NCAA Football : Clemson et Trevor Lawrence en tête d’affiche de la nouvelle saison

0
Crédit photo: Harry How/Getty Images
Ligue 1

Après vous avoir proposé un tour d’horizon des conférences qui joueront ou qui ne joueront pas, nous vous présentons aujourd’hui les équipes favorites et les joueurs à suivre de la prochaine saison de College Football. Si Clemson et Trevor Lawrence sont présentés comme les favoris, des équipes comme Alabama, qui peut compter sur deux superbes receveurs, ou Georgia et sa défense de fer auront également leur mot à dire. On fait également un point sur les absents de la prochaine saison car la liste est malheureusement longue…

Les absents

Actualité oblige, on commence par la longue (très longue !) liste des absents. À cause de la Covid-19, la saison de College Football est très perturbée et des conférences entières ont décidé de ne pas jouer pour le moment.

Deux conférences du Power Five en moins

C’est évidemment le report de la saison de la Big10 et de la Pac-12 qui entraine le plus de forfait de joueurs majeurs. La Big10 est une des conférences les plus relevées et son forfait (ou report) est évidemment un coup dur pour joueurs et spectateurs. Justin Fields, le génial quarterback d’Ohio State, ne sera donc pas sur les terrains la saison prochaine. Avec le forfait de Penn State, c’est le meilleur tight-end universitaire qui sera absent. Malgré une draft au premier tour quasi assurée, Pat Freiermuth ne jouera pas la saison prochaine…

Le forfait de la Pac-12, nous prive lui de deux des meilleurs joueurs de ligne offensive. Penei Sewell (Oregon) et Walker Little (Stanford) ne joueront donc pas la saison prochaine, mais cela ne remet pas en cause leur présence très probable dans le top 10 de la prochaine draft.

Des forfaits majeurs !

En plus de certaines équipes et de certaines conférences, des joueurs ont annoncé leur souhait de ne pas jouer la saison prochaine et de se présenter directement à la prochaine draft.

C’est par exemple le cas de Micah Parson (LB, Penn State) et Rashord Bateman (WR, Minnesota). Même si leurs équipes (et la conférence Big10) n’ont pas prévu de reprendre pour le moment, il est d’ores et déjà certains que ces joueurs ne joueront pas la saison prochaine. Micah Parsons était pourtant attendu comme un des joueurs à suivre cette année. Véritable phénomène à son poste, le linebacker de Penn State devrait être choisi très rapidement lors de la prochaine draft.

Même si ces conférences ont prévu de jouer la saison prochaine, la SEC et l’ACC ne sont pas épargnées par les forfaits. Parmi les plus notables celui de Gregory Rousseau, le defensive end de Miami auteur de 15,5 sacks la saison dernière. Le joueur au nom francophone préfère ne pas jouer la saison prochaine pour se concentrer sur la prochaine draft où un top 10 l’attend sûrement.

Enfin, le dernier forfait à être tombé est un des plus surprenants. Ja’Marr Chase, champion en titre avec LSU, a également décidé de faire une croix sur la saison prochaine. Après le départ de Joe Burrow, Clyde Edwards-Helaire et Justin Jefferson pour la NFL, le forfait de Ja’Marr Chase est un coup dur pour les champions en titre. Ed Orgeron comptait évidemment sur son receveur aux 1780 yards et 20 touchdowns la saison dernière pour être le leader de son attaque.

Au final, c’est une grosse partie du top 10 de la prochaine draft qui ne sera pas sur les terrains universitaires la saison prochaine…

Les favoris

Là aussi, la Covid a largement rebattu les cartes du College Football. Après sa demi-finale l’an dernier et avec un quarterback aussi talentueux que Justin Fields dans ses rangs, Ohio State (#2) faisait office de favori mais l’équipe de Colombus ne disputera finalement pas la prochaine saison en NCAA (pour le moment).

La Big10 promettait d’ailleurs d’être une des conférences les plus disputées avec des équipes comme Penn State (#7), Minnesota ou Wisconsin. Dans la Pac-12, l’adversité aurait surement été moindre mais une équipe comme Oregon (#9) aurait eu son mot à dire pour une éventuelle qualification en playoffs. Il faudra donc attendre une année supplémentaire pour les Ducks qui seront au repos forcé jusqu’à nouvel ordre.

Clemson et Alabama toujours favoris

En temps normal, Clemson (#1) et Alabama (#3) font offices de favoris depuis maintenant plusieurs saisons. Avec une saison aussi particulière que celle qui arrive, ces deux équipes sont logiquement considérées comme favorites par le classement AP Top 25.

Si la draft 2019 avait été difficile à gérer pour Clemson, celle de 2020 a été plus clémente avec les Tigers. On retrouvera notamment le duo Trevor Lawrence et Travis Etienne pour mener l’attaque des Tigers. Avec un duo de cette qualité, un nouveau titre ne devrait pas être très loin pour les hommes de Dabo Swinney. Dans une conférence ACC au niveau assez faible, la place de Clemson en playoffs est quasiment garantie. S’ils négocient bien les playoffs, les Tigers pourraient donc décrocher un troisième titre en cinq saisons.

