Olivier Frapolli : Le football gagnant

0
Ligue 1

 

L’US Boulogne commence bien sa quête à la montée avec leurs 6 victoires, 2 nuls et 2 défaites. Deuxièmes au classement après 10 journées disputées, les joueurs de la côte d’Opale rassurent lors de ce début de championnat de National. Aux commandes de cette équipe, l’homme de la situation, Olivier Frapolli. Portrait de l’entraîneur en vogue.

 

Du TFC à l’épopée US Orléans

 

Avant d’être l’homme fort de l’USBCO, Olivier Frapolli a fait ses armes sur les terrains. D’abord joueur professionnel formé au Toulouse FC, il évolue dans l’élite française avant de confirmer en Ligue 2 et National. Raccrochant les crampons lors de la saison 2003/2004, il fera ses début sur le banc avec son équipe du moment, Créteil-Lusitanos, alors pensionnaire de la deuxième division avec qui il connaîtra malheureusement la descente en national en 2007. Son contrat n’étant pas reconduit, le jeune coach en herbe poursuivra sa route du côté de Sénart-Moissy pour une saison avant de rejoindre en 2010 l’US Orléans en tant qu’adjoint au coach Lachuer. Conformément aux attentes du club, il le fera monter en Ligue 2 après 22 ans d’absence, terminant même champion du championnat. Puis vient la descente en National  heureusement suivie d’une remontée express, puisqu’il se positionne à la deuxième place cette saison-là, juste derrière Strasbourg. Détenant soit-disant la confiance du club, il sera tout de même démis de ses fonctions en décembre 2016 et se voit remplacé par l’actuel coach de l’USO Didier Ollé-Nicolle.

 

 

US Boulogne CO

 

Frapolli se lance le challenge USBCO à l’été 2017, saison où il termine 9eme du classement général. Troisième meilleure équipe à domicile avec seulement 2 défaites au compteur, égalant Béziers, Boulogne ne compte cependant que 3 victoires à l’extérieur. Pour comparaison, Boulogne n’avait qu’une victoire au compteur à l’issue de la 10eme journée de National lors de la saison 17/18, contre 6 actuellement. Belle progression !

Olivier Frapolli compte bien faire mieux que la saison dernière. Même s’il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs, nous pouvons cependant saluer le travail effectué à la vue des résultats encourageants et prometteurs ! Troisième meilleure attaque ex aequo avec Concarneau et leurs 13 buts marqués, meilleure défense après avec seulement 5 buts encaissés, Boulogne n’est clairement pas là pour se la couler douce.

L’USBCO ose ! Le club s’est offert les services de 14 nouveaux joueurs, dont les deux portiers : Riffi Mandanda, ex gardien de l’AC Ajaccio, et le malien Aly Mirango. Ajoutés à cet effectif, les deux jeunes lensois pêtés Guillaume Beghin (3 buts) et Benjamin Gomel. Frapolli allie expérience (Maah, Argelier) et jeunesse (Makutungu, Mayela, M’Dohama), pari qui semble pour le moment concluant.

 

Boulogne, actuellement deuxième du championnat juste derrière Laval pourra compter sur son coach quelques années encore. Lié au club officiellement jusque 2020 avec des clauses pouvant allonger son contrat jusque 2024, Olivier Frapolli ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Lui qui se disait être “prêt à lutter” en août dernier, il est désormais sur le devant de la scène. Bonne saison à lui.

 

Une : deltafm.fr

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here