Ça roule…

Remco Evenepoel gagne le chrono du Tour de San Juan

Après deux étapes pour les sprinteurs avec les victoires de Rudy Barbier et de Fernando Gaviria, place aujourd’hui à un contre-la-montre individuel de 15,2 kilomètres en guise de troisième étape sur ce Tour de San Juan. Le champion d’Europe Remco Evenepoel (Deceuninck Quick-Step) a apporté un deuxième succès cette saison à son équipe. 

Pour sa deuxième saison chez les professionnels, le prodige Remco Evenepoel (Deceuninck Quick-Step) a signé son sixième succès en carrière. Avec une vitesse moyenne de 47,3 km/h, le vainqueur de la dernière Clasica San Sebastian a réalisé le meilleur chrono en 19’16″28 à La Punta Negra.

Il a devancé le champion d’Italie de la discipline Filppo Ganna (Italie) de 32 secondes alors que le Transalpin n’était qu’à 13 secondes lors du premier intermédiaire. Le vétéran Oscar Sevilla (Medellin), vainqueur de l’épreuve en 2018, a pris la troisième place à 1 minute et 8 secondes.

Ensuite, le Portugais Nelson Oliveira (Movistar) a fini 4e à 1’25” devant Maciej Bodnar (Bora Hansgrohe – 5e à 1’27”) et le jeune Brandon McNulty (UAE Team Emirates – 6e à 1’26”).

Par la suite, les 15 derniers coureurs – avec de nombreux sprinteurs – sont partis sous l’orage.

Enfin, au classement général, Evenepoel prend les commandes devant Ganna et Sevilla. L’Espagnol risque d’être un danger vendredi sur l’arrivée au sommet au Alto Colorado à plus de 2500 mètres d’altitude.

Demain, l’étape devrait profiter aux sprinteurs vers Villa San Agustín avec les 90 derneirs kilomètres en descente.

 



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
felis fringilla id Praesent vel, Nullam