Alabama est actuellement l’autre ogre du College Football. Le Crimson Tide a remporté quatre titres depuis 2010 et ils abordent la saison avec un esprit de revanche. Pour la première fois depuis la création des playoffs (2014), Alabama n’a pas été invité à la grande messe du College Football la saison dernière. Un sacrilège pour Nick Saban et ses joueurs ! Pour cette nouvelle saison, c’est surtout le poste de quarterback qui pose question. Tua Tagovailoa parti en NFL, Mac Jones et le prodige Bryce Young se disputeront le poste. Ils pourront compter sur le meilleur duo de receveur du pays avec DeVonta Smith et Jaylen Waddle pour leur faciliter la tâche.

La défense sera également un des points forts du Crimson Tide. Mais dans une conférence SEC toujours relevée et avec un calendrier intra-conférence uniquement, les joueurs de Nick Saban devront être prêts dès le début de la saison s’ils veulent éviter une nouvelle désillusion.

Dabo Swinney et Nick Saban, les deux légendes du College Football (crédit photo: Bleacher Report)
Oklahoma et Georgia en embuscade

Si Alabama et Clemson ont donc de grandes chances de disputer les playoffs, Oklahoma (#6) et Georgia (#4) sont les favoris pour les rejoindre.

Les Sooners seront à nouveau les favoris de la conférence Big12. Après Baker Mayfield, Kyler Murray ou Jalen Hurts, Oklahoma aura un nouveau talent pour mener son attaque : Spencer Rattler, un des quarterbacks les plus attendus de la saison. Après une saison freshman passée à apprendre, il va être lancé définitivement dans le grand bain ! La saison des Sooners dépendra de la capacité de son nouveau quarterback à s’adapter à ce statut.

Avec Alabama, Georgia sera l’autre gros morceau de la SEC. Et étant donné qu’il n’y a que trois conférences pour quatre places, la SEC a de bonnes chances d’avoir deux représentants lors des prochains playoffs. Les Bulldogs seront donc les favoris pour obtenir cette place bonus. S’il y aura une interrogation au poste de quarterback, la défense devrait être au rendez-vous. Considérée comme une des meilleures du pays, c’est grâce à la elle que les Bulldogs ont une chance de jouer les playoffs. On attend beaucoup notamment de Nolan Smith, la nouvelle pépite au poste de pass rusher.

Au poste de quarterback, il n’y aura finalement pas de lutte entre le revanchard et ancien prospect 5 étoiles JT Daniels (ex-USC) et la sensation Jamie Newman (ex-Wake Forest). Jamie Newman a récemment décidé de zapper la saison universitaire, JT Daniels sera donc le titulaire pour mener l’attaque des Bulldogs.

Les outsiders

Parmi les outsiders, l’université de Notre Dame (#10) aura son mot à dire. Normalement parmi les indépendants, les Fighting Irish ont l’habitude de se concocter des calendriers difficiles. Ils seront cette année dans l’abordable Conférence ACC en compagnie de Clemson. Avec uniquement des matchs intra-conférence, une place pour les playoffs est donc envisageable.

Les équipes texanes vont également essayer de profiter de cette saison particulière pour obtenir une qualification en playoffs. Ça serait une première depuis la création des playoffs en 2015 aussi bien pour les Longhorns du Texas (#14 ; Big12), que pour les Aggies de Texas A&M (#13 ; SEC) !

Cela pourrait être la grosse côte de la saison 2020 ! Après une saison 2019 surprenante, grâce notamment au quarterback freshman Sam Howell, North Carolina (#18) espère faire encore mieux en 2020. Les Tar Heels pourront compter sur le sorcier Mack Brown pour les amener au sommet.

Parmi les représentants du Group of Five, les Cincinnati Bearcats (#20) semblent les mieux placés pour disputer un bowl majeur. L’American Athletic Conference est sans doute la meilleure conférence (hors conférence du Power Five) et Cincinnati voudra renouer avec un succès qui fuit l’université depuis 2014. S’ils remportent la conférence américaine, les Bearcats ne devraient pas être loin d’un bowl majeur !

Enfin, on termine par un mot sur le champion en titre, LSU (#6). Entre la draft et les transferts, le champion en titre a subi une véritable hécatombe à l’intersaison. Mais le forfait de Ja’Maar Chase semble être le forfait de trop pour les joueurs d’Ed Orgeron. Avec neuf titulaires en moins en attaque, les Tigers devraient avoir du mal à rééditer leur magnifique saison 2019…

Les joueurs à suivre

Trevor Lawrence en route vers le Heisman Trophy

Cette fois-ci, le trophée de meilleur joueur universitaire ne devrait pas lui échapper. Le prodige de Clemson a déjà conquis tout le monde avec deux très bonnes saisons pour débuter sa carrière universitaire (5778 yards, 58 touchdowns et seulement 12 interceptions), et il abordera la saison avec l’étiquette de meilleur joueur NCAA. L’objectif de Trevor Lawrence est donc clair, remporter le titre avec Clemson et remporter le Heisman Trophy. Quant à la première place de la prochaine draft, elle lui tend déjà les bras !

