Open d'Australie

Open d’Australie : l’étonnante statistique sur la contre-performance de Novak Djokovic

Battu par l’Italien Jannik Sinner en demi-finales de l’Open d’Australie (6-1, 6-2, 6-7 [6], 6-3), Novak Djokovic ne disputera pas une onzième finale à Melbourne. Une défaite historique pour le Serbe. Explications. 

Pas dans son match, Novak Djokovic n’a rien pu faire contre Jannik Sinner, vendredi, lors de la première demi-finale de l’Open d’Australie (6-1, 6-2, 6-7 [6], 6-3). Parmi les clés du match, la qualité de service de l’Italien a été prépondérante pour l’emporter face au numéro un mondial. Auteur de neuf aces, Sinner a remporté 83% de points derrière son premier service. Impuissant au retour, Novak Djokovic n’a pas eu, ne serait-ce, qu’une seule occasion de prendre le service de son adversaire. Une première pour le Serbe qui s’était jusqu’à présent toujours procurer au minimum, une balle de break dans tous ses matchs en Grand Chelem, sauf abandon. Interrogé à ce sujet en conférence de presse, le joueur le plus titré à Melbourne (10 victoires), fair-play, a tenu à mettre en lumière le niveau affiché par son adversaire transalpin. 

Novak Djokovic salue la performance de Jannik Sinner et peste contre la sienne

« Tout d'abord, il servait très précisément, il appuyait très bien son service. C'est difficile de décrire, vous savez, tout, je veux dire, nous n'avons pas beaucoup de temps. Il y a beaucoup de choses négatives que j'ai faites sur le court aujourd'hui en termes de jeu et dont je ne suis pas vraiment satisfait en retour ou, vous savez, en mouvement ou en coup droit, en revers, relatait Djokovic. Tout était tout simplement médiocre. Donc, oui, il a été très dominant. Il a dominé ses jeux de service. Évidemment, si vous servez bien et que vous n'êtes pas confronté à une balle de break, vous savez, cela joue sur le mental de votre adversaire, ce qui veut dire que vous pouvez mettre plus de pression sur ses jeux de service, mes jeux de service en l'occurrence, et vous pouvez en quelque sorte vous balancer librement » expliquait Djokovic avant de féliciter à nouveau Jannik Sinner dans des propos rapportés par Tennis Actu. « Oui, je veux le dire, félicitations à lui. Il a joué un match parfait. »

Passé par WebGirondins, Daily Sports, beIN Sports et Quinze Mondial, je suis actuellement en poste à Daily Mercato et We Sport. Mes passions ? Le football hyper défensif de Diego Simeone, la Ligue des talents et voir Roman Reigns en action. Ma philosophie ? Progresser chaque jour un peu plus et vous apporter l'information la plus complète sur chacun de mes articles.

Dernières publications

En haut