Open d’Australie (H) : Djokovic, la cinquantaine rugissante

0

Pour leur cinquantième affrontement, Novak Djokovic a triomphé de Roger Federer. On pensait le Suisse diminué suite à son tour précédent face à Sandgren, il n’en a pas été. Du moins, en début de match où il a fait la course en tête, faisant douter un Djokovic tendu. Mais à la fin, et comme souvent en Grand Chelem entre ces deux hommes, c’est le Serbe qui gagne. Il s’impose en trois sets 7/6 6/4 6/3 et jouera une huitième finale à Melbourne, stade où il est invaincu. Il y affrontera Thiem ou Zverev.

Djokovic diesel mais chirurgical

Et pourtant, tout avait mal commencé pour le Serbe. Malgré deux balles de break d’entrée en sa faveur (et un break repris à 0-2), il est surpris par le niveau de jeu de Federer et perd ses deux première mises en jeu. Il est même mené 4-1 et 0-40 sur son service, puis 5-2, 0-30. A ce moment du set, il recule un peu et les échanges s’allongent poussant le Bâlois à la faute. Federer commet plus d’erreurs et permet au numéro 2 mondial de recoller à 5-5. Djokovic aurait même pu enclencher la vitesse supérieure en breakant à ce moment mais Federer reste dans le match et s’offre un jeu décisif. Jeu décisif ô combien douloureux pour les fans du Suisse, suite à la dernière finale de Wimbledon. Et comme lors de leur dernier affrontement en Grand Chelem, c’est Djokovic le plus solide. Il est impérial et le remporte 7 points à 1.

Federer plie et finit par rompre

Le second set commence comme le précédent. Federer doit écarter des balles de break d’entrée, ce qu’il parvient à faire. Mais cette fois, Djokovic sert beaucoup mieux. Le septuple vainqueur de l’Open d’Australie installe son jeu imposant au Suisse de longs échanges. Ce dernier ne se procure plus la moindre occasion mais reste au contact… jusqu’à 5-4. Djokovic choisit ce moment pour breaker et empocher la seconde manche 6/4. Le Serbe, agacé par le nombre d’occasions manquées et très certainement surpris par le niveau de jeu adverse compte tenu de sa blessure, laisse exploser toute la frustration accumulée. Cette avance sera fatale à Federer.

Le dernier set n’est que le prolongement du suivant. Djokovic est au dessus dans l’échange et Federer reste encore dans la partie grâce à son service et quelques coups d’éclat. Le break à 3-2 est rédhibitoire. Le clan suisse semble même fataliste, il n’y avait pas grand chose à faire aujourd’hui. Djokovic conclut finalement sur son service et remporte le dernier set 6/3.

Federer aura fait tout ce qu’il a pu pour survivre dans ce match où toute la planète tennis l’annonçait vaincu. Il aura même réussi à dominer quelque peu, puis résisté avant de s’incliner. Pour le Serbe, il reste invaincu en demi en Australie. Il tentera de le rester aussi en finale dimanche. D’ici là, il pourra regarder tranquillement l’autre demi-finale demain à 9h30 heure française pour connaître l’identité de son futur adversaire.

Source Image en Une : @atptour

Ligue 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here