Champions League

Pourquoi le FC Porto va gagner la Ligue des champions ?

Le FC Porto disputera le match aller des quarts de finale de la Ligue des champions à Séville ce mercredi 7 avril. Les joueurs de Chelsea feraient bien de prendre cette double confrontation en Espagne au sérieux tant les Dragons n’attendent qu’à enflammer l’Europe… Les hommes de Sergio Conceição, ont-ils les moyens de réaliser un nouvel exploit après avoir éliminé la Juventus de Cristiano Ronaldo ? Ont-ils le droit de rêver dans la plus belle des compétitions européennes ? Eléments de réponse.

Vous vous êtes déjà demandé comment un rat a-t-il pu s’installer dans les cuisines de Chez Gusteau et faire la meilleure ratatouille de France ? Avez-vous déjà emprunté « la deuxième étoile à droite et filé tout droit jusqu’au matin » pour accéder au Pays imaginaire ? Et puis comment cette marionnette en bois a-t-elle pu se transformer en un véritable petit garçon ? La réponse est simple. C’est la magie. Et cet art de produire par des procédés occultes, des phénomènes tout autant inexplicables qu’extraordinaires, pourrait bien croiser le chemin du FC Porto. Le plus prestigieux club portugais, n’en déplaise aux supporters de l’aigle rouge, s’apprête à affronter Chelsea pour le compte du match aller des quarts de finale de la Ligue des champions. Si la marche paraît encore trop grande pour les coéquipiers de Pepe, il faut tout de même rappeler que Porto s’est frayé un chemin entre l’Olympique de Marseille, l’Olympiakos et Manchester City avant d’éliminer la Juventus.

Mode d’emploi (pas vraiment complet) d’un nouvel exploit…

Il faut le dire ; être honnête. CR7 est devenu Cristiano dos Santos Aveiro devant Chancel Mbemba et Pepe. Et c’est bien avec le torse bombé et les narines dilatées, comme dirait l’autre, que les joueurs de Porto peuvent attendre les Blues ce mercredi soir. Cette charnière centrale est tout simplement celle qui intercepte le plus de ballon de cette édition. Il ne serait pas étonnant de voir un bloc bas se mettre en place dès les premières minutes de la rencontre. Mais pas de panique, si le conducteur de ce bus n’est autre que Pepe, il n’y a pas vraiment de quoi s’inquiéter. En plus, le véhicule de transport routier de voyageurs en milieu urbain ou périurbain n’usera pas trop son carburant. La double confrontation se dispute en Espagne. Avec un peu de chance, il y a juste à faire le trajet Séville-Madrid si les Merengues battent Liverpool et hop, il n’y a plus qu’à prendre la direction de la Turquie derrière. C’est parfaitement insensé je vous l’accorde, mais difficile d’attendre plus que de la magie et de trouver des arguments, quand ton meilleur joueur et capitaine Sergio Oliveira, et ton meilleur attaquant Mehdi Taremi ne disputeront pas le match aller…

Les Dragons peuvent vite se retrouver dans une énorme tempête et concéder un retard beaucoup trop important avant le match retour. Mais pas de panique là aussi. J’ai vérifié en swipant à gauche sur mon iPhone, le beau temps est prévu mercredi. Le risque de précipitation n’atteint que les 5 % et donc les joueurs du FC Porto devraient disputer ce quart de finale dans des conditions climatiques adéquates. Encore une fois, je ne sais pas trop où je vais mais bon ce dont je suis certain, c’est qu’il n’y aura pas de tempête, ce phénomène météorologique violent à large échelle dite synoptique, mercredi soir. La température devrait être très exactement de 24 degrés au coup d’envoi de la rencontre. 24 comme l’âge de Luis Díaz, l’attaquant colombien des Dragons qui avait marqué un but incroyable contre Manchester City. Coïncidence ? Je ne crois pas.

Un véhicule et le degré celsius exact au début de la rencontre. Ce sont les seuls arguments que j’ai trouvé pour envoyer Porto en demi-finale. Heureusement que la magie existe sinon, vous imaginez ? Le FC Porto ne gagnera pas cette édition de la Ligue des champions… Parfaitement improbable !

M.D

 

crédits photo de couverture : RMC Sport

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire