En équipe

Nîmes se saborde puis coule

nîmes-Lyon les notes

Dans ce Nîmes-Lyon qui a tantôt ressemblé à du MMA tantôt à du hand mais trop peu à du foot, l’OL s’est imposé tranquillement (4-0), à neuf pendant presque une heure. Entre des Nîmois qui se sont complètement sabordés (et qui ne voulaient pas jouer au foot) et des Lyonnais qui ont mis une heure à vraiment développer leur jeu, les notes ont été compliquées. Les voici.

Les notes de Nîmes : 

Bernardoni (3) : Après l’expulsion il a dû se dire qu’il allait vivre un match animé. Après la deuxième on a eu pitié de lui et on a bien fait.

Miguel (3): A pris l’eau comme tous ses coéquipiers, ni plus ni moins. Remplacé par L. Valls frère de (81e).

Martinez (3) : Alors pour défendre les travailleurs, il y a du monde. Mais quand il s’agit de défendre son but, ça parle espagnol…

Briançon (3) : Traoré est formel: il s’est bien amusé.

Paquiez (√0 x 2 x cos (4) ) : Deux jaunes en quelques minutes, un autre Prix Nobel du foot français.

Phillipoteaux (5) : Vu l’ambiance il aurait peut-être mieux valu partir aux USA en fait… L’un des meilleurs avec Fehrat sinon.

Valls (4 minutes) : soit le temps qu’il a passé sur le terrain, expulsé suite à un magnifique coup de pied sauté. La ligue des artistes on vous dit. C’est dommage on avait plein de vannes en réserve.

Fomba (3) : Très très bas il a plutôt joué défenseur et n’a du coup servi à rien.

Fehrat (5) : Laissé en pointe après le deuxième rouge, il aura plutôt fait le travail. Remplacé par Valerio (87e).

Buades (3) : Pas le meilleur scénario pour un premier match en L1. Remplacé par Sainte-Luce (73e)

Ripart (3) : Fan de corrida, il aura cette fois joué le rôle du taureau en fonçant tête baissé pour emplâtrer ses adversaires.

Les notes de Lyon : 

Lopes (6) : C’est pourtant vrai, les Portugais font d’excellents murs. Décisif quand Nîmes était à 11, puis tranquille ensuite.

Rafael (6) : Pas mis en danger derrière, présent devant, découpé sur le rouge et donc remplacé par Bard à la pause. Match plein.

Denayer (6): Pas embêté par les attaquants adverses, il a eu tout le loisir de se projeter et se faire plaisir.

Andersen (7) : voir Denayer + 1 pour le but

Tete (4): “Ils ont dribblé Kenny !” “Espèce d’enfoirés”

Caqueret (6) : Beaucoup de foot est sorti de ses pieds ce soir, mais quelques fautes bêtes ont terni le tableau. Remplacé par Tousart (69e), après avoir frôlé une sortie plus définitive pendant toute la deuxième période.

Mendes (4) : Pas encore le Mendes du LOSC, mais on s’en contentera côté Lyonnais vu le début de saison.

Aouar (7) : Houssemev Aouarov à fait valoir ses origines russes en distribuant les caviars.

Memphis (7) : Capitaine, leader technique, débloqueur de situations, si ça pouvait durer ça serait incroyable pour l’OL. Remplacé par une autre satisfaction Reine-Adelaïde (76e).

Traoré (5) : C’est pas si mal. Enfin pour du Bertrand entendons-nous bien.

Dembélé (3) : C’était pourtant un match idéal pour un attaquant, avec une équipe à neuf en face.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
amet, mattis ultricies adipiscing massa ut dictum non efficitur.