Angleterre

Premier League : le coronavirus vient gâcher les fêtes !

Après avoir annoncés le report du choc de la 16e journée de Premier League entre Everton et Manchester City et les nombreux cas de coronavirus dans certains clubs, les dirigeants de la ligue anglaise ont annulé la rencontre entre Tottenham et Fulham. De tristes nouvelles…

Alors qu’ils devaient s’affronter ce lundi 28 décembre dans le cadre de la 16e journée de Premier League, Everton et Manchester City n’ont pas pu disputer la rencontre. La raison ? De nouveaux cas positifs au coronavirus ont été relevés chez les Cityzens. « La dernière série de tests a révélé de nouveaux cas positifs, en plus des quatre déjà signalés le jour de Noël » avait indiqué le club dirigé par Pep Guardiola dans un communiqué. Le virus s’est donc propagé à Manchester et n’a pas laissé que Gabriel Jesus, Kyle Walker et deux membres du staff indemnes. Une mauvaise nouvelle pour les 2000 spectateurs qui devaient assister à la rencontre à Goodison Park, mais aussi pour les admirateurs de la Premier League.

Deux jours plus tard, mercredi 30 décembre, le club de Manchester City a confirmé que l’entrainement reprendra dans l’après-midi puisqu’aucun nouveau cas positif n’a été diagnostiqué après plusieurs tests effectués. D’autres tests sont prévus dans les prochains jours. À voir si le match contre Chelsea, dimanche prochain, sera maintenu.

Et comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, la rencontre entre Tottenham et Fulham prévue mercredi 30 décembre, a été reportée à cause de cas positifs au Covid-19 chez les Cottagers. Les clubs divulgueront plus d’informations dans les prochaines heures. Les hommes de José Mourinho reçoivent Leeds le 2 janvier prochain tandis que les coéquipiers d’Alphonse Areola se déplaceront à Burnley le lendemain. D’autres clubs ont aussi été touchés par le virus comme Newcastle. Steve Bruce a annoncé que deux joueurs des Magpies avaient été testés positifs au Covid-19 dont Allan Saint-Maximin. Le défenseur d’Arsenal, Gabriel, a aussi passé les fêtes en quarantaine.

Au total, la Premier League a annoncé avoir relevé 18 cas positifs au Covid-19 sur les 1479 tests effectués entre le 21 et le 27 décembre 2020. Un nouvel arrêt du championnat est-il possible ? Face aux nombreuses rumeurs, les instances anglaises de football ont annoncé mercredi 30 décembre ne pas avoir discuté d’une éventuelle pause, et qu’elles ne comptent d’ailleurs pas le faire. La bataille contre le virus est encore loin d’être gagnée !

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire