NBA

NBA : La semaine des Frenchies

NBA

Après avoir fait le bilan de la semaine en NBA, place à  nos représentants tricolores. Entre certains joueurs blessés et malades, et d’autres en manque de réussite et de confiance, on ne peut pas dire que les joueurs Français soient dans leurs meilleures formes ! Même si la saison ne fait que commencer, il ne faut pas laisser passer le train au risque de voir les temps de jeu réduire comme neige au soleil ! Retour sur la semaine des Frenchies en NBA.

La semaine des Français en NBA

Les Tops

Drafté cet été par le Thunder, Ousmane Dieng se fait sa petite place au sein de l’effectif de l’Oklahoma. Crédité de 14 minutes de temps de jeu (pas obligatoirement dans le garbage time quand la rencontre est déjà pliée), l’ancien joueur de l’INSEP a même été productif dans une victoire contre le Magic avec 8 pts, 4 rebonds et 2 passes. L’ailier du Thunder peut espérer voir son temps de jeu grandir dans une équipe jeune et qui construit en vue de l’avenir. Et pour y arriver, il faudra saisir chaque occasion !

Doivent mieux faire

Après un début en trombe, Rudy Gobert est rentré dans le mur avec son équipe des Minnesota Timberwolves. Que ce soit au niveau individuel comme collectif, les dernières rencontres ont mis en avant les problèmes que peuvent rencontrer les Wolves, en voulant faire cohabiter le pivot Français et Karl Anthony Towns. Moins servit en attaque et en quête de repères avec ses nouveaux coéquipiers, Rudy Gobert devra élever son niveau de jeu lors des prochaines semaines que ce soit au niveau défensif mais aussi dans le mouvement sans ballon.

Reposé cet été, Nicolas Batum voulait être frais et dispo pour la nouvelle saison des Los Angeles Clippers. Mais depuis le début de saison, le temps de jeu du Français vacille en fonction des blessures des uns et des autres. Avec beaucoup de joueurs ayant besoin d’avoir le ballon pour être efficace, le rôle de Batman semble moins déterminant que par le passé. Avec seulement 3 tirs tentés par rencontre, le capitaine de l’équipe de France voit son impact diminué et son rôle de facilitateur être moins visible. Mais avec des résultats décevants jusqu’à présent, le problème ne vient peut-être pas du tricolore.

Arrivé juste avant le début de saison via un two-way contract, Théo Malédon se voit donner des minutes et un rôle de meneur remplaçant. Profitant de l’absence de Lamelo Ball, l’ancien joueur du Thunder manque encore d’agressivité en attaque (4 tirs tentés par match) alors qu’il avait montré des bonnes choses lors de ses premières entrées en jeu. En attendant le retour du meneur titulaire, Théo Malédon doit saisir chaque opportunité qui se présentera à lui prochainement, sous peine d’être relégué au fin fond du banc.

Les Flops

À la sortie d’un Eurobasket mitigé sur le plan individuel, Evan Fournier voit maintenant sa place au sein des Knicks remise en question. Ayant perdu sa place de titulaire, le temps de jeu du Français s’est considérablement réduit en passant sous la barre des 20 minutes et plus inquiétant, une production bien fantomatique (3 pts de moyenne sur les 3 dernières rencontres). Avec un coach qui demande plus de défense, pas sûr qu’Evan Fournier soit encore aux Knicks d’ici février 2023

Si la situation d’E.Fournier est inquiétante, celle de Killian Hayes interpelle dangereusement. Dans une équipe jouant le fond du classement de la conférence Est (Detroit Pistons), l’ancien Choletais n’arrive toujours pas à montrer l’étendue de son talent. Incapable de se montrer dangereux et adroit, le meneur des Pistons conserve néanmoins la confiance de son coach, mais pour combien de temps ? Remis en cause par certains suiveurs qui se demandent si le Français a vraiment le niveau NBA, Killian Hayes va devoir se faire violence pour conserver ses minutes.

Blessés, Frank Ntilikina et Olivier Sarr seront de retour dans les semaines qui suivent. Pour Moussa Diabaté, le joueur alterne entre la G-League et la NBA afin de se développer. Entré en jeu à 2 reprises fin octobre, il n’a pas depuis refoulé les parquets NBA.

Les stats des joueurs Français

Rudy Gobert (Minnesota Timberwolves) : 12,6 pts, 13,9 rbds, 1,6 contres en 32,2 minutes

Evan Fournier (New York Knicks) : 8,8 pts, 2,4 rbds, 1,6 ast en 21,8 minutes

Nicolas Batum (Los Angeles Clippers) : 4,1 pts, 3,4 rbds, 1,5 ast en 18 minutes

Théo Malédon (Charlotte Hornets) : 5,0 pts, 1,8 rbds, 2,7 ast en 14,4 minutes

Killian Hayes (Detroit Pistons) : 2,7 pts, 2,1 rbds, 3,1 ast en 17,8 minutes

Ousmane Dieng (Oklahoma City Thunder) : 3,5 pts, 2,4 rbds, 1,6 ast en 14,3 minutes

Moussa Diabaté (Los Angeles Clippers) : 1,5 pts, 1 rbds, 0,5 ast en 3,2 minutes

Frank Ntilikina (Dallas Mavericks) : blessé

Olivier Sarr (Portland Trail Blazers) : blessé


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut