Preview Ligue 1 2019/2020 : Toulouse FC

La Ligue 1 Conforama reprendra ses droits le 9 août ! L’occasion pour nous de faire un tour d’horizon global des différentes équipes avant le début du championnat. Aujourd’hui, après Metz et Brest, deux clubs promus, on se penche sur le cas d’un historique de la Ligue 1, mais qui luttera encore une fois pour son maintien cette année: le Toulouse FC.

Bilan de la saison 2018/2019 

Après une saison 2017-2018 aussi galère, il y avait fort à parier que l’exercice suivant ne serait pas des plus reluisant (sauf quand on s’appelle le LOSC). Cette fois-ci pas de barrage pour sauver sa place dans l’élite, mais le ” Tèf’ ” a dû attendre la 37e journée et les mauvais résultats de ses concurrents directs pour entériner son maintien malgré une série de sept matches sans victoires lors des dernières journées, même si, au final, il n’aura passé qu’une seule petite journée dans la zone rouge en neuf mois. Toulouse peut en tout cas remercier son buteur maison Max-Alain Gradel et ses 11 réalisations, soit un tiers des buts marqués par le club en championnat. En coupes, la saison n’a pas été beaucoup plus rose (un comble pour Toulouse) puisque le TFC s’est fait sortir dès son entrée en lice en 16e de la Coupe de la Ligue par un club de Ligue 2, le FC Lorient (0-1), à domicile de surcroît. En Coupe de France, le bilan est légèrement meilleur puisque après avoir éliminé l’OGC Nice (4-1) puis Reims (4-4, 4-3 t.a.b), les hommes d’Alain Casanova ont buté sur le FC Nantes (0-2) en huitième.

Les transferts arrêtés au 24 juillet 

Arrivées

Efthymios Koulouris – POK Salonique (GRE) – 3.5M€

Agustin Rogel – KS Samara (RUS) – 2.5M€

Jean-Victor Makengo – OGC Nice – Prêt

William Vainqueur – Antalyaspor (TUR) – Prêt

Alexis Blin –Amiens SC – Retour de prêt

Steeve Yago – Havre AC (L2) – Retour de prêt

Andy Delort – Montpellier HSC – Retour de prêt

Quentin Boisgard – Pau FC (Nat.) – Retour de prêt

Yann Bodiger – FC Cordoba (ESP) – Retour de prêt

Clément Michelin – AC Ajaccio (L2) – Retour de prêt

Steven Fortes – RC Lens (L2) – Retour de prêt

Jessy PI – Stade Brestois (L2) – Retour de prêt

Départs 

Christopher Jullien – Celtic Glasgow (ECO) – 8M€

Andy Delort – Montpellier HSC – 4.5M€

Alexis Blin –Amiens SC – 1.65M€

Steven Fortes – RC Lens (L2) – 1M€

Yannick Cahuzac  – RC Lens (L2) – Libre

Yann Bodiger – CF Càdiz (ESP) – Libre

Clément Michelin – RC Lens (L2) – Libre

François Moubandje – Dinamo Zagreb (CRO) – Libre

Jimmy Durmaz – Galatasaray (TUR) – Libre

Hakim El Mokeddem – Stade Lavallois (Nat.) – Libre

Jessy Pi – SM Caen (L2) – Libre

Firmin Mubele – FC Astana (KAZ) – Prêt

Marc Vidal – Fin de contrat

Manu Garcia – Manchester City (ANG) – Fin du prêt

L’effectif actuel 

Sans vraiment s’affaiblir, il est difficile de dire si Toulouse s’est renforcé cet été, du moins pour le moment. L’Italo-uruguayen Agustin Rogel vient pallier le départ de Christopher Jullien en défense centrale, véritable cadre de l’effectif depuis plusieurs saisons. Bien souvent dans ces cas-là, on sait ce qu’on perd, mais on ne sait pas encore ce qu’on gagne, bien que l’uruguayen de 21 ans a un profil plutôt prometteur (bien qu’assez indiscipliné). Souhaitons au “Téfécé” et à Rogel la même réussite que pour Jullien, arrivé de Fribourg en 2016.
Devant, Koulouris tentera lui de redonner de l’éclat à une attaque en berne depuis de (trop) nombreuses saisons.
Une autre des recrues estivales devra faire ses preuves : William Vainqueur, passé par Monaco la saison passée, avec qui il a joué trois bouts de matches avant de ne plus entrer dans les plans de Jardim après la 30e journée. Passé par le Standard de Liège, l’AS Rome ou Marseille notamment, le milieu de 30 ans aura la charge de transmettre toute son expérience au groupe.
Mises à part ses recrues, Toulouse pourra aussi s’appuyer sur son homme fort et capitaine M-A Gradel qui porte à bout de bras le club depuis deux ans ainsi que sur le jeune Ibrahima Sangaré, révélation de la saison dernière du côté de la ville rose.

Le joueur à suivre : Efthymios Koulouris

Crédit photo : DR

Apprenez à l’écrire, ça pourrait vous être utile ! « O Dolofonos » (« Le Tueur ») a montré l’an passé à l’Atromitos (où il était prêté par le PAOK) qu’il était un redoutable attaquant avec 19 buts en 28 matches, peut-être même le meilleur hellène du moment. Un seul doute subsiste néanmoins, puisque avant cela Koulouris avait enchaîné les saisons entre la limite du convenable et le carrément décevant au PAOK et ailleurs. Le jeune homme de 23 ans a souvent fait face à des difficultés d’adaptation et n’a surtout jamais vraiment convaincu au sein de son club formateur. Pourtant, si le Toulouse FC n’a pas hésité à mettre 3.5M€ sur la table, c’est que Casanova y croit. Un vrai pari donc, mais qui peut tout à fait s’avérer payant. En tout cas au pays, on place beaucoup d’espoir en lui pour faire briller la sélection qui aurait bien besoin d’un serial buteur.

Le pronostic de la rédaction :

Sur le papier, Toulouse dispose d’un effectif tout à fait honorable, surtout pour un club qui vise avant tout le maintien. Tout dépendra évidemment de l’efficacité ou non de son recrutement, avec deux jeunes joueurs Rogel (21 ans) et Koulouris (23 ans) qui devront se fondre dans l’équipe et s’adapter au championnat. Si la mayonnaise prend, il n’y a aucune raison pour que le TFC ne sauve pas sa place dans l’élite pour la 17e années consécutive, d’autant plus que bon nombre de ses concurrents semblent moins bien armés pour disputer le maintien. Mais attention quand même, les saisons toulousaines ont beaucoup reposé sur Gradel ces derniers temps, et il ne faudrait pas que la machine s’enraye en cas d’absence prolongée de l’Ivoirien. Un maintien acquis vers la 35e journée, voire avant semble totalement envisageable. Pour ce qui est des parcours en coupe on verra après, ce n’est jamais simple de concilier lutte pour sa survie et épopée.

Le Tèf’ aura la chance (ou pas) de débuter son championnat par une rencontre face à un concurrent direct au maintien, le Stade Brestois. Rendez-vous donc à Francis Le Blé le 10 août prochain pour avoir un premier aperçu de la saison à venir du côté de la ville rose.

 

A propos de l'auteur

Diplômé ESJ Paris, journaliste foot, passé par le Paris Normandie. L'important n'est pas d'avoir raison, mais de l'argumenter. Rabiot est surcôté

Poster un commentaire

ipsum dolor non mi, consequat. sed leo felis in et, at tristique