ATP

Open d’Australie (Q) : une journée presque parfaite pour les tricolores !

En ce mardi, les qualifications de l’Open d’Australie battaient leur plein avec le deuxième tour pour l’ensemble des joueurs. Que ce soit à Doha pour les garçons ou à Dubaï pour les filles, les joueurs tricolores ont brillé avec pas moins de 7 victoires pour les 8 français engagés. A noter les victoires d’Arthur Rinderknech et de Grégoire Barrere dans les deux rencontres franco-françaises du jour.

 

Un contingent solide chez les hommes

Parmi les huit français engagés, quatre affrontaient des adversaires étrangers, et ce fut un sans fautes avec des victoires parfois aisées et parfois très longues à se dessiner.

Commençons avec celui qui avait ouvert le bal tricolore ce matin, Matthias Bourgue, qualifié dans la douleur face à Blaz Rola (6/2 6/7 6/3) et qui affrontera demain le Néerlandais Van De Zandschulp pour une place dans le tableau final.

Dans l’autre victoire compliquée, de la journée, c’est Quentin Halys qui a su retourner un match où il était mené un set à rien par le turc Ilkel. En remportant le second set au tie-break, le Français a renversé la vapeur et s’impose finalement 2/6 7/6 6/1 pour retrouver le vétéran Haase dès demain.

Les deux victoires sans trop de problèmes sont à attribuer à Alexandre Muller, vainqueur 6/0 6/1 face au Canadien Polansky et Constant Lestienne face à l’Indien Gunneswaran, 6/2 6/3. Le premier cité retrouvera Aslan Karatsev, quand le magicien Constant Lestienne affrontera un autre russe Safiullin.

Dans les deux matchs 100% tricolores, Grégoire Barrere a pris le dessus sur Maxime Janvier en trois manches, 6/2 4/6 6/1. Il retrouvera le Portugais Ferreira Silva en fin de programme demain. Le natif de Gassin, Arthur Rinderknech, a battu le prometteur Antoine Hoang en deux sets serrés 7/6 6/4 et défiera l’Américain Michael Mmoh.

Dans le reste des rencontres, on notera le forfait de l’un des favoris de ces qualifications, Denis Kudla. Lorenzo Giustino s’est lui incliné face à Gojo, alors que Troicki, Stakhovsky, Dustin Brown ou encore le vétéran Bernard Tomic se hissent eux au dernier tour des qualifications.

 

Les filles reçues trois sur quatre

C’est assez rare pour le souligner, les joueuses tricolores ont surpris, et en bien aujourd’hui, montrant un joli visage et ce, malgré une journée qui avait mal commencé.

Tessah Andrianjafitrimo s’incline logiquement face à la Hongroise Babos en trois sets, mais la jeune Clara Burel viendra relever le bilan français avec une très belle victoire au mental, grâce à douze points consécutifs pour conclure, 6/3 3/6 6/4. Elle jouera sa qualification face à l’Espagnole Osorio Serrano et partira comme favorite.

Chloé Paquet sera elle opposée à la Chinoise Yuan après son succès solide face à la Japonaise Naito, 7/6 6/2.

La dernière représentante française, Harmony Tan, s’est elle logiquement et aisément défait de l’Américaine McNally en deux manches 6/1 6/4 pour affronter l’Italienne Cocciaretto demain.

Dans le reste des matchs, Pironkova, Juvan ou encore Buzarnescu l’ont emporté, à l’inverse d’Eugénie Bouchard, décevante avec une défaite 6/2 6/4 face à la Chinoise Yuan.

 

Crédits Image à la Une : USTA

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
elit. adipiscing ut dolor. ultricies elit. ante. eleifend at Donec quis,