Athlétisme

Record Athlétisme : Mondo Duplantis un peu plus près des étoiles

Mondo Duplantis est l'une des figures les plus connues de l'athlétisme à l'heure actuelle. Par ses performances et son activité en dehors des butoirs, le perchiste affole la chronique. Aujourd'hui encore, il a attiré la lumière sur lui à l'occasion du meeting de Xiamen en Chine. Assuré de remporter l'épreuve chinoise, il a assuré le spectacle offrant aux spectateurs présents un moment d'histoire gravé dans leur mémoire. Armand Duplantis a une nouvelle fois battu Armand Duplantis.

Pour sa première sortie de l'année, Mondo Duplantis s'est rendu en Chine pour le meeting de Xiamen. Alors qu'il a l'habitude de toujours chercher à s'améliorer, il n'avait pas réussi son dernier rendez-vous lors de son passage au All Perche de Renaud Lavillenie. Du moins, cela dépend du point de vue. De celui de ses adversaires, il était ce jour-là le meilleur de la compétition encore une fois. Mais pour lui, sa tentative de record à 6,24 mètres s'était soldée par un échec. Déjà recordman du saut à la perche, Armand Duplantis ne se fixe jamais de limites. Dès qu'il passe un cap, il pense déjà à son prochain meeting qui constitue une nouvelle opportunité pour accroître sa marque au tableau des légendes.

Record Athlétisme : Mondo Duplantis perché encore plus haut

Sur les terres chinoises, il a réitéré sa tentative après avoir éliminé tous ses concurrents sur des sauts plus “standards”. Avec Mondo Duplantis, la compétition avec ses pairs perchistes s'apparente à de l'échauffement avant les choses sérieuses. La preuve en est, Sam Kendricks, deuxième du joueur, n'a pu faire mieux qu'un très beau saut à 5,82 mètres. Une fois l'Américain éliminé, A.Duplantis a pu se retrouver seul avec son meilleur adversaire : lui-même. Quelques semaines après sa tentative chez Renaud Lavillenie, le Suédois a remis le couvert pour tenter de battre son propre record du monde : 6,23 mètres. C'était à Eugene en septembre dernier.

Aujourd'hui, il a de nouveau planté sa perche au bon endroit et gainé son corps comme il le fallait pour améliorer son record personnel d'un centimètre. Du premier coup, avec de la marge et sans toucher la barre, celui-ci s'élève désormais à 6,24 mètres ! Mondo Duplantis est bien seul perché là-haut. Autant dire qu'il faudrait un sacré retournement de situation pour l'empêcher de garder son titre olympique cet été à Paris.

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut