Remco Evenepoel gagne au Alto da Foia

0
Remco Evenepoel Algarve
Ligue 1

Après la victoire de Fabio Jakobsen lors de la première étape, les coureurs du 46e Tour d’Algarve affrontaient une première arrivée difficile au Alto da Fóia. La Deceuninck Quick-Step a glané un deuxième succès sur les routes Portugaises avec Remco Evenepoel.

D’abord, après plusieurs tentatives d’échappée dont Mathieu van der Poel, trois coureurs ont constitué l’échappée matinale sur une première partie d’étape assez plate. Ces trois attaquants ont été l’expérimenté Suisse Michael Schär (CCC Team), Casper Pedersen (Team Sunweb) et le Belge Dries De Bondt (Alpecin Fenix). Ce dernier a remporté la troisième étape de l’Étoile de Bessèges en baroudeur cette année.

Ensuite, après avoir laissé une avance de deux minutes 40, les équipes Deceuninck Quick-Step, UAE Team Emirates et W52 FC Porto ont pris la poursuite en main.

Par la suite, le duo de tête a été avalé par le peloton à 25 kilomètres de l’arrivée. Puisque De Bondt s’est garé dès la première ascension dans le final accidenté.

Puis, ils ont été une trentaine de coureurs à attaquer ensemble l’Alto da Foia dans le peloton des leaders.

En lançant une attaque sèche à 500 mètres du sommet, Remco Evenepoel (Deceuninck Quick-Step) a résisté au retour de Maximilian Schachmann (Bora Hansgrohe). Le prodige Belge peut remercier son équipier Almeida qui a imposé un gros tempo dans les deux derniers kilomètres. Dan Martin (Israël Start-up Nation) a fini troisième place à deux secondes devant Rui Costa (UAE Team Emirates) et Tim Wellens (Lotto Soudal).

Enfin, au classement général, le jeune Belge s’est emparé du maillot de leader.

Demain, place à une nouvelle arrivée pour les sprinteurs.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here