de rang, son impact cette saison est toujours aussi présent ! Il est notre joueur de la semaine NBA.

Retrouvez l'actualité de la NBA ainsi que la semaine des frenchies sur notre site.


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut