NBA

NBA : Une big star avec Victor Wembanyama en 2025 ?

Victor Wembanyama va tranquillement préparer les Jeux Olympiques de Paris 2024 maintenant que sa saison avec les Spurs est terminée. Le Français pourrait cependant côtoyer une grosse star de la NBA en 2025.

Trae Young du côté des Spurs c'est la grosse rumeur qui enfle du côté de l'Amérique. Le joueur des Hawks éliminé des Play-in jeudi dernier (131-116) par les Chicago Bulls, pourrait rebondir du côté des Spurs qui cherchent à se reconstruire. Son nom est de plus en plus évoqué du côté de San Antonio ces dernières semaines. Mais le joueur des Hawks n'est pas la seule star dans les viseurs des Spurs. Après une saison collective compliquée (22-60), l'objectif est d'offrir une équipe plus expérimentée autour du numéro 1 français de la Draft 2023.

Le possible recrutement de Trae Young ne fait pas l'unanimité dans la communauté des Spurs. J.R Wilco, chef d'édition du média d'actualité sur les Spurs, Pounding The Rock a exprimé sa déception quant à une potentielle venue du joueur des Hawks.

“Recruter Trae Young serait clairement une mauvaise idée pour les Spurs. Pop’ et le front office ne le feraient que s’ils sont certains de pouvoir : a) diminuer ses pertes de balle et b) l’impliquer en défense. Un seul de ces scénarios est éventuellement réalisable. Même s’ils parviennent à faire les deux, Young a tellement le ballon que ça nuirait au développement de Vic et Devin (Vassell). Je suis tellement contre !”

Chris Paul dans le viseur des Spurs

Parmi les premières rumeurs qui circulent sur le personnel : Les Spurs pourraient apparaître comme un prétendant à Paul s'ils décident de rechercher un savoir-faire vétéran sur la base d'un contrat à court terme pour fournir à Victor Wembanyama, présumé Rookie de l'année, une aide plus expérimentée pour l'année 2, expliquait Marc Stein dans la nuit. L'objectif des Spurs est également d'attirer le joueur de 38 ans bientôt en fin de bail avec les Warriors. L'ancien meneur des Suns pourrait cependant rester du côté de San Francisco. Il possède une dernière année à 30 millions de dollars dans son contrat et les Warriors aimeraient poursuivre avec lui.

“Dans l’ensemble, je suis vraiment content de Chris. De ce qu’il nous a donné dans le vestiaire, sur le terrain, en dehors du terrain. Certes, j’imagine qu’il aurait sans doute souhaité avoir un rôle plus important et pouvoir aider l’équipe un peu plus. Mais vu sa production et ce qu’il fait avec en tête de toujours gagner, nous avons certainement intérêt à le garder,” a déclaré Mike Dunleavy dans des propos relayés par BasketUSA.

Cependant, Chris Paul pourrait avoir envie d'aller voir ailleurs lui qui a réalisé les pires statistiques de sa carrière. En 58 matchs, dont 18 titularisations, Paul a compilé en moyenne 9,2 points, 3,9 rebonds et 6,8 passes décisives par match. Ce qui est sur, c'est que Paul ne prendra pas sa retraite cette année.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut