Basketball

Preview Washington Wizards : une saison galère à venir sans Wall et avec des doutes sur l’avenir de Beal

Image

Depuis plusieurs saisons, les Washington Wizards chutent irrésistiblement dans la hiérarchie à l’Est. La nouvelle saison n’échappera pas à la règle avec la rééducation de John Wall suite à sa blessure au tendon d’Achille. Surtout que le meneur a un énorme contrat qui plombe à très long terme les marges de manœuvre des dirigeants.

Une saison de misère …

L’an passé, les Sorciers ont terminé avec un bilan de 32 victoires pour 50 défaites avec une défense aux abonnées absente alors qu’elle faisait partie de l’identité de cette équipe les années précédentes. Des paris à l’intersaison comme Dwight Howard et Jeff Green qui ont totalement été ratés. Après un départ de saison complètement “à la ramasse” et l’opération de Wall, les dirigeants de la franchise ont décidé de mettre un petit coup de balaie dans l’effectif avec les départs des ailiers Otto Porter et Kelly Oubre. Ensuite, malgré les performances de Bradley Beal (25,6 pts à 47,5 % – 5 rbs – 5,6 ass) qui lui a valu une place au All Star Game, aucune amélioration était à signaler dans les résultats et le jeu des Wizards.

… une intersaison pour tenter de changer beaucoup de choses …

Image

Pour cette nouvelle saison et avec un nouveau GM, Tommy Sheppard, Scott Brooks a été conforté sur le banc (pour combien de temps ?). Deux rookies sont venus insuffler un petit vent frais dans la capitale : Rui Hachimura (9e) et Admiral Schofield de Tennessee (42e choix). Enfin, l’une des rares satisfactions de la saison passée, Thomas Bryant, devrait continuer à progresser. Mais, cet été, Bradley Beal a clairement montré qu’il nous souhaitait peut-être plus poursuivre l’aventure à DC en repoussant une prolongation de contrat de 111 millions sur trois ans. En remplacement d’Ariza, le feu follet C.J Miles amènera un peu le feu en attaque en provenance de Memphis alors que le Letton Dāvis Bertāns amènera un peu de spacing. Enfin, pour combler l’absence de Wall, Ish Smith et Isaiah Thomas ont été recrutés.

… cinq majeur assez faible finalement …

Image

Ish Smith devrait être titulaire à la mène pour montrer qu’il est mieux qu’un back-up avec 542 matches en NBA au compteur. À l’arrière, Bradley Beal apportera au scoring, du leadership (?) et sa défense. À l’aile, CJ Miles (6,4 pts – 1,8 rbs) semble tenir la corde mais attention au jeune Troy Brown Jr, très impliqué en défense mais encore un peu rustre en attaque. En poste 4, le neuvième de la dernière draft Rui Hachimura essaiera de prouver qu’il a sa place dans la ligue avec son bon shoot à mi-distance mais encore un peu limité physiquement. Cependant, Rui a déjà montré de bonnes choses en préparation du Mondial. Enfin, en pivot, Thomas Bryant (10,5 pts – 6,3 rbs) sera un atout en défense et au rebond.

… la dernière saison de Bradley Beal à D.C ? …

Image

Comme la saison passée, le double All-Star Bradley Beal prendra le leadership en attaque et devrait tourner encore à 25 points, 5 rebonds et 5 passes de moyenne. Persuadé d’être un leader naturel, Bradley va devoir sortir le meilleur de chacun de ses équipiers pour éviter une nouvelle saison catastrophique. En cas de début de saison surprenant, Bradley pourrait être pour la troisième fois au rendez-vous des étoiles. Enfin, une possibilité de transfert n’est pas à exclure durant la saison si la franchise du District of Columbia décide de repartir de zéro.

… une nouvelle saison dans les fonds de l’Est ?

Sans Wall, avec les envies de départ de Beal, un effectif limité, Wahington devrait encore chuter dans les bilans avec peut-être 25 victoires. Cependant, on suivra les performances individuelle de Beal et les premiers pas du premier Japonais drafter.

 

On peut essayer d’appeler Harry Potter ou Siegfried et Roy ! Les Playoffs seront qu’une énième illusion pour les Wizards. Certains risquent même de finir au bûcher avant février. De plus, Scott Brooks n’a jamais trouvé de formule pour désenvoûter des sorciers en chute libre depuis deux ans.

 

Photo : Bill Streicher-USA TODAY Sports



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Phasellus non eget ut commodo Aenean leo quis tristique velit, Nullam Sed