Le duel Travis Etienne- Chuba Hubbard

C’est le duel qui pourrait animer la prochaine saison du College Football. D’un côté, il y a Travis Etienne, qui est finalement de retour à Clemson alors qu’on le pensait prendre la direction de la NFL. Véritable double menace, le coureur des Tigers a inscrit 23 touchdowns pour plus de 2000 yards la saison dernière (air et sol confondus). Au total, il a inscrit 54 touchdowns en trois saisons sous les maillots des Oranges. Son duo avec Trevor Lawrence s’annonce létal pour les adversaires de Clemson.

En face, il y a un coureur plus unidimensionnel mais tout aussi efficace. Après une saison d’apprentissage, Chuba Hubbard a explosé les défenses la saison dernière. Véritable star de l’attaque des Cowboys d’Oklahoma State, il est le running back qui a parcouru le plus de yards au sol en 2019 avec 2094 yards (et 21 touchdowns).

On risque d’assister à la dernière saison de ces deux joueurs avant un départ en NFL et il sera intéressant de voir qui remportera le titre de meilleur coureur universitaire du pays !

Rakeem Boyd notre chouchou

Évidemment moins talentueux que les deux running-backs précédemment évoqués, Rakeem Boyd est un joueur à part. On l’a découvert dans la série Last Chance U alors qu’il évoluait en Junior College avec Independence. Après une saison réussie dans le Kansas, il a pu réintégrer la division 1 NCAA, ce qui était son objectif. Les Razorbacks de l’Arkansas sont une des plus mauvaises équipes de la SEC, mais Rakeem Boyd est en train de se faire un nom en NCAA. Auteur d’une bonne première saison, il a fini de convaincre la saison dernière avec 1133 yards et 8 touchdowns. Il sera encore une fois l’arme principale d’une équipe en difficulté. S’il réussit une grande saison, il est possible que les portes de la NFL s’ouvrent à lui ! C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Air Alabama

Avec les forfaits de Ja’Marr Chase, Rashod Bateman ou encore Rondale Moore, la classe de receveur 2020 risque d’être moins intéressante que la précédente.

Il faudra donc regarder du côté d’Alabama pour trouver les meilleurs receveurs du pays et on pourrait bien en avoir deux pour le prix d’un ! Devonta Smith et Jaylen Waddle devront prendre le relais d’Henry Ruggs et Jerry Jeudy partis en NFL. Auteur d’une très bonne saison 2019 (1256 yards et 14 touchdowns), Devonta Smith aura maintenant les mains libres pour être la star de l’attaque du Crimson Tide ! Ce qui est sûr, c’est que les deux receveurs devraient être sélectionnés au premier tour de la prochaine draft.

La « hype » Sam Howell

Cela pourrait être une des sensations de la prochaine saison. Excellent l’année dernière pour sa saison freshman, Sam Howell a impressionné avec 3641 yards et 38 touchdowns. Collectivement, le bilan de (7-6) reste assez moyen pour les Tar Heels, mais la saison prochaine s’annonce prometteuse. Le prodige Sam Howell pourra compter sur l’expérimenté receveur Dazz Newsome et sur le très expérimenté coach Mack Brown pour créer la surprise !

Parole à la défense

Après un tour d’horizon des forces offensives, on s’intéresse aux joueurs à vocation défensive. Sans surprise (surtout après le forfait de Micah Parsons et de Gregory Rousseau), on retrouve des joueurs d’Alabama et de Clemson sur le devant de la scène.

Sur la ligne défensive, la star se nomme Xavier Thomas. En dedans la saison dernière, il a l’intention de se racheter et de prouver qu’il est bien un des meilleurs joueurs du pays à son poste.

En l’absence de Gregory Rousseau, Quincy Roche sera la star du pass-rush de Miami. Après trois années passées à Temple, il va se frotter aux attaquants de l’ACC pour sa dernière saison en NCAA.

Pour Alabama, la défense sera un des points forts de l’équipe. Après une blessure au genou qui l’a éloigné des terrains la saison dernière, Dylan Moses revient enfin aux affaires. S’il est en forme, il sera assurément un des meilleurs défenseurs en NCAA. Sur le backfield, la star se nomme Patrick Surtain Jr. C’est sa troisième (et dernière) année sur le campus de Tuscaloosa et le cornerback voudra confirmer qu’il est bien le meilleur à son poste avant de prendre la direction de la NFL.

Les Tigers de Clemson vont-ils renouer avec le succès ou vont-ils laisser leurs ennemis d’Alabama leur voler la vedette ? Trevor Lawrence sera-t-il enfin Heisman Trophy ? Travis Etienne et Chuba Hubbard vont-ils dépasser les 2000 yards ? Même s’il y a beaucoup d’absents, la saison de College Football qui s’ouvre ce week-end s’annonce passionnante !

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here