Open d’Australie (H) : Thiem rejoint Djokovic en finale

0

Dominic Thiem s’est qualifié pour sa troisième finale en Grand Chelem, sa première sur dur et à Melbourne. L’Autrichien est venu à bout d’Alexander Zverev, novice à ce niveau, en 4 sets 3/6 6/4 7/6 7/6. En dedans dans un premier temps, il a su déjouer la tactique allemande pour rejoindre Novak Djokovic. Après deux finales perdues à Roland Garros, il tentera de remporter son premier titre du Grand Chelem dimanche à 9h30 (heure française).

Des débuts poussifs

Le match a eu du mal à se mettre en route, les deux ayant des difficultés à rentrer pleinement dedans. Toutefois, Zverev semble se réveiller plus tôt. Tactiquement, il empêche son adversaire de trouver des angles en frappant fort et long. Au service, il a encore haussé son niveau par rapport à ses tours précédent (81% de 1ère balle, 201km/h de moyenne sur l’ensemble du match). C’est logiquement qu’il empoche le premier set 6/3. Dans le suivant, la logique est un peu inversée. Thiem est mieux tandis que l’Allemand est un peu passif. Thiem breake le premier et conserve son avance jusque 5-4. C’est à ce moment que le match s’emballe avec des points sublimes de part et d’autres dont un smash du fond du court de Zverev de toute beauté ! Mais encore une fois, il ne saisit pas sa chance et Thiem recolle à une manche partout.

Thiem roi des jeux décisifs

A 1-1 au troisième set, un projecteur tombe en panne et la partie est arrêtée de longues minutes. La question est donc de savoir à qui va profiter cette interruption. Dans un premier temps, elle semble être bénéficiaire à l’Autrichien qui breake tout de suite après et s’offre même une balle de double break à 3-1. Mais Zverev montre beaucoup de résistance et recolle à 3-3. On pense même qu’il va reprendre les devants quand il a deux balles de set à 5-4 mais à ce moment, il semble oublier ce qui marchait et se crispe. Les deux s’expliquent au tie-break. Thiem est irréprochable durant ce jeu décisif. Il déroule comme lors de son quart face à Nadal et le gagne 7 points à 3 : 2 sets à 1.

Dans le quatrième set, personne ne prend vraiment l’ascendant, les serveurs faisant la loi. C’est donc un nouveau tie-break qui départagera les deux demi-finalistes. Et à ce jeu là, Domi est un habitué, il en a gagné trois l’avant veille et un au set précédent. Cet “avantage psychologique” se vérifie : Zverev commence par une grosse double et commet une belle toile en envoyant un smash dans les bâches… L’Autrichien n’en demandait pas tant. Il remporte le tie-break 7 points à 4 et le match 3/6 6/4 7/6 7/6.

Il aura sûrement manqué un brin d’expérience à Zverev pour tenter de mieux négocier les moments clés du match. A coup sûr, cette quinzaine australienne lui sera bénéfique. Pour Thiem, il confirme sa bonne forme après sa victoire face à Nadal. Il devra toutefois récupérer et encore hausser son niveau pour remporter son tout premier titre du Grand Chelem. Mais depuis plusieurs mois, il ne cesse de tous nous surprendre.

Source Image en Une : @rolandgarros

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here