Open d’Australie : Ce qu’il faut retenir de ce troisième jour à Melbourne

0
Caroline Garcia, Open d'Australie 2019
Crédit Photo : L'Equipe
Ligue 1

La troisième jour de compétition de l’Open d’Australie 2019 a vu le début du deuxième tour en simple. Seulement deux Français engagés en simple aujourd’hui, quelques surprises et des marathons, voici un résumé de la journée.

Fortunes diverses pour les Français

Caroline Garcia à l’Open d’Australie 2019 – Crédits Photo : Jimmie48 Photography

Engagée en première rotation, Caroline Garcia est la première joueuse à se qualifier pour le troisième tour de cet Open d’Australie. La Française a expédié l’invité Zoe Hives en un peu plus de 1h de jeu (6-3, 6-3). Elle affrontera au prochain tour l’Américaine Danielle Collins, tombeuse de Julia Goerges au premier tour.

L’autre Français engagé en simple est Gaël Monfils. Mais la tête de série n°30 a chuté face au jeune Taylor Fritz, 50e au classement ATP. Le Français a cédé après un combat de 4 sets et 3h24 de jeu (6-3, 6-7, 7-6, 7-6). Il regrettera notamment son manque de réalisme dans les moments importants (1/13 sur balles de break). Alors qu’il pouvait s’offrir un match de prestige face à Roger Federer, Monfils devra finalement se contenter de cette défaite frustrante.

On notera également l’entrée en lice de la paire Nicolas MahutPierre-Hugues Herbert en doubles. Têtes de série n°5, les Français se sont imposés 7-6, 6-3 en 1h13 de jeu face à la paire M.Zverez – Marrerro.

Anderson, Bertens, Kontaveit : des têtes sont tombées

Il est possible qu’on tienne déjà la plus grosse sensation de la quinzaine. Frances Tiafoe, 21 ans dans 4 jours, a terrassé Kevin Anderson, tête de série n°5 et outsider très sérieux à la victoire finale. Le géant sud-africain a rendu les armes au bout de 4 sets et presque 3h de jeu (4-6, 6-4, 6-4, 7-5). Alors qu’il avait bien débuté la rencontre, son adversaire a pris le dessus petit à petit en contrôlant son service et en le poussant à la faute dans l’échange. C’est une énorme déception pour le Sud-africain.

Crédit photo : Le Soir/AFP

Au rayon des surprises, il y a également l’élimination de Kiki Bertens, tête de série n°9, par Anastasia Pavlyuchenkova. Pourtant bien partie, la Néerlandaise a vu son adversaire remonter la perte du 1er set et s’imposer en 1h48 de jeu (3-6, 6-3, 6-3). Au prochain tour, la Russe affrontera Aliaksandra Sasnovich. Cette dernière a éliminé la tête de série n°20, Anett Kontaveit, en 2 sets et 1h21 de jeu (6-3, 6-3).

Deux autres têtes de série sont tombées dans le tableau féminin. La première, Lesia Tsurenko (n°24), a été balayée par la (très) jeune Amanda Anisimova en seulement 54 minutes ! L’Américaine de 17 ans (!) a imposé sa puissance pour gagner le match en 2 sets secs 6-0, 6-2. La deuxième, Donna Vekic (n°31, tombeuse de Kristina Mladenovic), a subi la loi de l’invitée Kimberly Birrell. Pour le troisième match de Grand Chelem de sa carrière, la 240e mondiale s’est imposée au bout de 3 sets et 1h55 de jeu (6-4, 4-6, 6-1). Anisimova et Birrell auront fort à faire au prochain tour puisqu’elles affronteront respectivement Aryna Sabalenka et Angelique Kerber.

Marathon men

Pour la deuxième fois consécutive dans cet Open d’Australie, Roberto Bautista-Agut a eu besoin de 5 sets pour remporter son match. Comme face à Andy Murray, il a mené 2 sets à 0 avant de se faire remonter, pour finalement s’en sortir. Cette fois, l’adversaire était John Millman, qui avait fait tomber un certain Roger Federer lors du dernier US Open.

Pourtant, l’Espagnol avait rapidement pris la mesure de son adversaire et prend les deux 1ers sets en 1h05 de jeu. Mais, l’Australien, poussé par son public, ne s’avoue pas vaincu. Dans le tie-break du 4e set, alors que Bautista-Agut se procure 4 balles de match, il trouve les ressources pour remporter les 6 derniers points du set et embarquer le match dans une manche décisive. Toutefois, emoussé, Millman finit par capituler, laissant Bautista-Agut remporter un deuxième marathon de suite en 3h48 (6-3, 6-1, 3-6, 6-7, 6-4).

Crédit Photo : Australian Open

La night session a également offert son match à rallonge. Le local Alex de Minaur affrontait le qualifié Henri Laaksonen. L’Australien a mené 2 sets à rien. Il a même obtenu une balle de match dans le tie-break du 3e set. Mais, le Suisse a résisté. Il est revenu à 2 sets partout. Malheureusement pour lui, cela n’a pas suffi. Portée par le public, de Minaur a finalement remporté le match au bout de 3h52 de jeu (6-4, 6-2, 6-7, 4-6, 6-3). Le jeune Australien aura droit à un duel de guerrier au prochain tour de cet Open d’Australie, puisqu’il sera opposé à Rafael Nadal.

Les autres cadors ont déroulé

Chez les hommes, pas d’autres surprises majeures. Rafael Nadal et Roger Federer se sont appliqués pour respectivement disposer de Matthew Ebden (6-3, 6-2, 6-2) et de Daniel Evans (7-6, 7-6, 6-3). Quant à Marin Cilic, il a du bataillé pour passer au tour suivant. Le Croate a finalement eu besoin de 3h37 de jeu pour passer l’Américain Mackenzie McDonald en 4 sets (7-5, 6-7, 6-4, 6-4).

Chez les femmes, Maria Sharapova et Caroline Wozniacki se retrouveront au troisième tour de cet Open d’Australie. Elles ont respectivement balayé Rebecca Peterson (6-2, 6-1) et Johanna Larsson (6-1, 6-3). Qualification également pour Aryna Sabalenka, vainqueur de Katie Boulter (6-3, 6-4), Ashleigh Barty, tombeuse de Yafan Wang (6-2, 6-3), Petra Kvitova, qui a balayé Irina-Camelia Begu (6-1, 6-3), et Angelique Kerber, expéditive face à Beatriz Haddad Maia (6-2, 6-3).

Crédit Photo : Australian Open
Les résultats complets de la journée :

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here