Jeux olympiques

PSG – OL : Les ultras lyonnais vont servir de cobayes pour les JO 2024

Ce dimanche soir, l'affiche de Ligue 1 va mettre aux prises le Paris Saint-Germain et l'Olympique Lyonnais. À cette occasion, les forces de l'ordre vont tester un nouveau dispositif de sécurité qui devrait être utilisé lors des Jeux Olympiques de Paris 2024. Une bonne nouvelle, vraiment ? 

PSG – OL : 700 supporters lyonnais attendus dans la capitale

Un Paris Saint-Germain – Olympique Lyonnais peut en cacher un autre. Samedi, l'équipe féminine de l'OL va accueillir celle du PSG en demi-finale aller de la Ligue des champions. Le lendemain, soit dimanche, c'est l'actuel leader de Ligue 1 qui va recevoir une formation en plein renouveau. La bonne nouvelle, c'est que 700 supporters des Gones ont été autorisés à se rendre au Parc des Princes. La moins bonne, c'est qu'un dispositif de sécurité pour le moins intrusif va être testé à quelques semaines des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Un algorithme pour encadrer les ultras lyonnais, avant les JO 2024

Via un arrêté, la Préfecture de Police a indiqué mettre en place un traitement algorithme dénommé “Cityvision” en marge du PSG – OL de ce dimanche. Concrètement, les 118 caméras installées en gare de Paris-Gare de Lyon et Pont du Garigliano vont suivre les 700 supporters lyonnais. Le but étant de détecter le “franchissement ou la présence d'une personne dans une zone interdite ou sensible“, la “densité trop importante de personnes“, le “mouvement de foule” ainsi que la “présence d'objets abandonnés“. Un dispositif qui devrait être reconduit lors des Jeux Olympiques de Paris 2024. Au détriment des libertés individuelles ?

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut