NBA

NBA : La semaine des Frenchies

NBA

Comme chaque semaine, Wesport fait le point sur la semaine écoulée en NBA pour nos représentants Français, avec les satisfactions et les déceptions. Cette semaine, la principale information tient dans le retour sur les parquets d’Evan Fournier après plus de 6 semaines à faire banquette ! Avec un Killian Hayes boxeur et des cadres tricolores qui n’ont pas réellement performé durant les fêtes, tour d’horizon de notre contingent tricolore dans la semaine des Frenchies !

La semaine des Français en NBA

Les Tops

Il fallait remonter au 13 novembre 2022 pour voir une trace d’Evan Fournier sur un parquet NBA. Écarté de la rotation par coach Tom Thibodeau, à la même enseigne que Derrick Rose et Cam Reddish, l’international Français a patienté et continué de travailler jusqu’à attendre le moment où son entraineur ferait appel à lui. Ce fut chose faite la semaine dernière contre les Spurs de San Antonio puis contre les Houston Rockets. Alors même si les performances sont loin de son standing (9,5 points), revoir notre Vanvan national rejouer au basket est déjà une réussite ! À moins que son entraineur ait eu des demandes de la part de ses dirigeants de le faire jouer afin de faire remonter sa cote en vue d’un transfert de chez les New York Knicks

Doit mieux faire

De retour de blessure après une petite entorse, Rudy Gobert est en difficulté, comme toute son équipe des Minnesota Timberwolves. Avec une spirale négative de 6 revers de rang, le doute s’est aussi installé dans l’esprit du pivot Français. Avec 9,6 points, 8,6 rebonds et 2 contres, l’ancien Jazz est même dominé sous les panneaux, un secteur que « Gobzilla » maitrisait pourtant. Rudy Gobert est un joueur d’équipe et sans une réaction collective, le pivot tricolore ne pourra pas exploiter tout son potentiel.

Petite semaine pour Nicolas Batum. Après avoir atteint les 1000 matchs NBA en carrière la semaine dernière, Batman s’est fait plus discret au moment des fêtes. Avec 5,3 points et 5 rebonds, le capitaine de l’équipe de France n’a pas eu le rendement espéré, dû à une adresse moins performante (31% aux tirs). Mais son impact dans le jeu reste toujours nécessaire pour son équipe des Clippers, à côté de joueurs ayant besoin du ballon pour briller.

Il est difficile de se montrer à son avantage quand l’on est la doublure de Luka Doncic aux Mavericks. Spectateur des performances extraordinaires du Slovène, Frank Ntilikina arrive cependant à gratter du temps de jeu (14,6 minutes la semaine dernière), mais peu manquer d’impact sur le jeu de son équipe. Avec ses 5,5 points et 2 rebonds, le meneur de l’équipe de France est surtout là pour sa défense. Mais en NBA, les prestations offensives chez un meneur sont devenues indispensables. Pour cela, il faudra que Frank Ntilikina prenne plus d’initiatives dans les semaines à venir.

Les Flops

Même si Killian Hayes sort d’une semaine honnête sur le plan statistique avec 11,5 points, 6,5 passes et 3,5 rebonds, le meneur des Detroit Pistons prend directement la direction de nos flops. Auteur d’un vilain coup de coude sur Moritz Wagner après une faute grossière de ce dernier, le tricolore s’est vu se faire suspendre 3 rencontres par la NBA. Le joueur Français doit apprendre à contrôler ses nerfs et à répondre sur le terrain, et non par la violence.

Le retour de Lamelo Ball aux Hornets impact les performances de Théo Malédon. Avec une semaine à 4,3 points et 2,6 passes, l’ancien meneur de l’ASVEL voit son temps de jeu diminué, ce qui était prévisible. De l’agressivité vers le cercle et en attaque doivent devenir la priorité dans la progression de son jeu, des problèmes déjà visibles l’été dernier avec l’équipe de France. Encore trop tendre, le monde de la NBA pourrait se refermer si Théo Malédon ne règle pas ces problèmes.

Toujours blessé au poignet, Ousmane Dieng (Oklahoma City Thunder) ne rejouera pas avant la fin janvier.  De son côté, Moussa Diabaté (Los Angeles Clippers) n’a pas été dans l’effectif la semaine, étant envoyé en G-League pour obtenir du temps de jeu.

Les stats des joueurs Français en NBA

Rudy Gobert (Minnesota Timberwolves) : 13,6 pts, 11,9 rbds, 1,3 contres en 31,3 minutes

Evan Fournier (New York Knicks) : 7,3 pts, 2,0 rbds, 1,5 ast en 19,8 minutes

Nicolas Batum (Los Angeles Clippers) : 6,3 pts, 4,4 rbds, 1,4 ast en 21,1 minutes

Théo Malédon (Charlotte Hornets) : 5,5 pts, 2,4 rbds, 2,5 ast en 16,1 minutes

Killian Hayes (Detroit Pistons) : 9,1 pts, 2,9 rbds, 5,3 ast en 25,5 minutes

Ousmane Dieng (Oklahoma City Thunder) : 4,4 pts, 2,9 rbds, 1,4 ast en 15,7 minutes

Moussa Diabaté (Los Angeles Clippers) : 4,1 pts, 4,0 rbds en 11,3 minutes

Frank Ntilikina (Dallas Mavericks) : 2,9 pts, 1,6 rbds, 1,3 ast en 13,2 minutes.


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut