Open d’Australie (F) : Kenin terrasse Barty et s’offre une première finale en Grand Chelem !

0
Sofia Kenin, Open d'Australie, 2020
Sofia Kenin à l'Open d'Australie 2020 (Getty Images)
Ligue 1

Stupeur à Melbourne ! Sous une chaleur terrible, la n°1 mondiale et star locale Ashleigh Barty est tombée face à Sofia Kenin dans la première demi-finale. Victorieuse en 2 sets (7-6, 7-5), l’Américaine se qualifie pour la première  finale de Grand Chelem de sa carrière. Elle défiera pour le titre la vainqueur entre Simona Halep et Garbine Muguruza.

Toute l’Australie espérait Ashleigh Barty. Mais Sofia Kenin ne l’entendait pas de cette oreille. L’Américaine s’est montrée la plus clutch pour s’imposer en 2 sets et 1h45 de jeu (7-6, 7-5). La n°15 mondiale s’offre sa toute première finale en Grand Chelem, alors qu’elle n’avait jamais dépassé le stade des huitièmes auparavant.

Kenin plus clutch que Barty

Le match n’a jamais atteint des sommets de jeu. La faute à une chaleur étouffante, inédite sur cette quinzaine et qui a pesé sur les organismes. La faute aussi à une Ashleigh Barty empruntée dans le jeu. Longtemps, sa seule arme efficace a été son service (8 aces, 80% de points gagnés derrière sa première balle). L’Australienne a pourtant eu les opportunités pour prendre les devants. Dans le 1er set, elle a eu 3 balles de break, puis 2 balles de set dans le tie-break. Mais la n°1 mondiale n’a pas réussi à convertir ces points clés. Kenin, elle, ne se fait pas prier pour prendre la manche initiale dès sa première opportunité.

Barty semble alors se réveiller. Le second est de meilleur acabit, l’Australienne commence à prendre le jeu à son compte, lâchant quelques superbes revers slicés gagnants. Lorsqu’elle breake à 1-1, on la pense même partie pour arracher une manche décisive. Mais au moment de servir pour le set, le match lui échappe. Privée de première balle, Barty verra une nouvelle fois ses 2 balles de set sauvées par Kenin. Sa chance est passée. Celle de l’Américaine, en revanche, ne sera pas gâchée. Revigorée, la n°15 mondiale s’empare des 3 derniers jeux pour définitivement éteindre la Rod Laver Arena.

Le jour de gloire de Kenin est-il arrivé ? En tout cas, la joueuse de 21 ans aura droit à du lourd pour sa première finale en Grand Chelem, puisqu’elle affrontera une ancienne n°1 mondiale. Samedi, elle défiera donc soit Simona Halep, soit Garbine Muguruza.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here