NFL

NFL : Quelles priorités pour les nouveaux coachs lors de la Free Agency ?

NFL Free Agency

Durant l’intersaison, neuf franchises ont changé de coach et ouvriront donc un nouveau cycle avec un nouvel homme fort. À quelques jours de l’ouverture de la Free Agency NFL, tour d’horizon des situations de ces franchises et de ce qu’elles pourraient cibler sur le marché des joueurs libres.

Chicago Bears

Matt Eberflus (ex-DC – Indianapolis Colts)

Arrivé dans l’Illinois avec le GM Ryan Poles pour remplacer le duo Matt Nagy/Ryan Pace, Matt Eberflus va avoir plusieurs chantiers à gérer. Spécialiste de la défense, l’ancien coordinateur défensif des Colts aura néanmoins comme priorité de construire une attaque autour du jeune Justin Fields, priorité absolue pour les pensionnaires du Soldier Field. La ligne offensive sera le chantier principal avec seulement deux joueurs de l’an dernier (Teven Jenkins et Cody Whitehair) pressentis pour rester, et Chicago devrait investir une part conséquente de ses 36 millions de dollars disponibles pour protéger son jeune lanceur. Les autres priorités seront sur le poste de receveur, où Allen Robinson II ne devrait pas revenir et où Darnell Mooney se retrouve bien seul, et celui de cornerback, peu convaincant et qui devra pallier le possible départ d’Artie Burns, agent-libre.

En résumé : Ligne offensive, Receveur, Cornerback

Denver Broncos

Nathaniel Hackett (ex-OC – Green Bay Packers)

En montant un échange avec Seattle pour récupérer Russell Wilson, Denver a déjà réussi son intersaison et comblé son principal besoin. De fait, le néo-coach Nathaniel Hackett dispose déjà d’une attaque très complète, et son ère s’ouvrira très certainement par des recrutements défensifs pour consolider le statut de prétendant des Broncos. C’est simple, la franchise peut se renforcer sur toutes les lignes, mais priorisera sûrement un edge rusher pour mettre la pression sur le quarterback adverse, surtout que son sackeur le plus productif l’an dernier, Shelby Harris, a fait ses valises en direction de Seattle. Denver devra par ailleurs se renforcer sur le poste de cornerback, où presque toute l’escouade se retrouve agent-libre, pour épauler le jeune Patrick Surtain Jr. et se renouveler sur la ligne de linebackers, ses membres ayant trop souffert contre la course l’an dernier.

En résumé : Edge, Cornerback, Linebacker

Houston Texans

Lovie Smith (ex-DC – Houston Texans)

Promu de coordinateur défensif à head coach en lieu et place de David Culley, Lovie Smith va devoir reconstruire une franchise qui ressemble plus que jamais à un champ de ruines. Pour être clair tout de suite, Houston peut et doit se renforcer sur presque toutes les positions, mais devra, en amont, gérer un dossier qui traîne depuis trop longtemps : Deshaun Watson. Récemment blanchi des plaintes pénales auxquelles il faisait face (il fait encore face à des plaintes civiles et n’est donc pas encore totalement débarrassé de tous ses chefs d’accusation, n.d.l.r), le quarterback pourrait enfin être transféré si Houston se montre moins gourmand que par le passé, ce qui permettrait aux Texans de rentrer enfin dans leur reconstruction. Une fois celle-ci lancée, les priorités pour Lovie Smith seront plurielles, à commencer par bien entourer Davis Mills si ce dernier veut avoir une chance de prouver sa valeur au poste de quarterback. Ainsi, la ligne offensive et les skills positions devront être considérées, tandis que la priorité en défense devrait être se situer chez les cornerbacks, Houston ayant l’un des pires backfield défensif de la ligue et ayant terriblement besoin d’un cornerback n°1 qui pourrait faire office de leader dans cette défense au niveau abyssal.

En résumé : Skills positions, Ligne offensive, Cornerback

Jacksonville Jaguars

Doug Pederson (Libre)

Le chapitre Urban Meyer s’est rapidement clôturé à Jacksonville, et c’est désormais Doug Pederson qui aura la lourde tâche de développer Trevor Lawrence pour qu’il exprime son plein potentiel. Pour ce faire, l’ancien coach des Eagles – qu’il avait emmené jusqu’au titre lors du Super Bowl LII – va devoir mieux entourer son joyau, en lui apportant plus de cibles, Laviska Shenault Jr. étant l’un des seuls receveurs sous contrat et les Jaguars n’ayant aucun tight-end d’envergure dans le jeu de passe. Il faudra également repenser une ligne offensive loin d’être catastrophique en 2021 mais dont la plupart des membres seront sur le marché dans quelques jours. À noter que Jacksonville devra également améliorer sa défense et pourrait utiliser une part importante de son cap space pour la renforcer, même si l’un des principaux besoins de ce côté du ballon, le poste d’edge rusher, devrait être considéré avec le premier choix de la prochaine Draft dont disposent les Jaguars.

En résumé : Receveur, Tight end, Ligne offensive

Las Vegas Raiders

Josh McDaniels (ex-OC – New England Patriots)

Arrivé de New England pour (enfin) redevenir head coach, Josh McDaniels devra confirmer la bonne saison inattendue des Raiders l’an dernier en permettant notamment à l’attaque et à Derek Carr de continuer à passer un cap. Dans cette optique, celui qui a travaillé avec Tom Brady par le passé devrait prioriser le poste de receveur pour apporter plus de cibles à son quarterback, lui qui se repose essentiellement sur son tight-end Darren Waller et le slot receiver Hunter Renfrow. Un profil rapide capable de prendre les espaces pourrait être priorisé, notamment pour compenser les probables départs de Zay Jones et Desean Jackson. En défense, l’arrivée de Patrick Graham comme coordinateur marquera un changement de système vers une 3-4, et Las Vegas devra ainsi s’adapter sur sa ligne défensive où ses cinq joueurs principaux seront libres de tout contrat. À considérer également le poste de cornerback qui verra deux titulaires, Casey Hayward et Brandon Facyson, se retrouver sur le marché.

En résumé : Receveur, Ligne défensive, Cornerback

Miami Dolphins

Mike McDaniel (ex-OC – San Francisco 49ers)

Débarqué presque à la surprise générale, Brian Flores laisse une franchise dans un état plus que correct à Mike McDaniel, dont le recrutement marque un basculement des priorités vers l’attaque. Avec une défense très complète où les retouches devraient être minimes, les priorités se situent en attaque pour que le nouveau coach puisse travailler efficacement avec Tua Tagovailoa, qui bénéficie du soutien total de sa direction. Pour le mettre dans les meilleures conditions, Miami devra tout d’abord améliorer sa ligne offensive, l’une des pires sur le pass block en 2021 selon Pro Football Focus. Les Dolphins auront également tout intérêt à recruter un bon coureur pour retirer de la pression des épaules de leur jeune lanceur, qui bénéficiait de l’un des jeux de course les moins efficaces de la ligue. Enfin, il pourrait être judicieux d’ajouter une cible aux côtés de Jaylen Waddle, lui qui devrait être plus sujet aux prises à deux en 2022.

En résumé : Ligne offensive, Running back, Receveur

Minnesota Vikings

Kevin O’Connell (ex-OC – Los Angeles Rams)

L’ère Mike Zimmer est désormais terminée, et Kevin O’Connell aura la lourde tâche de faire revivre une équipe souvent raillée car sous-performante par rapport au talent présent dans l’effectif. Si l’ancien bras droit de Sean McVay chez les Rams est un spécialiste de l’attaque, il devra, avec le nouveau GM Kwesi Adofo-Mensah, sûrement prioriser des recrutements en défense. Avec les fins de contrat de Patrick Peterson et Mackensie Alexander et au regard du niveau de jeu affiché l’an dernier, le poste de cornerback sera une priorité absolue pour trouver un vrai n°1 à mettre aux côtés de Cameron Dantzler. Il faudra également faire des choix chez les linebackers où Anthony Barr et Nick Vigil seront agents-libres et laissent Eric Kendricks bien seul sur une ligne qui manque de véritables titulaires. Le reste des renforts devraient se faire en fonction de la prolongation ou non de certaines joueurs, mais les Vikings pourraient prioriser des renforts sur l’intérieur de la ligne offensive pour mettre Kirk Cousins dans de meilleures conditions et ouvrir plus de brèches pour Dalvin Cook.

En résumé : Cornerback, Linebacker, Ligne offensive

New Orleans Saints

Dennis Allen (ex-DC – New Orleans Saints)

Le plus grand chapitre de l’histoire des Saints est désormais totalement clos avec le départ de Sean Payton, un an après la retraite de Drew Brees, qui laisse les rênes de la franchise à son ancien coordinateur défensif Dennis Allen. Architecte d’une défense très solide, il sait que son principal chantier se situe de l’autre côté du ballon, et qu’il commence par la quête d’un quarterback. Avec uniquement le polyvalent Taysom Hill et le jeune Ian Book sous contrat, New Orleans ne possède pas de titulaire et devra trouver une solution qui pourrait être de faire revenir Jameis Winston, agent-libre. Qu’importe qui sera sous le centre en 2022, il faudra, par ailleurs, lui offrir de meilleurs receveurs, même si Michael Thomas revient définitivement de blessure, et réussir à trouver des solutions sur la ligne offensive qui devrait vraisemblablement pâtir de la perte de son left tackle Terron Armstead.

En résumé : Quarterback, Receveur, Ligne offensive

New York Giants

Brian Daboll (ex-OC – Buffalo Bills)

Arrivé à New York pour tenter d’enfin faire décoller la carrière de Daniel Jones, Brian Daboll aura l’une des marges de manœuvre les plus serrées – la franchise est dans le rouge financièrement – alors que les points d’améliorations sont nombreux pour la franchise. La priorité absolue se situera sur la ligne offensive, pire escouade de la ligue sur le pass block, où personne n’est intouchable mis à part Andrew Thomas et qui devra absolument être améliorée. Pourtant point fort de l’équipe, la défense devra aussi se renforcer, à commencer par le groupe de linebackers, l’un des moins bien notés en NFL selon Pro Football Focus et qui pourrait souffrir de la coupe de Blake Martinez, conséquence potentielle d’une rechercher de liquidités par la franchise. Troisième et dernière priorité le poste d’edge rusher, poste clé dans le système du nouveau coordinateur Wink Martindale qui ne s’est pas vraiment montré efficace l’an dernier sur le pass rush et pourrait perdre Lorenzo Carter.

En résumé : Ligne offensive, Linebacker, Edge

Neuf nouveaux coachs, neuf réalités différentes à l’aube de la Free Agency 2022. Les priorités seront diverses, et les stratégies plus ou moins agressives lorsque le marché ouvrira officiellement ses portes dans maintenant quelques jours.

Crédit image en une : Sam Navarro-USA TODAY Sports

Dernières publications

En haut