Equipes de France

La France s’incline en finale des championnats du monde de handball face à la Norvège

L'histoire se répète malheureusement pour l'équipe de France de handball. Les filles d'Olivier Krumbholz se sont inclinées face à la Norvège en finale des championnats du monde de handball. Après une finale perdue contre cette même équipe de Norvège lors de l'Euro l'an passé, les Bleues, championnes en titre n'auront pas réussi à décrocher le doublé.

De l'euphorie au dépit

Pourtant tout avait si bien commencé à Granollers, en Espagne, devant un public majoritairement acquis à la cause des tricolores. Les dix premières minutes de la rencontre offrent un combat d'une très haute intensité notamment sur le plan offensif. De longues séquences de possession et de duels afin d'inscrire le moindre petit but.

Au quart d'heure de jeu, les Bleues plus tranchantes que leurs adversaires et moins maladroites prennent l'ascendant dans la rencontre. De 7-7, elles dominent le score 12-7 à dix minutes de la fin de la première période. L'écart se porte même à 16-10 juste avant une fin de première mi-temps totalement débridée, y compris pour les arbitres et la table de marque, perdue par ce match fou et les sanctions de 2 minutes qui s'enchaînaient. C'est incontestablement ici même que le match à tourné.

Étouffées

On s'en doutait, la Norvège ne pouvait pas rester dominée comme elle l'a été. C'est bien peu de le dire. En 2 minutes, les Scandinaves refont leur retard. Les Bleues sont sonnées par l'efficacité et l'intensité mise par la Norvège. Le moral est touché, le physique également. L'exemple parfait : Grâce Zaadi. La joueuse la plus utilisée par le sélectionneur de l'équipe de France, Olivier Krumbholz a semblé fatiguée de sa compétition et a baissé en rythme. Les Bleues, certainement trop portées par la demi-centre ont sombré, notamment offensivement, n'inscrivant que 5 buts en 24 minutes en deuxième période. Parallèlement, les Norvégiennes ont déroulé, leur handball, profitant du manque de lucidité et de l'énergie laissée par les Bleues lors de la demi-finale face au Danemark. Comme l'an dernier, les Bleues sont battues par la Norvège, presque abattues par la fraîcheur scandinave.

La Norvège est donc championne d'Europe et championne du monde, la France aura à cœur de remettre les choses à plat dès l'Euro en novembre prochain.

Crédit photo : IHF

Dernières publications

En haut