ATP

Open d’Australie (H) : Medvedev trop fort pour Rublev

Sous la chaleur de Melbourne, le duel russe des quarts de finale de l’Open d’Australie a tourné à l’avantage du mieux classé des deux joueurs. Daniil Medvedev, tête de série numéro 4, a disposé de son compatriote Andrey Rublev, tête de série numéro 7, en trois sets 7/5 6/3 6/2.

Un Medvedev solide

Face à un adversaire qu’il n’a jamais battu en 4 confrontations, Rublev était déterminé à vaincre le signe indien sur le central de Melbourne Park. Dans le premier set, les deux joueurs se rendent coup pour coup, tenant leurs jeux de service jusqu’au break de Medvedev en milieu de set. La réaction de Rublev ne se fait pas attendre puisqu’il recolle dans le jeu suivant avant de craquer dans le douzième jeu. Daniil Medvedev s’en sort 7/5.

Le début du deuxième set ressemble au début de match. De longs rallyes, peu de variations, mais une débauche d’énergie significative de la part des deux joueurs. Dans cette configuration, c’est encore l’ainé des deux Russes qui tire son épingle du jeu. Il breake (encore) en fin de set pour s’octroyer la seconde manche 6/3. Néanmoins, Andrey Rublev peut regretter ses trois balles de break qu’il n’a pas su convertir même si son adversaire du jour a fait preuve d’une certaine maitrise dans la gestion des moments importants.

Rublev n’y était plus

À la fin de la deuxième manche, Rublev n’y était plus physiquement. Les longs échanges, la chaleur de Melbourne et surtout la perte des deux premiers actes semblent avoir raison de lui. C’est donc sans surprise qu’il commence timidement le troisième set. Medvedev n’en attendait pas tant puisqu’il breake d’entrée puis accentue son avance en breakant une seconde fois. Il mène rapidement 4/0 et ne lâchera plus cette avance. Sans forcer son talent, Daniil Medvedev s’octroie la troisième manche sur le score de 6/2.

Clinique et efficace, Daniil Medvedev rejoint les demies finales de l’Open d’Australie pour la première fois de sa carrière grâce à cette victoire 7/5 6/3 6/2 sur Andrey Rublev. Il y retrouvera le vainqueur du match entre Stefanos Tsitsipas et le lauréat du Norman Brookes Challenge Cup en 2009, Rafael Nadal.

 

Crédits Photo: Eurosport

Dernières publications

En haut