RCLS : All in sur Vegas !



La LAN des Rocket League Championship Series saison 6 aura lieu du 9 au 11 Novembre à Las Vegas, ou les dix meilleures équipes des trois régions pendant la saison régulière s’affronteront. Si Dignitas était déjà qualifié après seulement 5 rencontres en Europe, G2 et Cloud 9 sont surs de les rejoindre pour la zone nord-américaine. Petit débriefe de la saison régulière avant les play-offs de régions.

Cloud9 et G2 en maitre de la Région NA, iront à Vegas :

Cloud 9 et G2 ont survolé cette saison. Cloud 9 monstrueux vont prendre la première place en battant G2 lors de la 4ème semaine, la seule défaite des samouraïs. C9 eux feront leur faux pas face à FlyQuest lors de cette même 4ème semaine. Les deux finissants à 6 victoires 1 défaites, sans jamais avoir été vraiment inquiétés, ils peuvent aborder tranquillement les demi-finales de play-off.

Ou est NRG ? Les vice-champions du monde ont sombré dans leur région cette saison. Seulement quatrième (4v 3d), la bande à GarrettG était méconnaissable et distancée par le duo Cloud9 / G2, loin devant. Evil Geniuses vont même en profiter pour finir troisième devant NRG au nombre de matchs gagnés (15 gagnés 15 perdus pour NRG, 16 gagnés 15 perdus pour EG). EG confirme que le Trio est devenu un Big Four en Amérique du Nord avec une nouvelle saison en positif, la troisième d’affilée.

FlyQuest au-dessus du lot. Les promus vont assurer leur maintien après un début compliqué et une défaite face à Allegiance, mais leur jeu offensif aura fait la différence quand ils en avaient le plus besoin. Très séduisants, ils finissent 5ème avec 3 victoires et 4 défaites, leur trois victoires arrivant sur les trois derniers matchs, contre C9, Rogue et Ghost. Cette remontée incroyable permet à FQ d’arriver avec le plein de confiance en play-offs face à un NRG au ralenti. Du côté de Ghost, une nouvelle 6ème place juste au-dessus de la zone de relégation. Avec 2 défaite 5 victoires, c’est aux matchs gagnés qu’ils se sauvent encore une fois (16 gagnés 17 perdus) et condamnent Rogue (2-5, 13-19).

Rogue déçoit, Allegiance fait l’ascenseur. Rogue n’aura jamais été capable de se rattraper. Si leur victoire contre Allegiance leur donnait de l’espoir lors de la 4ème journée, la défaite contre FlyQuest les condamne d’entrée de dernière journée. Ils gagneront contre EG plus pour la forme 3 matchs à 2, pour ne pas partir la tête complètement baissée, au contraire d’Allegiance, 1-6 après la saison régulière. Une excellente victoire contre FlyQuest en ouverture de la saison, puis plus rien. 6 défaites de suite pour les promus qui repartent direction les play-offs de promotion. Si on ne connait pas encore leurs adversaires, ce sera quoi qu’il en soit compliqué.

Pour les play-offs de région, FlyQuest tentera de se qualifier pour la première fois à la LAN de Vegas face à NRG qui joue gros. Evil Geniuses affrontera Ghost pour continuer sa bonne série de participations au championnat du monde. Les vainqueurs défieront Cloud9 et G2 pour avoir la meilleure seed possible et éventuellement le titre de champion d’Amérique du Nord détenu par G2.

 Record battu pour Dignitas en Europe :

Parfait Dignitas. Sept victoires, zéro défaite. 21 matchs gagnés, 4 perdus. Mousesport et WDG auront su les bousculer le temps d’un match. Renault Vitality les aura poussés au 5ème match. Mais jamais Dignitas n’aura cédé. Kaydop meilleur buteur (1.38 but par match), Turbopolsa et ViolentPanda sont meilleurs passeurs. Turbopolsa sur le podium des meilleurs gardiens. Imprenables, ils battent le record de Chiefs Esports Sydney en saison régulière (21g, 5d). Ils sont juste trop fort, et plus que jamais, sont ultras favoris pour leur succession.

Le retour de Flipsid3. Enfin ils sont de retour en LAN ! Kuxir, Yukeo et Miztik sécurisent la deuxième place avec 5 victoires et deux défaites. Solide de bout en bout, Kuxir va se mettre en quête d’un second titre mondiale après la saison 2, surtout après avoir été absent des LANs des saisons 4 et 5.


WeDemGirlz suit de loin, Renault Vitality au finish. Une 3ème place méritée pour WDG ! 4 victoires et 3 défaites pour la dernière équipe en positif de la zone Europe. Metsanauris aura bien apporté son expérience à Remkoe et EyeIgnite mais le plus dur reste à faire. Pour Vitality, c’est les deux victoires contre Dignitas qui leur permettent d’assurer la 4ème place devant le PSG, mais il leur aurait fallu battre les champions en titre pour prendre la 3ème place à WDG.

Le PSG assure l’essentiel, Mousesports s’est fait très peur. Le PSG termine finalement 5ème. Au coude à coude toute la saison avec les équipes à la lutte pour le maintien. La victoire 3-0 contre FNATIC pour leur dernier match les sauvent, étant à 3 victoires pour 4 défaites.
Pour le promu Mousesports, c’est deux victoire en 2 matchs à la première journée puis… 5 défaites d’affilée ! Parvenant toujours à gagner un match par ci par là, ils arrivent à se maintenir de justesse profitant d’une défaite de Complexity. Finalement, Mousesports défendra ses chances de participer à la LAN avec une place assurée en RLCS pour la saison 7.

Complexity, « C’est Compliqué ». FNATIC au purgatoire, encore. Septième, FNATIC (2-5) n’a pas réussi à se maintenir. Battu par Mouse au nombre de matchs gagné (13-17 pour Mouse contre 8-17 pour FNATIC), les danois devront passer par l’enfer des play-offs de promotion pour la deuxième saison de suite.
Pour Complexity, c’est la débandade. Comment cette équipe a finie dernière ? Un ancien champion du monde, et deux anciens vice-champions d’Europe et 3ème à la LAN de Londres de la saison précédente. Deux victoires, cinq défaites, Flipsid3 Tactics condamne Complexity lors de la dernière journée, après une série serrée en 5 matchs (2-3, 3-1, 1-2(prl), 2-1(prl), 2-1). Méconnaissables, les nordiques devront se rassurer avant les play-offs de promotion pour sauver leur peau.

Pour se qualifier à la LAN de Vegas, Vitality devra se débarrasser du PSG, ce qui ne sera pas chose facile. Pour WDG, c’est Mousesports qui se dressera sur leur route. Ensuite, Dignitas et F3 attendront de pied ferme leurs adversaires pour savoir qui sera champion d’Europe.

Chez nos amis Australiens,Chiefs et Tainted Minds finissent tous deux à 6-1. Ils affronteront en play-off régional ORDER et SYF Gaming la semaine prochaine pour essayer d’aller décrocher le graal à Vegas, ce qui, d’après les dernières saisons, ne devrait pas poser problème.

 

– Aieclakx



Poster un commentaire

quis suscipit dolor. diam porta. eleifend