Ça roule…

La première classique Belge de la saison : l’Omloop Nieuwsblad 2020

Omloop Het Nieuwsblad 2020

L’Omloop Het Nieuwsblad marque l’ouverture du calendrier cycliste belge et des courses européennes ce samedi 29 février 2020 avec 13 monts à gravir et 7 secteurs pavés. Le départ sera donné comme en 2018 et en 2019 de Gand pour cette 75e édition.

D’abord, le départ sera donné à 11h35 sur la Emile Clauslaan pour sept kilomètres de départ fictif jusqu’à Hundelgemsesteenweg pour le départ réel et prendre la direction Oosterzele et Sint-Lievens-Houtem.

Après avoir traversé Zottegem et Zwalm, les coureurs traverseront le secteur pavé de Haaghoek, long de 2000 mètres, et grimperont le Leberg – 950m à 4,2 %, pour atteindre le premier cinquième de course.

Après une vingtaine de kilomètres en passant par Oudenaarde, se présentera le deuxième secteur pavé : le Huisepontweg, long de 1800 mètres. Puis, ce sera le court et facile Den Ast – 500 mètres à 3,6 %.

Ensuite, une nouvelle section de plaine sans difficulté sera longue d’environ 25 kilomètres via Gavereet passer la mi-course et entrer dans les choses sérieuses.

Puisqu’il va falloir 5 monts et traverser le secteur pavé de Holleweg sur 1500 mètres et à nouveau Haaghoek et long secteur du Padderstraat (2300 mètres) en 30 bornes. Les monts seront Katteberg (700m à 6,3 %), le Leberg, le Rekelberg (800m à 4 %) et Valkenberg (540m à 8,1 % avec un passage à 12,8 %).

Puis, les événements vont encore plus se corser avec le passage sur trois secteurs pavés : Ruiterstraat (800 m de long), Kerkgate (1030m de long) et Jagerij (800m de long) les uns entrecoupés de quelques kilomètres de goudron, et l’ascension de 2 monts : Wolvenberg (645m à 7,9%) et Molenberg (463m. à 7%). Tout cela sur douze bornes.

Mais, cinq plus loin, on va rentrer dans une portion très sélective avec le troisième passage sur le Haaghoek et sur le Leberg pour commencer. Par la suite, il va falloir monter Berendries ( 940m. à 7%) et le roulant Elverenberg ( 1268m. à 3,6%) en une dizaine de kilomètres.

Après une section assez calme de plus de 10 kilomètres, les deux derniers monts de la journée seront là pour faire une dernière élimination avec le Kapelmuur (475m. à 9,3% avec une pente maximale à 19,8%) et le Bosberg (980m. à 5,8%).

Enfin, les 13 derniers kilomètres seront en faux-plat descendant jusqu’à Ninove pour conclure ce Omloop Het Nieuwsblad.

Les favoris :

⭐⭐⭐⭐ Mathieu van der Poel, Zdenek Stybar, Greg Van Avermaet
⭐⭐⭐ Yves Lampaert, Oliver Naesen, Philippe Gilbert, Dylan Teuns
⭐⭐ Tim Wellens, Mads Pedersen, Sep Vanmarcke, Niki Terpstra, Alexander Kristoff, Stefan Küng, Jasper Stuyven, Wout Van Aert
⭐ Florian Senechal, Edward Theuns, Nils Politt, Dylan Van Baarle, Tiesj Benoot, Matteo Trentin, Jempy Drucker, Jens Keukeleire

 

Les 11 derniers vainqueurs :

2019 | STYBAR Zdenek 🇨🇿
2018 | VALGREN Michael 🇩🇰
2017 | VAN AVERMAET Greg 🇧🇪
2016 | VAN AVERMAET Greg 🇧🇪
2015 | STANNARD Ian 🇬🇧
2014 | STANNARD Ian 🇬🇧
2013 | PAOLINI Luca 🇮🇹
2012 | VANMARCKE Sep 🇧🇪
2011 | LANGEVELD Sebastian 🇳🇱
2010 | FLECHA Juan Antonio 🇪🇸
2009 | HUSHOVD Thor 🇳🇴

Les difficultés :

1 – km 38,7 – Haaghoek (pavé de 2000m.)
2 – km 41,7 – Leberg (mont non pavé de 950m. à 4,2% – max : 13,8%)
3 – km 69,7 – Huisepontweg (pavé de 1800m.)
4 – km 75,4 – Den Ast (mont non pavé de 450m.)
5 – km 101,2 – Katteberg (mont en partie pavé)
6 – km 101,9 – Holleweg (pavé de 1500m.)
7 – km 107,6 – Haaghoek (pavé de 2000m.)
8 – km 110,7 – Leberg (mont non pavé – 950m. à 4,2% – max : 13,8%)
9 – km 116,8 – Padderstraat (pavé de 2300m.)
10 – km 125,8 – Rekelberg (mont non pavé – 800m à 4% – max : 8%)
11 – km 133,7 – Valkenberg (mont non pavé – 540m. à 8,1% – max : 12,8%)
12 – km 145 – Wolvenberg (mont non pavé de 645m à 7,9% – max : 17,3%)
13 – km 145,2 – Ruiterstraat (pavé de 800m.)
14 – km 148,4 – Kergate (pavé de 1030m.)
15 – km 151,0 – Jagerih (pavé de 800m.)
16 – km 157,3 – Molenberg (mont pavé de 463m. à 7% – max : 14,2%)
17 – km 161,8 – Haaghoek (pavé de 2000m.)
18 – km 164,8 – Leberg (mont non pavé de 950m. à 4,2% – max : 13,8%)
19 – km 168,8 – Berendries (mont non pavé de 940m. à 7% – max : 12,3%)
20 – km 171,3 – Elverenberg (mont non pavé de 1268m. à 3,6% – max : 9%)
21 – km 183,1 – Muur – Kapelmuur (mon pavé de 475m. à 9,3% – max : 19,8%)
22 – km 187 – Bosberg (mont pavé de 980m. à 5,8% dont 400m. sont pavés – max 11%)

 

Photo : Omloop Het Nieuwsblad Twitter

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
risus tristique et, Phasellus quis, tempus