Cyclisme

Niccolò Bonifazio gagne la cinquième étape de Paris-Nice

Au lendemain du contre-la-montre de Saint-Amand-Montrond, les coureurs disputaient la plus longue étape de cette édition de Paris-Nice entre Gannat et La Côte-Saint-André sur 227 kilomètres. Après la deuxième étape du Saudi Tour, Niccolò Bonifazio (Total Direct Énergie) a remporté un deuxième bouquet cette saison au sprint.

D'abord, quatre coureurs ont formé l'échappée matinale en profitant du début de parcours accidenté. Ce quatuor est composé de belles machines à rouler : Ryan Mullen (Trek – Segafredo), Alexis Gougeard (AG2R La Mondiale), Jan Tratnik (Bahrain – McLaren) et Anthony Turgis (Team Total Direct Énergie). Ce dernier est passé en tête des Côtes de Busset (3.4km à 5.9%) et de Cheval Rigon (5.7km à 3.9%).

Ensuite, ils ont obtenu plus de 7 minutes d'avance sur un peloton emmené par la Bora Hansgrohe. Alors que Turgis a devancé Tratnik et Mullen lors du sprint intermédiaire du col du Beau Louis.

Puis, les équipes Lotto Soudal, B&B Hôtels Vital Concept et Cofidis ont décidé d'accélérer l'allure à 100 bornes de l'arrivée pour réduire l'écart de moitié avec les fuyards en 50 kilomètres. Turgis en a profité pour prendre un maximum de points sur les côtes de Trèves et de Saint-Prim.

Par la suite, d'autres formations sont venus donner un coup dans la poursuite comme la Sunweb et la Team NTT. À noter que la formation EF Pro Cycling a perdu trois coureurs aujourd'hui.

À 18 kilomètres, deux des attaquants du jour (Turgis et Mullen) ont craqué dans un faux-plat montant tandis que l'écart est passé sous la minute. Et à 7 bornes de l'arrivée, Tratnik s'est isolé à l'avant.

https://twitter.com/wcsbike/status/1238124381286666241?s=19

Finalement, Niccolò Bonifazio (Total Direct Énergie) a remporté au sprint en reprenant Tratnik à 50 mètres de la ligne. L'Italien a devancé 2 est resté en jaune.

Demain, place à une étape très vallonnée vers Apt.

 


Emilien Descampiaux

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Dernières publications

En haut