NBA

NBA : La performance stratosphérique de Coby White, Chicago peut encore y croire !

C'était l'une des oppositions de la nuit à suivre sur les chaînes de BeIN Sports. Les Chicago Bulls affrontaient les Hawks d'Atlanta dans ce premier match du Play-In Tournament 2024 sur la côte Est. 

Coby White : le bon moment pour briller

C'est Chicago qui a frappé fort avec une victoire nette 131 – 116, synonyme de survie et de qualification pour un deuxième match dans ces Play-In contre le Heat de Miami. Défaits in extremis contre Philadelphie, l'équipe de Jimmy Butler jouera son destin contre celle de Coby White, étincelant hier soir, dans la nuit du samedi 20 avril. Un air de revanche pour les Bulls qui avaient terminé leur saison par une défaite à Miami à ce même stade de la compétition l'an passé.

On le dit et on le répète, les saisons NBA sont très longues. D'autant plus que le controversé Play-In Tournament continue d'apporter son lot de matchs supplémentaires, ce qui accentue la pression mise sur les joueurs. Un enjeu très important pour les coachs, qui doivent absolument avoir le meilleur classement pour arriver aux Playoffs tout en conservant une bonne forme physique de leurs joueurs pour y performer. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le coach de Chicago, Billy Donovan, l'a bien compris. Sa gestion de l'effectif nous a apporté un Coby White de gala cette nuit, qui signe sa meilleure performance en carrière pour éliminer définitivement les Hawks moins inspirés de Trae Young. Présent sur tous les ballons, le meneur américain de 24 ans a aligné 42 points avec un ahurissant 15/21 aux tirs, soit 71% de réussite. Ahurissant.

Le match en statistiques de Coby White :

  • 42 points,
  • 12/14  à 2pts : 86%,
  • 3/7 à 3pts : 43%,
  • 9/10 aux lancers francs : 90%,
  • 9 rebonds,
  • 6 passes.

Le salaire le plus rentable de la ligue ?

Coby White et Ayo Dosunmu ont été les grands artisans de la victoire des Bulls hier soir, combinant 61 points pour la franchise de Chicago. Un impact majeur pour les deux jeunes joueurs de 24 ans dans l'un des matchs à plus grand enjeu de leur équipe cette saison. Cette réussite est l'une des plus grandes fiertés pour les dirigeants de la franchise, puisque ces deux joueurs possèdent certainement les contrats avec les meilleurs rendements de toute la ligue :

  • Coby White : $36M sur 3 saisons,
  • Ayo Dosunmu : $21M sur 3 saisons également.

Les extensions à venir promettent d'être juteuses pour les deux joueurs en pleine expansion. Satisfaction de la nuit, les regards de Chicago sont maintenant portés sur cette première “finale” contre le Heat de Miami, bourreau de la saison passée. Si ce match risque de ne pas voir Jimmy Butler, certainement blessé. Il y a une réelle carte à jouer pour Coby et son équipe qui s'agrippent à cette dernière place qualificative pour les NBA Playoffs 2024 à l'Est.

Né avec de l'ADN lyonnais et aussi avec la fierté de vivre l'une des plus grandes ères de l'équipe de France de football. À côté, c'est la NBA, le MMA, le cyclisme à moindre mesure et tous les sportifs français en général qui animent ma passion pour le sport au quotidien. Tellement hâte de couvrir les JO de Paris !

Dernières publications

En haut