Présentation d’une équipe attrayante, le Stade Rennais

0
Crédits photo : SudInfo.be
Ligue 1

Chaque jour pendant trois semaines, We Sport vous présente les équipes de Ligue 1 et Ligue 2 cette saison. Aujourd’hui, place à une équipe qui va découvrir la plus belle des compétions européennes, le Stade Rennais.

Troisième lors de l’arrêt du championnat le 28 avril dernier, le Stade Rennais a obtenu son ticket pour découvrir la Ligue des Champions. Une compétition jamais disputée jusque-là par le club breton. Ils ont eu même la chance d’éviter le barrage pour y accéder grâce au Séville FC, vainqueur de la Ligue Europa et déjà qualifié pour la Champions League par le biais de son championnat.

Une saison historique

Pour sa première saison complète à la tête du club rennais, Julien Stéphan amène le club sur la troisième marche du podium de l’élite. Il s’agit là du meilleur classement de son histoire. Auteurs d’un début de saison tonitruant avec 3 victoires en 3 matchs à l’été dernier, avec notamment une victoire de gala contre le Paris Saint Germain (2-1), les Rennais ont souffert à l’automne. Sept matchs sans victoires qui ont laissé perplexe l’entraîneur rouge et noir, qui s’est empressé de réaliser plusieurs changements. Dès son passage en 4-4-2, la formation rennaise s’est remise à gagner contre Toulouse (3-2). Elle va même réussir à s’imposer onze fois sur le reste de la saison contre seulement deux nuls et quatre défaites.

Les Rennais ont surtout brillé défensivement la saison passée. Avec la paire Gnagnon-Da Silva en charnière et celle avec N’Zonzi et Camavinga en double pivot au milieu de terrain, les Bretons finissent troisième meilleure défense du championnat derrière le PSG et Reims. Offensivement, les hommes de Stéphan ont pu compter sur une paire d’attaquants qui a scoré efficacement. 10 buts pour Niang et 8 pour Hunou. Les latéraux Maouassa et Traoré ont également donné satisfaction, par leur assiduité défensive et leur activité offensive dans leur couloir. Ils ont démontré qu’avoir de bons latéraux dans le foot moderne augmentait considérablement les chances d’avoir une meilleure équipe pour réaliser une bonne saison.

Florian Maurice déjà à l’œuvre

En manque de profondeur sur les ailes, le nouveau directeur sportif rennais, Florian Maurice s’est déjà activé lors de l’ouverture de la période des transferts. Martin Terrier est arrivé sur les bords de la Vilaine pour une douzaine de millions d’euros. Incertains sur l’avenir de leur meilleur buteur M’Baye Niang, les dirigeants ont opté pour une deuxième recrue offensive. Sehrou Guirassy, auteur de 9 buts avec Amiens en Ligue 1, la saison passée. Le défenseur central dijonnais, Nayef Aguerd vient compléter pour le moment la liste des arrivées, qui pourrait encore s’allonger.

Au niveau des départs, Jéremy Morel, barré par Gnagnon en défense centrale la saison passée, retrouve le FC Lorient, son club formateur. Ce même Gnagnon, prêté par le FC Séville, retourne en Andalousie tandis que plusieurs jeunes joueurs ont quitté le club breton. Rafik Guitane et Methean Güclu ont rejoint respectivement le Maritimo au Portugal et le Valenciennes FC en prêt. Mathis Picouleau, jeune espoir de La Pivardière a choisi de poursuivre sa carrière à Valenciennes et Doumbia, lui est transféré au SCO d’Angers.

Le joueur à suivre : Faitout Maouassa

Faitout Maouassa (Rennes) : «On s'est remis en question» - Foot - L1 - Rennes - L'Équipe
Crédits photo : L’Equipe

Nous aurions pu la jouer simpliste en vous parlant d’Eduardo Camavinga, mais ce dernier s’est déjà révélé aux yeux du monde entier avec Rennes. Mais également avec l’équipe de France, où il vient tout juste de fêter sa première cape avec les Bleus. Cependant, WeSport a la volonté de mettre en lumière un joueur qui commence à se faire remarquer sur son côté gauche. Il s’agit de Faitout Maouassa.

Le latéral gauche ne cesse de progresser depuis son départ de son club formateur, l’AS Nancy Loraine. Après une première saison mitigée chez le club rennais, il est prêté la saison suivante au Nîmes Olympique. Avec la philosophie de Bernard Blaquart, qui prône l’état d’esprit, le combat et l’agressivité, il va aussitôt se montrer à l’aise offensivement malgré des statistiques peu flatteuses (1 passe décisive en 20 matchs toutes compétitions confondues). Sa vitesse et son explosivité ont été de formidables atouts pour Nîmes.

Installé par Julien Stéphan dès la saison suivante, le natif de Villepinte va saisir sa chance et se montrer très en vue sur son côté. Il se montre même sous un meilleur visage de matchs en matchs profitant de la bonne dynamique rennaise. Il y réalise sa meilleure saison. 3 buts et 1 passe décisive pour le latéral de 22 ans.

Cette saison, ce dernier doit encore confirmer sa bonne forme, d’autant plus que son entraîneur lui fait plus que jamais confiance. Si un objectif doit être ciblé pour continuer sa progression, c’est le niveau de passes décisives qui est assez faible depuis deux ans. Cependant, il est parti sur de bons rails avec déjà une passe décisive délivrée contre Montpellier pour Eduardo Camavinga.

Une saison bien lancée

Les hommes de l’Ouest se sont bien prépares pour cette nouvelle saison historique. Quatre victoires contre Châteauroux (3-0), Angers (1-0), Brest (2-1) et Saint-Etienne (3-0) et un nul contre Lorient (1-1). Une seule petite défaite contre Nice (3-2), la semaine dernière, vient quelque peu tenir ce bilan très honorable. Les Rennais semblent dans la même lignée que la saison dernière, avec une volonté de commencer très fort la saison. Un nul au Stade Pierre-Mauroy (1-1) prometteur et une première victoire à domicile contre Montpellier, la semaine suivante. Cette bonne dynamique est la bienvenue, car par la suite, les matchs vont s’accumuler avec la Ligue des Champions et les organismes risquent d’être impactés.

Le pronostic : 3e – 6e

Après une troisième place l’an dernier, la rédaction We Sport voit bien les Rennais retrouver la course pour les compétitions européennes. Mais attention, les protégés de Stéphan devront gérer la pression de la Ligue des Champions et du championnat.

Voilà une nouvelle saison emballante qui attend les bretons entre la bataille à l’avant du championnat et la découverte de la plus belle des compétitions européennes, celle qui fait frissonner l’ensemble des suiveurs du football.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here