Basketball

Retour gagnant pour Klay Thompson

NBA – On attendait son retour depuis tellement longtemps. C'est désormais chose faite : Klay Thompson est de retour en NBA après deux ans et demi d'absence. L'arrière n'avait plus joué depuis le matchs des Finales 2019 face aux Raptors. Depuis, il s'en ai passé des choses mais Klay Thompson n'a pas perdu son baskets et ses premiers pas sur le parquet du Chase Center ont été encourageant. Dans le même temps, les Golden State Warriors se sont imposés face au Cleveland Cavaliers (82-96).

C'était la fête au Chaser Center pour le comeback de Klay Thompson après 941 jours d'absence suite à ses deux graves blessures. Les Warriors, toujours maladroits offensivement (39/97 au tirs), ont pu compter sur leur défense notamment grâce à la domination de Kevon Looney (6 points et 18 rebonds) pour venir à bout des Cavs. Les Dubs ont également profité des 19 ballons perdus de Cleveland.

Dans une ambiance digne d'un match 7 de Play-off, Klay Thompson a signé son grand retour en inscrivant le premiers des Warriors à la suite d'une attaque du cercle. Sollicité à outrance par ses coéquipiers, il a ensuite connu quatre échecs consécutifs. Le duo Jarret Allen – Darius Garland en a donc profité pour donner l'avantage aux Cavs. Stephen Curry a pris les choses en main avec 4/4 du parking qui a lancé le run de 13-0 de son équipe.

Mais hormis Curry, les Warriors sont très maladroits devant et Cleveland répond par un 11-2 afin de rester dans le match. Mais grâce à l'intermédiaire de l'étincelant Gary Payton II, Golden State repart à +9 et Klay Thompson revient en jeu pour les quatre derrières minutes de la mi-temps. Il vient alors faire exploser la Chase Center Arena avec un dunk incroyable sur la défende des Cavs avant de score pour la première fois du parking. Du coté de Cleveland, les 11 points de Lamar Stevens permettent à Cleveland de rester dans le match (51-46 à la mi-temps).

Au retour des vestiaires, Klay Thompson et Kevon Looney vont faire rentrer le Chase Center en un chaudron bouillant. Looney continue de dominer au rebond, tandis que Klay marque 7 des 9 premiers des Warriors afin de mettre l'adversaire du soir à -12. En défense les Warriors vont provoquer 8 pertes de balles de Cleveland et vont infliger un 15-0 pour mettre l'écart à +24 grâce à Stephen Curry et Jordan Poole.

Le match semble alors plié mais les deux tirs du parking de Rajon Rondo ramène Cleveland à dix longueurs avec 6 minutes à jour. Les hommes de Steve Kerr ne seront pas inquiété notamment grâce à un nouveau trois points de Klay Thompson. Après deux défaites de rangs, les Golden State Warriors retrouvent le chemin de la victoire et termine de la meilleure des manières ce #KlayDay ! Place maintenant à un road trip de cinq matchs pour Golden State (30-9). Cleveland (22-18) joueront en back-to-back dès ce soir à Sacramento.

Les informations essentiels : Klay Thompson est de retour

Klay is back – Son retour était très attendu pour son premier match après deux et demi d'absence. Le Splash Brother a signé une bonne performance avec 17 points (7/18) dont trois tirs du parking et 3 rebonds  en 20 minutes de jeu seulement.  L'arrière des Warriors a été omniprésent malgré son temps de jeu limité. Ovationné comme il se doit par la Chase Center, Klay Thompson a dépassé la barre des 12 points et des 1800 en 3-points en carrière. “This is night, I will never forget” a t-il déclaré après la rencontre.

Un grand Kevon Looney – L'intérieur des Warriors s'est payé le trio Allen – Mobley – Markkannen pour dominer la raquette. Avec une performance XXL a pris 18 rebonds et a limité Jarret Allen a seulement 7 tirs tentés et 7 rebonds. Tout cela en l'absence de Draymond Green, blessé à l'échauffement.

Stephen Curry, toujours maladroits – Stephen Curry connait actuellement une panne d'adresse, la pire de sa carrière. Le double all-stars a marqué 28 points avec notamment 4 tirs à 3 points dans le premier quart-temps. Il a cependant été maladroit derrière l'arc avec un 4/11. Il a cependant été plutôt adroit dans la raquette pour finir à 10/21 au tir.

Les autres matchs de la nuit 

7 autres matchs étaient au programme cette nuit. Portland n'a fait qu'une bouchée de Sacremento (103-88) avec les 31 points d'Anfernee Simons. Malgré les 35 points de Lebron James, les Lakers ont perdu face à Memphis (119-127). Dallas s'est imposé face aux Bulls (113-99). Les Nuggets se sont défaits du Thunder (95-990) après une grosse performance du pivot Nikola Jokic (22 points, 18 rebonds et 6 passes décisives) et d'Austin Rivers (22 points en sortie de banc).

Karl-Anthony Towns (40 points, 9 rebonds, 6 passes décisives) n'a fait qu'une bouchée des Houston Rockets et permet aux Wolves de battre largement la formation texane (141-123). Les Raptors se sont imposés face aux Pelicans (105-101). Fred VanVleet (32 points) et Pascal Siakam (29 points) ont largement contribué au succès de leur équipe. Washington s'est imposé face au Magic d'Orlando (102-100) grâce à de bonnes performances de Bradley Beal (20 points) et Kyle Kuzma (27 points).

À lire aussi : La “Luka dépendance” des Dallas Mavericks

Dernières publications

En haut